[Avis] Sebile Puncher : un leurre à truite particulièrement efficace

La gamme Sébile manquait d’un vrai leurre spécialement dédié à la pêche de la truite, pêche la plus pratiquée en France rappelons-le. C’est désormais chose faite et il a été brillamment testé et approuvé par Sylvain Legendre en 2014. Désormais disponible dans le commerce, il devrait remplir les boites pour l’ouverture 2015.

Avant de revenir plus en détails sur ce leurre, il faut savoir qu’il est disponible en 8 coloris pour le moment, tout en sachant que 22 coloris ont été créés pour l’occasion. Les coloris Fario et Native devraient être parmi les best-sellers de la gamme mais les autres coloris sont tout aussi intéressants. Le leurre se décline en 2 versions : une coulante et une flottante pour s’adapter à vos conditions de pêche et chacune de ces gammes est déclinée en plusieurs tailles. On va du 60 (4g), 70 (6,6g) et 85mm (11,4g) pour la version floating et on a du 42mm (2,5g), 50 (3,5g), 60(5g), 70 (8g) et 85mm (13,5g) pour la version coulante. Selon les versions, vous allez pouvoir peigner des hauteurs d’eau variant 30cm à 3m, sur le papier. En pratique, avec des modèles standards, c’est entre 50cm et 1m d’eau qu’évoluera le leurre.

Test du leurre Sebile Puncher Test du leurre Sebile Puncher

Alors que ses principaux concurrents ont des formes en demi-lune, le Puncher a plutôt une forme ovale. Il semble plus affiné que les autres avec notamment une tête plus pointue. De ce fait, il parait plus petit qu’un leurre de taille équivalente et on se pose alors la question du poids. Lancer des petits leurres en ultraléger, ce n’est pas toujours très simple, mais rassurez-vous, le Puncher est très compact et part très loin!

Construction

Ce minnow a été construit autour d’une innovation : un lest tungstène situé sur le bas du corps, légèrement sur l’avant, qui va recevoir un système d’émerillon permettant à l’hameçon de pivoter librement. Ce n’est ni plus ni moins qu’un système équivalent au montage 360 utilisé pour armer les leurres souples pour pêcher le brochet. Ce système permet à l’hameçon de pivoter librement, empêchant le poisson de prendre appui et de se décrocher. Il faut dire que brochets et truites sont les champions dans cette catégorie et cette innovation va empêcher un bon nombre de décrochés! C’est d’ailleurs aussi ce petit lest servant de base à l’émerillon qui permet de propulser le leurre très loin. Le leurre est assez bien fini, la peinture est bien réussie et résistante et bien entendu, on retrouve l’œil Sébile  comme sur pratiquement tous les modèles de la marque.

Test du leurre Sebile Puncher

Utilisations

Ce leurre a été conçu pour pêcher la truite et sa gamme est assez large pour une utilisation dans toutes les conditions. Les modèles floating seront très bons pour pêcher les petites rivières alors que les modèles sinking sont destinés à être un peu plus gros pour aller plus loin et nager un peu plus en profondeur, comme c’est souvent nécessaire dans les rivières plus grandes ou à fort courant. Ce n’est que de la théorie puisque chaque lieu est différent, les poissons ont des comportements différents et il faut savoir s’adapter en conséquence. Mais vous pourrez parfaitement pêcher avec les animations classiques pour la truite : dent de scie avec les coulants et en linéaire avec pauses pour les flottants.

En plus de la truite, les petits carnassiers comme les perches et les chevesnes vont apprécier également ce leurre que vous pourrez donc utiliser toute l’année. Son profil et sa bavette lui assure une bonne stabilité dans le courant, mais évidemment il a tendance à décrocher lorsque le courant devient trop fort. Dans ces cas-là, un profil à flancs plats résistera un peu mieux

Armement

Annoncé avec un triple et un simple sans ardillons, il semblerait que les versions commercialisées en soient pourvues en majorité, tout comme le laisse supposer nos 3 exemplaires reçus tous équipés d’ardillons. Par contre, les leurres sont également livrés avec des hameçons simples et c’est vraiment à souligner car assez rare! Cela évite d’abîmer les truites, alors si vous pêchez en no-kill, ce petit supplément va vous être bien utile. Seul petit problème, sur les modèles 42mm les simples sont un peu grands et ont tendance à s’emmêler entre eux, c’est dommage. Le gros plus, c’est que les triples et simples de remplacement  sont traités mats pour ne pas renvoyer de reflets et ainsi gagner en discrétion. Les choses ont vraiment bien été pensées!

Test du leurre Sebile Puncher

Matériel conseillé

Difficile de conseiller un matériel très spécifique puisque la gamme est relativement large avec des modèles variant de 2,5g à 13,5g. Mais globalement, ce leurre devrait faire des heureux pour les amoureux de l’ultraléger.

Une canne d’une puissance de 2-8g fera parfaitement l’affaire pour les petites rivières, couplée à un moulinet en taille 1000, voir 750 si la canne est particulièrement légère. Le moulinet peut être équipé d’une tresse en 8lbs avec une pointe de fluorocarbone en 16/100 et vous allez vous amuser!

Pour les rivières un peu plus grandes, qui ont des courants plus importants, les leurres employés seront dans le haut de la gamme et demanderont un équipement un peu plus solide. Une canne 6-12g montée avec un moulinet en taille 1000 ou 1500 devrait vous assurez la polyvalence, mais il faudra adapter votre ligne en fonction de la rivière pêchée et rien ne vous empêchera d’utiliser ce matériel plus tard dans la saison pour affronter perches et chevesnes car la gamme de coloris et de taille du Puncher ne s’arrête pas à la truite.

Les concurrents

  • Tricoroll 47 s Illex : En forme de demi-lune, d’apparence plus massive mais moins lourd qui a un rolling prononcé.
  • Chubby Minnow 35 sp Illex : Le chubby minnow est plus petit mais beaucoup plus haut et surtout plus large.
  • Tiny Fry Illex : Leurre suspending et bruiteur qui frétille énormément dont la forme est proche du Puncher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer