Sonder et amorcer à longue distance pour la pêche à la carpe

Pêche à longue distance de la carpe
Un lancer en pleine puissance

La pêche à longue distance n’est pas une mode. Cette technique permet, parfois, d’atteindre des poissons qui se tiennent très loin du bord. Cependant, il faudra prendre des renseignements sur les fonds, la profondeur et aussi créer une zone attractive. Essayons de voir comment procéder pour sonder et amorcer à grande distance, ce qui vous permettra, sûrement, d’attrapper de belles carpes.

On peut parler de pêche à longue distance lorsque l’on pêche au-delà de la barrière fatidique des cent mètres. Pour atteindre cette distance, il faut adapter son matériel et apprendre le bon geste de lancer. Il faudra également utiliser les bons ustensiles qui vous permettront un sondage rigoureux et un amorçage précis. Pour arriver à de bons résultats, il faudra vous entraîner soit dans un champ ou bien sur un stade. Déposer votre marqueur ou votre spod dans une surface d’un mètre carré, à plus de 100 mètres de distance, cela ne s’invente pas !

La technique adéquate

Pour réussir de très longs lancers, il faudra dans un premier maîtriser le geste qui se prénomme le lancer à la Belge. C’est celui qui est le plus utilisé par les pêcheurs. Ce lancer comporte des étapes bien précises qu’il faut respecter si l’on veut réussir.

Tout d’abord, prendre la canne soit à sonder ou à spoder, avec une main au niveau du porte moulinet et l’autre au niveau de la poignée. Ensuite, maintenir la canne au-dessus de la tête et bien tendre les bras. Cette position n’est pas forcément très confortable au départ, mais vous verrez qu’avec un peu d’habitude, cela se passera bien. Au niveau des jambes, il faudra que celles-ci correspondent à vos bras. Si votre main gauche se trouve au niveau de la poignée de combat, se sera votre pied gauche qui sera devant et donc votre pied droit derrière. Cela sera l’inverse pour les gauchers. Visez votre zone à sonder ou à amorcer en mettant la poignée de la canne en direction de l’objectif à atteindre. Ensuite, donnez à la canne l’impulsion nécessaire pour expédier le marqueur ou le spod sans forcément forcer très dur sur la canne. Le geste doit-être ample et sans à-coups. L’accompagnement de la canne dans le mouvement est primordial. Enfin, bloquez la canne devant vous sans que celle-ci ne frappe l’eau. Cela aura pour but de faciliter la sortie du fil et de limiter la friction de ce dernier dans les anneaux. Si ces étapes sont respectées, vous devriez assez rapidement atteindre de bonnes distances et devenir de plus en plus précis.

Lancer plusieurs fois de suite un spod à longue distance demande une concentration importante et une bonne condition physique

La canne

Voici certainement l’un des éléments clé pour réussir à sonder ou à spoder à longue distance. Tous les fabricants de cannes proposent aujourd’hui ces outils. Il faudra quand même retenir quelques critères qui sont primordiaux. La taille et la puissance de ces cannes, sont les deux impératifs à retenir. La taille sera égale ou supérieure à douze pieds pour la canne à sonder et à spoder. Les cannes proposées sur le marché sont en général d’une taille de treize pieds. La puissance pour la canne à sonder est souvent comprise entre 3lbs et 3lbs1/2. En revanche, elle devra avoir une action assez souple, surtout au niveau du scion, pour ressentir les moindres mouvements et aspérités du substrat présents sur votre coup. Sans ce critère, vous passerez certainement à côté de choses très intéressantes ! Concernant la canne à spoder, Il faut posséder une canne nerveuse avec une action qui reste cependant assez souple. Cela vous permettra de lancer des charges lourdes très précisément sans pour autant vous fatiguer. Lancer plusieurs fois de suite un spod à longue distance demande une concentration importante et une bonne condition physique.    Les concepteurs de cannes ont encore progressé ces cinq dernières années, en nous proposant des innovations qui ne sont pas là uniquement pour faire joli. Les anneaux de départ en cinquante millimètres couplés avec des anneaux de tête en quatorze ou seize millimètres vont permettre d’atteindre de très grandes distances.

Pêche à longue distance de la carpe
Le montage pour sonder efficacement

Tresse et fil

Pour atteindre de grandes distances que cela soit pour sonder ou encore spoder, il ne faut pas utiliser du fil ou une tresse de gros diamètre. Bannissez les trente-cinq centièmes. Il faut descendre sur des diamètres égaux ou inférieurs à vingt-huit centièmes. En ce qui concerne la couleur, à vous de voir. L’utilisation d’un fil ou d’une tresse fluo, vous permettra de bien suivre votre spod ou votre marqueur pendant le lancer.

Pour sonder à grande distance il faudra utiliser une tresse. Cette dernière à un gros avantage : élasticité zéro. Elle vous permettra au moment de racler le fond de ressentir toutes les aspérités et le comportement du plomb trainant sur le fond. Vous détecterez, avec un peu d’habitude, si vous avez du sable, de la vase ou encore du gravier sur votre poste. Vous pourrez aussi savoir si des herbes recouvrent le substrat, lorsque votre marqueur reste coincé sur le fond et qu’une certaine résistance se fait sentir. Vous ne pourriez pas vérifier tous ces éléments en effectuant cette opération avec un nylon classique.

Ensuite, pour spoder, l’utilisation d’un fil de petit diamètre suffira à envoyer votre bait rocket à grande distance. Dans l’exercice de spoder ce n’est pas le fil le plus important mais la tête d’arraché qu’il faut utiliser. Cette dernière doit être d’une robustesse à toute épreuve, mais aussi être assez souple. Cette qualité vous fera encore gagner en distance. Cela ne freinera pas votre ligne au démarrage du lancer et vous facilitera la tâche.

Pêche à longue distance de la carpe
Un poisson pris à très grande distance

Le moulinet

Voici maintenant un autre élément clé pour réussir à sonder ou bien à spoder à longue distance. Le moulinet fait partie de la panoplie des éléments favorisant les lancers à longue distance. De la même manière que les cannes, le moulinet doit posséder certaines qualités qui en feront une machine à dérouler du fil. Tout d’abord et la chose la plus importante, la bobine. Celle-ci devra être de grande capacité pour le fil et de grand développement pour son déroulement. Effectivement, cette bobine devra contenir au minimum trois cent mètres de vingt-huit centièmes et être très large. Cette largeur favorisera l’éjection du fil et occasionnera moins de frottements. Votre moulinet devra aussi être équipé de l’option « gyro spin ». En fait, c’est tout simplement l’anti-vrillage du fil. Cet équipement est très important pendant la pêche à longue distance, lorsque vous ramenez votre bait rocket ou votre marqueur qui est à plus de cent trente mètres du bord. Une autre chose très importante, la récupération au tour de manivelle. Je vous garantis, récupérer un marqueur ou un bait rocket à une distance importante avec un « moulin » qui ne récupère pas grand-chose, cela relève d’un effort surhumain. Aujourd’hui on trouve des moulinets qui récupèrent environ cent vingt-deux centimètres au tour de manivelle. Cela vous permettra de remonter beaucoup plus vite vos dispositifs et encore une fois de vous économiser physiquement.

Pêche à longue distance de la carpe
Un moulinet pour la grande distance

 

Le Marqueur/sondeur

Ce dispositif vous servira aussi bien à explorer le fond, mais aussi à vous donner la profondeur assez précise de votre coup de pêche. Plusieurs sortes de sondeurs existent, mais pour le sondage à très longue distance, il faudra un sondeur de forme effilée qui aura une bonne pénétration dans l’air. Il faut aussi le préférer de couleurs assez « flashy ». A grande distance, votre repère sondeur, surtout si des vaguelettes sont présentes, ne se verra pas bien et vous aurez beaucoup de mal à le situer. Ensuite, pour identifier ce qui se passe sur le fond et pouvoir prendre la profondeur pas mal de montages à mettre en place sont disponibles et sont plus ou moins efficaces. Il faut que votre repère/sondeur soit libre et remonte à la surface rapidement. Un montage en particulier assure bien cette opération, qui est composé de 3 éléments. Une première partie en Lead Core d’une vingtaine de centimètres qui décollera le marqueur du fond. Un anneau qui permettra au corps de ligne de coulisser librement et de permettre au marqueur de remonter librement à la surface, et enfin, un plomb aérodynamique qui permettra d’envoyer votre sondeur à grande distance, mais aussi de gratter et de sentir le fond. Ce dispositif s’avère très efficace à partir du moment où il sera parfaitement exécuté.

 

Pêche à longue distance de la carpe
Les différents Baits Rockets

Le Bait rocket

Ce matériel vous permettra d’amorcer votre coup précisément et à très longue distance. Il ne faut pas oublier, comme vu plus haut, que la canne à spoder est très importante. Le bait rocket se présentera sous plusieurs formes : des formes longilignes et assez minces, ou bien encore des formes trapues et plutôt courtes. Chaque forme est dédiée à un type d’appât à catapulter à très longue distance. Les baits rockets très longs et fins auront pour mission d’envoyer des bouillettes sur un coup de façon assez groupée. Pour les autres, les courts et trapus, ils seront plutôt préférés pour envoyer des graines ou pellets qui seront un peu plus disséminés sur votre coup. Autre chose à prendre en compte et qui ne sera pas négligeable pendant une utilisation prolongée, la récupération du bait rocket. Aujourd’hui différents artifices existent pour vous faciliter la tâche. Rien de plus difficile que de ramener un spod qui ne se retourne pas et qui est freiné par l’eau qui pénètre à l’intérieur. Maintenant, des baits rockets sont équipés de systèmes qui leurs permettent de se retourner suite à l’impact sur l’eau, et du coup reviennent « la tête en avant ». Cela favorise la facilité de récupération, mais préserve aussi votre fil. A grande distance, rien de plus fatiguant que de tirer le bait rocket plusieurs fois sur des centaines de mètres. Cela vous aidera aussi à rester serein et à ne pas jeter l’éponge au bout de trois lancers.

 

 

Pêche à longue distance de la carpe
Les différents repères sondeurs

Et maintenant à vous de jouer. J’espère que cet article vous permettra d’améliorer votre technique de sondage et d’amorçage à longue distance. En outre, il faut être conscient que le matériel dont je vous parle mérite de faire l’objet d’essais et aussi d’une bonne prise en main pour être efficace. Si vous avez la motivation, vous devriez très vite vous en sortir et très bien manipuler les rudiments de cette technique de pêche à longue distance. Très bonne pêche à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
166 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Email