Test du bateau Quicksilver Adventure

Les pneumatiques sont de plus en plus nombreux sur le marché, le quicksilver est là depuis longtemps et il est conçu par une marque spécialisée dans la conception de pneumatique. Mais Est-ce que cela fait vraiment la différence?

C’est le modèle 2010 qui m’accompagne depuis plusieurs années, l’occasion de dévoiler un test précis de cette embarcation. Je ne suis pas du genre à ménager mon matériel et la robustesse est un des premiers critères de choix. Sur ce plan-là, impossible d’être déçu par les pneumatiques Quicksilver puisqu’ils sont très résistants, la toile est épaisse et même les berges du Salagou n’ont pas eu raison de l’embarcation. Trainé sur les berges pour la mise à l’eau après gonflage ou encore laissé échoué sur les bordures, il n’a pas encore percé alors que de nombreuses traces de frottements, même profondes sont bien visibles. Un renfort est spécialement conçu en ce sens et il faut avouer que cela fonctionne bien. Le bateau est pourtant livré avec un kit de réparation, mais je n’en ai pas encore eu besoin à ce jour !

Test du bateau pneumatique Quicksilver Adventure
L’embarcation est hyper-stable

La qualité au rendez-vous chez Quicksilver

En revanche, une telle qualité de toile et de renforts se paie et le bateau est lourd ! Près de 50 kilos sur la balance, le transport et la manipulation ne sont pas aisée, même sur les petits modèles. Pour les modèles plus grands, le plus pratique serait de laisser le bateau gonflé sur une remorque, facilitant le transport et la manipulation mais en perdant l’avantage de l’encombrement. C’est un choix à faire mais n’envisagez pas de transporter et stocker votre embarcation facilement si vous optez pour un grand modèle. Si vous partez sur des utilisations très rapides, pour amorcer un poste par exemple, il vous sera tout à fait possible de ne pas monter le plancher en bois et de simplement rouler le bateau pour une utilisation ultérieure. Je l’ai fait pendant un été, cela avait plutôt bien fonctionné même s’il faut faire très attention à ne pas endommager le fond qui n’est pas prévu pour cette utilisation.

Le reste de la construction est dans la même lignée que la toile : résistant, pratique et bien pensé mais pas simple à utiliser et mettre en place. Le plancher rigide en bois est très résistant, parfaitement maintenu mais sa mise en place est extrêmement contraignante, même après de nombreuses années de pratique, c’est toujours aussi difficile et pénible à mettre en place. On a 3 chambres principales qui gonflent les énormes boudins et une petite chambre au sol qui sert de quille gonflable pour donner un peu plus de stabilité au bateau en navigation.

Parlons navigation justement puisque cette embarcation peut accueillir de gros moteurs, même thermiques, sur le plus petit des modèles. Le tableau arrière est très solide, l’embarcation très stable et on peut facilement envisager l’utilisation d’une motorisation conséquente sans trop de soucis. Pour les moteurs électriques, il n’y a aucun souci à se faire. Même chose à bord, vous pouvez vous mettre debout sans perdre de stabilité, j’ai même déjà poussé le vice à monter sur un boudin latéral pour le mettre en défaut… et je n’y suis pas parvenu…
Son plus gros inconvénient provient de son principal atout qu’est la stabilité apportée par les énormes boudins : la place disponible à bord est très limitée sur le petit modèle et partir pêcher la carpe plusieurs jours en transportant tout le matériel est problématique, il faudra envisager un autre trajet ou alors vous restreindre. L’autre solution, celle que je pratique désormais, est l’utilisation d’une toute petite annexe Plastimo qui fait office de remorque.

Test du bateau pneumatique Quicksilver Adventure
Les boudins sont énormes, la place à l’intérieur est limitée

Les détails qui font la différence

En plus d’une qualité bien visible, on a quelques détails supplémentaires qui font la différence comme les dames de nage et la fixation des rames, le système d’évacuation de l’eau, la poignée avant, les valves de gonflage de qualité ou encore le cordage latéral. Autant de petits détails qui font la différence avec une embarcation d’entrée de gamme.

Test du bateau pneumatique Quicksilver Adventure
Système de dame de nage parfait pour ramer
Test du bateau pneumatique Quicksilver Adventure
Valves sécurisées
Test du bateau pneumatique Quicksilver Adventure
Système de maintien des rames bien pensé

Pour qui est fait le Quicksilver Adventure?

C’est une embarcation assez chère qui va faire le bonheur des pêcheurs qui ont besoin d’un bateau de manière occasionnelle et qui n’ont pas de place pour le stocker. Avec cette embarcation, pas de compromis sur la sécurité et on navigue en toute confiance, on peut se lever pour pêcher en verticale, en powerfishing ou simplement aller déposer un montage ou combattre une carpe en grand lac, même un peu agité.

Conclusion

C’est un excellent produit, robuste, fiable, endurant mais la qualité se paie, au niveau du tarif, mais aussi au niveau de la difficulté de transport et de manipulation et du faible espace intérieur disponible.


Concurrents

STARBAITS
Starbaits propose depuis plusieurs années maintenant une gamme d’embarcations pneumatiques capable de répondre aux besoins précis des pêcheurs. Avec des modèles de 180, 230 et 290cm, on se retrouve avec une gamme d’utilisation plus tranchée, plus efficace mais moins polyvalente. C’est donc un choix à étudier longuement avant de se lancer d’autant que les tarifs sont plus bas à taille équivalente.

Fox
Depuis l’an dernier, et à nouveau cette année, Fox fait son apparition sur le marché des embarcations pneumatiques destinées à la pêche, notamment la pêche de la carpe. Là encore, la gamme se décline en plusieurs tailles pour avoir une réponse à chaque utilisation. On retrouve donc un modèle 200, un 240, un 290 et un 320cm, parfois en plancher rigide ou en plancher gonflable. Autant dire qu’il y en a pour tout les goûts et cela donne plus de choix au pêcheur.


Spécifications du bateau Quicksilver Adventure

Longueur : 253 cm
Largeur : 154 cm
Flotteurs : 40CM
maxi : 136 cm
Hauteur : 16 cm
Poids à vide : 52 kilos
Charge maxi : 450 kilos
chambre/valve : 3
Motorisation : 3,5hp à 8hp (40kg maxi)

Test du bateau pneumatique Quicksilver Adventure
Veillez à le talquer pendant le stockage hivernal

 

  • Qualité des matériaux
  • Plancher robuste
  • Valves et dames de nage.
  • Tarif de 899€
  • Espace intérieur disponible
  • Manipulation et transport

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
11 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Email