Stéphanie Fortuit, une amazone à la pêche

Stéphane Fortuit est une passionnée de pêche, et plus particulièrement de pêche de la carpe et du silure.  Vous l’avez déjà certainement croisée sur les forums et sur Facebook et elle est l’instigatrice de la création de la Team Amazone Fishing, composée uniquement de jeunes femmes qui pratiquent la pêche.

Tu peux te présenter à nos lecteurs ?

interview-amazone-10Je m’appelle Stéphanie Fortuit, mais on me connaît mieux sous le pseudo de Nini Fortuit que j’emploi sur facebook et autres forums internet. Je suis âgée de 37 ans, factrice et je suis mère de famille. Je réside a Chalons en Champagne dans le département de la Marne qui est très connu de la scène internationale carpiste par la présence du fameux lac du Der.

Comment as-tu découvert la pêche ?

Je pratique la pêche depuis ma plus jeune enfance. C’est mon grand-père qui m’a donné le virus dès mon plus jeune âge. A l’époque je vivais en bordure de mer en Normandie, je pratiquais la pêche en mer et ensuite ayant déménagé dans la Marne je me suis mis à la pêche au coup puis au carnassier. Il y a maintenant 9 ans que je pratique la pêche de la carpe et je débute de cette année la pêche du silure en compagnie des membres sympathiques et formidables de la SGA !

 

Qu’est ce qui fait que tu as aimé cela, qu’est ce qui te rend accroc ?
Mon grand-père m’a transmit cette passion, quoi de plus magique de pêcher en mer ou en bordure de mer, l air iodé, les mouettes, le bruit des vagues avec les pieds dans le sable. je me sens bien qu’au bord de l eau à profiter de tout ses moments magiques et au contact de la nature. Cette passion est dans mon cœur et à toujours été en moi. J’aime pêcher la carpe pour pouvoir dormir à la belle étoile et écouter le chant des oiseaux sous un clair de lune. La nuit est magique, tout mes sens sont en éveilles, les découvertes sensorielles sont nombreuses, les odeurs de chaque saisons sont différentes ! J’aime la nuit entendre mes détecteurs chantés et être en contact avec le poisson, les sensations sont au rendez-vous ! J’aime aussi admirer et écouter l’éveil de la nature au levé du soleil. La carpe une obsession du à ses secrets et mystères qui me donnent du rêve peut être du à l’effet de surprise lors d’une capture rêvée ou d’accéder à un spécimen Le seul moyen que j’ai pour me ressourcer, indispensable à mon équilibre !

 

Tu as des anecdotes sympas à nous raconter que tu as vécues au bord de l’eau ?
interview-amazone-07Moi et mon coéquipier de pêche étions en repérage sur le zod quand tout à coup, on a entendu un gros bruit de battement d’ailes, un cygne se dirigea droit sur nous ! On a alors choisi la fuite sans réfléchir : La seule solution a été de plonger dans l’eau … Heureusement que cela était en été :p

 

Tu pratiques comment quand tu découvres un nouveau lieu de pêche ? Une technique favorite ?
Je pense que tous les pêcheurs sont pareil à ce niveau : recherche de vues aérienne, réglementation ,observation, repérage, sondage amorçage selon la saison, température de l’eau, durée de la session, densité de poissons, etc… J’aime observer l’activité éventuelle sur l’eau, essayer de comprendre les poissons qui y vivent afin de les ruser. Ce n’est pas évident à expliquer, sans non plus dire que je pêche au feeling, j’essai d’être au plus près de l’eau avant de concevoir une stratégie. Et comme chaque nouvelle eau est différente, les façons d’aborder leurs pêche diffères à chaque fois également.

C’est quoi la technique qui t’a rapporté le plus de résultats ?
Le plus simple et plus discret possible.

 

Tu pratiques dans quel genre d’endroits en règle générale ?

Pas d’endroits en particulier, j’aime explorer et découvrir de nouveaux horizons : gravière, rivière, étang, fleuves, etc..

 

Que penses-tu du monde de la pêche aujourd’hui ?
interview-amazone-03Nous voyons que très peu d’enfants au bord de au pratiquer la pêche, peut être est ce par manque de communication ou par l’élitisme qui se dégage parfois un peu trop souvent de notre pêche ? Bien souvent, les instances oublient de préciser que la pêche peut être pratiquée de manière très correct avec un budget limité. N’oublions pas que les enfants sont l’avenir de notre loisir et que nous nous devons de les accompagner en leur transmettant nos valeurs d’échange et de communion avec la nature et ses autres usagers. Cela permettrait sans doute de voir d’ici quelques années moins de débordements et incivilités malheureusement trop répandus de nos jours.

Un coup de gueule à passer ?
La pêche de la carpe moderne comme nous pouvons la concevoir est une très belle pêche, qui demande un minimum de technique, de recherche et de connaissance, tant au niveau des poissons et la nature qui nous accueille si agréablement.

J’aimerais néanmoins soulever un sujet qui pourrait fâcher certains. Ce sont les pêcheurs ( surtout occasionnel ) qui justement ne respectent pas tout ça. Ceux qui laissent leurs détritus au bord de l’eau, ceux qui pensent que pêche s’accorde avec ébriété avancée, bref ceux qui troublent le calme des rives de nos plans d’eau et donc dénaturent de fait le charme de la nature qui nous entoure. Il s’agit la d’une minorité mais celle-ci entache le milieu de la pêche à la carpe ! Il est déplorable de voir le comportement de certains pêcheurs au bord de l’eau.

 

Un coup de cœur à passer ?
interview-amazone-01
Mon coup de cœur cette année a été la découverte de la pêche du silure, le géant de nos rivières ! Le milieu du silure est sans doute celui qui nous a fait le plus rapidement une place, et cela très spontanément.Pour exemple, nous disposons d’une partie entièrement dédiée à la Team Amazone Fishing sur le forum du site de Xavier Vella (siluremax.free.fr).

 

Selon toi, pourquoi il n’y a pas beaucoup de femmes à la pêche ?
Il y a beaucoup de femmes qui pêchent que ce que l’on penserait de prime abord ! Il suffit de regarder les blogs, facebook et autres sites internet, c’est une évidence, nous sommes juste noyées dans la masse !

 

 

Est-ce que tu peux nous parler du team Amazone Fishing ?
interview-amazone-02
J’ai crée la Team Amazone Fishing. Uniquement composé de jeunes filles et de femmes de tout âge qui pêchent, notre Team féminine multi-pêche s’adresse à toutes les pêcheuses de France, d’Europe et du monde pratiquant la pêche tout simplement.

Pour intégrer notre Team, il suffit simplement de me contacter sur facebook pseudo : nini fortuit ou adresse mail : teamaf@hotmail.fr Sans engagement ni contrat, débutantes ou confirmées ! Son entrée est simple ! A mon plus grand plaisir des rencontres et sessions sont prévues entre fille, énormément de partage pour toutes et tous au rendez-vous ! J’ai créé un groupe de femmes pêcheuses multi-pêches afin de partager le maximum d’expérience.

Nous voulons nous démarquer et ne pas être noyées dans la multitude des pêcheurs. But ultime : être reconnues à part entière comme pêcheuse et posséder une existence propre. A ce jour, la Team regroupe près de 100 membres issus de France, Belgique, Guyane, Espagne, Allemagne, Serbie, Australie et de la République Tchèque. Notre logo a été créé afin de réunir toutes les caractéristiques qui nous unissent. L’amazone, symbole de la femme libre, rebelle est engagée, armée d’une canne à pêche est associée aux quatre éléments de la nature. Les quatre points cardinaux représentent quant à eux le caractère mondial du groupe, et le symbole féminin l’aspect exclusivement réservé aux femmes. Ce mélange multi-pêche fait la richesse de ce groupe. Chaque rencontre est l’occasion de pêcher en harmonie lors de nos rencontres très conviviales. Nos valeurs sont fondées avant tout sur le respect !

 

 

Et pour terminer, la question désormais habituelle. Tu préfères prendre une carpe de 35kg ou passer le reste de tes jours avec David Beckam?
J’irai droit au but, traquer ce fabuleux poisson pourquoi pas 😉

 

Autres articles intéressants

Un commentaire

  1. bonjour,
    je suis nouveau carpiste ,j adore et je recherche des endroits sympas pour pouvoir y pratiquer
    cette passion bien sur pour plusieurs jours avec ma compagne qui adore la pèche
    merci d avance Cordialement Joël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer