Utiliser la mousse d’isolation pour la pêche

Il existe des matériaux peu coûteux et à la fois très pratiques dont il serait dommage de se priver. Concernant la pêche de la carpe, la mousse d’isolation de tuyauterie, couramment employée en plomberie, possède des vertus protectrices indéniables, mais pas seulement. C’est ce que nous allons découvrir à présent :

Astuce de pêcheur avec de la mousse d'isolation
Achetez en magasin de bricolage de la mousse d’isolation de diamètre moyen à gros en fonction de l’usage que vous voudrez en faire.
Astuce de pêcheur avec de la mousse d'isolation
Cette mousse se coupe très facilement à l’aide d’un couteau ou d’une scie à lame fine. Elle est egalement fendue sur sa longueur afin de mieux être mise en place.
Astuce de pêcheur avec de la mousse d'isolation
Le premier usage étant la protection des cannes : il peut arriver que dans certains fourreaux celles-ci s’entrechoquent, un simple morceau de mousse permet d’éviter cela.
Astuce de pêcheur avec de la mousse d'isolation
La protection de la partie supérieure des cannes est très importante, notamment dans les housses destinées au stalking.
Astuce de pêcheur avec de la mousse d'isolation
Justement, lorsque l’on souhaite pratiquer en stalking sans housse, une protection de tête mais aussi du talon devient indispensable.
Astuce de pêcheur avec de la mousse d'isolation
Il arrive parfois de laisser les plombs sur les montages en rangeant les cannes, soit par fainéantise, soit par obligation (plombée in-line), un morceau de mousse résoudra les problèmes dus aux chocs.
Astuce de pêcheur avec de la mousse d'isolation
Vous pouvez aussi ranger vos bas de ligne sur un morceau de mousse : plantez les hameçons dans la mousse et utilisez des épingles pour fixer les émerillons.
Astuce de pêcheur avec de la mousse d'isolation
Il est également possible de fabriquer des marqueurs avec cette mousse. Coupez en un petit morceau et collez la fente de manière à obtenir un bloc uni.
Astuce de pêcheur avec de la mousse d'isolation
Enroulez de la tresse ou du vieux nylon autour en utilisant une longueur supérieure à la profondeur maximum pêchée et fixez une plombée à l’extrémité. Le tour est joué !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer
29 Partages
Partagez29
Tweetez
Email