Pêche de nuit dans le lac de Saint-Cassien : la parole est à l’accusé

Les AAPPMA «  La Fario » et « La belle mouchetée du Canton de Fayence » ont réussi à se faire entendre, et à force de montrer du doigt « les carpistes » comme étant la seule cause de tout ce qui ne tourne pas rond sur les berges du  lac de St Cassien,  leurs multiples « exagérations » ont donc été entendues dans un premier temps par le président de la fédération du Var (à qui je promets d’amères grimaces quand l’heure des bilans 2013 sur la vente des permis Varois sonnera, mais pire encore lors du prochain exercice 2014 !), et en dernier lieu, par le préfet du Var, qui préfèrera sans doute voir la jeunesse dans les rues ou ailleurs…livrée à des activités in fine plus coûteuses à la société, plutôt que de d’aprécier cette jeunesse derrière des cannes à pêche, en pleine nature, tournée vers une passion qui consiste, quel sacrilège, à pêcher des carpes, y compris la nuit, et à les restituer à leur milieu non sans en conserver une photo souvenir. Voilà pourquoi aujourd’hui …

 

 

 J’accuse ces deux AAPPMA  « pro-carnassières » ,

 

  • de prétendre depuis quelques années que des Tour-opérateurs envahissent le lac au point de ne plus leur permettre de pratiquer leur pêche, et d’envahir « leur » lac. J’ai assez fréquenté St Cassien, pour estimer qu’à taux de remplissage maximum, le pic de présence «Tourop» culminait rarement à plus de 10%, le reste n’étant que de simples pêcheurs Lambda Européens. Je précise à la Fédération, qui semble tant mettre en avant ces «Tours Opérateurs » dans sa décision finale, qu’un pêcheur pratiquant par ce biais disposait, comme tout autre pêcheur, de son permis de pêche…sauf que celui-ci avait toutes les chances d’avoir été acquitté dans le Var, car il est très rare qu’un anglais s’arrête à Paris pour prendre un permis ou qu’un allemand fasse une « halte permis de pêche » via Lyon ! De toute façon, ces mêmes pêcheurs seraient arrivés tôt ou tard par leurs propres moyens sur ces mêmes berges sans passer par un Tour Opérateur. Mais soyons clair, je ne suis pas là pour défendre ce concept basé sur un profit effectué sur le dos d’une gestion publique ; mais s’en servir pour punir toute une corporation de pêche relève du scandale.

 

  • d’avancer qu’il était devenu impossible aux pêcheurs de poissons carnassiers de trouver un poste « libre », sous prétexte que les carpistes occupaient désormais la totalité du lac. Jusqu’à preuve du contraire, tous les carpistes locaux possédant une activité professionnelle y parvenaient chaque vendredi soir sans aucun problème. Il était donc très facile à n’importe quel pêcheur de sandre de se positionner sur l’un de ces postes et d’y pêcher, comme l’ont fait de nombreux carpistes jusqu’à ce 27 mars 2013. Mais la majorité d’entres eux préfèrent sans doute pêcher depuis l’embarcation, une fameuse tactique qui consiste à s’ancrer « à 3 bons mètres » des marqueurs carpistes. (Autrement dit,  de nos amorçages). J’ouvre une courte parenthèse sur le sujet : imaginons un court instant les carpistes pêcher depuis un bateau à St Cassien ; il serait curieux d’entendre la réaction des deux fameuses AAPPMA ! (qui, bizarrement, trouvent pourtant ce procédé tout à fait normal lorsque ce sont eux qui se trouvent à l’intérieur d’un bateau !)  …Alors ? Chiche ? Pourquoi pas nous prochainement ? Que penser des adeptes de la traine au leurre, pourtant interdite mais bien visible ? Ceux qui en usent sont probablement les premiers à crier que les carpistes tendent « trop loin » !

 

J’accuse la fédération du Var,

 

  • de ne pas avoir voulu entendre les carpistes, en les « balayant » d’un revers de main tels des indésirables…Elle fera très bientôt ses comptes, pour avoir privilégié la voix de quelques pêcheurs minoritaires à celle de milliers de carpistes (locaux ou Européens).
  • de réduire depuis plusieurs années en peau de chagrin la pêche de la carpe de nuit dans son département, mais aussi les alevinages en cyprinidés, malgré une demande « carpiste » largement majoritaire jusqu’ici par le biais des permis de pêche.
  • de soumettre les carpistes de St Cassien à une règlementation stricte et complètement farfelue. Un exemple parlant que cette « nouvelle mode » consistant à verbaliser l’usage du sac de conservation, un outil du « No Kill ». Nous tenons à vous rappeler, Mr le président, que les carpistes n’ont eu besoin de personne pour rendre la liberté à leurs captures jusqu’à aujourd’hui, et encore moins d’AAPPMA dont les membres remplissent leurs congélateurs de leurs prises ! S’ils sont si proches des poissons en proposant de telles interditions, obligeons-les à pratiquer le No-Kill, et viendra alors le moment d’interdire le sac de conservation !  A ce sujet, voilà ce qu’avait dit Mr le président de l’UNPF en 2006, lorsque cette ridicule loi du sac de conservation avait vu le jour : « …les F.D. sauront faire le distinguo entre un sac et une cuve de trafiquant, et une solution, si nécessaire, verra certainement le jour dans le cadre des activités des Commissions Pêches Spécialisées…». La fédération du Var, prendrait-elle tous les carpistes de St Cassien pour des trafiquants en se servant de cette loi inadaptée pour les verbaliser ?…Ou, plus simplement, ignoriez-vous réellement pourquoi elle avait été instaurée en 2006 ?
  • de tous les abus cités plus bas.

 

 

J’accuse l’ONF et l’ONEMA…

 

  • de focaliser sur « le carpiste » comme s’il était le seul danger potentiel « incendie ». La réalité est que depuis de 20ans, aucun incendie d’origine carpiste n’est recensé à ce jour ! L’été, ce risque est en grande majorité lié au tabac. Il est affligeant pour ne pas dire grotesque de voir comment un tel prétexte peut dès lors pointer une unique cible : les carpistes. Pourtant, loin de posséder toutes les qualités de la terre, nous affirmons avoir un point commun avec les agents ONF (en tout cas on l’espère) qui nous harcèlent : celui d’être passionnés par la nature, et par conséquent d’y veiller bien plus que ce qu’ils veulent nous faire croire…
  • de prétexter que seul les carpistes sont sales, alors que le bras Nord, (qui présente le plus fort taux d’occupation « carpiste » l’été) est sans conteste le plus propre des 3 bras à cette période de forte affluence. Certains carpistes sont sales, certes, comme bien d’autres gens, qu’ils pêchent ou pas. Il m’est arrivé de ramasser des couches bébés en période estivale, des assiettes, fourchettes, verres jetables, tout ce qui peut se retrouver abandonné après un pique-nique touristique, démontrant une injuste focalisation des éternels « désignés coupables » que sont les carpistes. Le touriste, lui, n’est et ne sera jamais montré du doigt. Que peuvent donc bien rapporter ces « baigneurs-bronzeurs » au commerce local quand l’essentiel de leur glacière provient d’une grande surface ? Eux, ne connaissent rien de l’utilité d’une pelle « U.S. » et laisseront leur papier « Lotus » derrière le premier buisson venu pendant leurs journées « bronzette ». Ils continueront néanmoins d’être accueillis bras « grands-ouverts » chaque été, et pour le « paquet-cadeau » fraichement déposé derrière ces buissons, ne cherchez pas : on mettra cela sur le dos des carpistes !

 

 

 

Quant aux politiques décisionnaires, quels que soient leur bord,

…les carpistes leur répondent qu’avec des dossiers tels que la pollution industrielle (PCB et autres) ou civile, le non-respect des règles phytosanitaires, les incendies volontaires liés à l’immobilier dans une région comme la nôtre, les remplissages intempestifs de piscines (bien souvent non-déclarées au cadastre) en périodes de canicule, et cætera,  ils devraient avoir de quoi se s’occuper d’autres problèmes environnementaux bien plus sérieux que la petite « goutte d’eau » carpiste. Bref, « laissez-nous pêcher en paix ! » y compris la nuit… et abordez les vraies priorités !

 

Des abus carpistes ? Et les votres ?

– Monsieur le Président de la Fédération de pêche du Var, ne pensez-vous pas en commettre :

 

  • Quand vous présentez à la Préfecture l’article 2 de l’arrêté préfectoral du 27 mars 2013 ?

Autrement dit, alors que la pêche de la carpe de nuit disparait en vertu de l’article 1, vous autorisez tous les pêcheurs à pratiquer entre le « Rocher de l’Américain » et la base d’aviron avant le 1er Juillet. …sauf les carpistes !  (Je signale d’un clin d’œil aux jeunes qui voudront l’entendre que la pêche de la tanche et de la brème à la graine reste autorisée de jour dans cette pseudo-réserve. Faites-en bon usage !)

Pourquoi cette sélectivité injustifiée, sinon pour être certains que seuls les pêcheurs de carnassiers puissent avoir l’exclusivité du bras Ouest avant le 1er  juillet. Le frai des carpes ? Très mauvais prétexte…car les carpes frayent essentiellement dans la réserve biologique de Fondurane, autrement dit en dehors de cette zone.

 

  • Ne pensez-vous pas en commettre, quand vous prétendez protéger les carpes en instaurant ce genre de réserve, alors qu’un passé récent témoigne que les carpes n’y sont en rien protégées !

Bien au contraire, le fait de les y rassembler 6 mois de l’année les exposent au braconnage. Des faits concernant le pillage sur « zone de conservation de biotope » vous ont été rapportés, par les garderies eux-mêmes ! Peut-on vraiment parler de « conservation de biotope » dans ces conditions ? Il semblerait qu’il soit plus facile de verbaliser des gamins détenant temporairement une carpe dans un sac de conservation, que de s’en prendre « à la catégorie du dessus ! ».

 

  • ne pensez-vous pas en commettre…en obligeant les carpistes à signaler au moyen de marqueurs (non artisanaux s’il vous plait !) l’endroit où ils déposent leurs montages, alors que cela ne fait que créer des tensions avec les amateurs de pédalos, qui, ne connaissant rien de ces flotteurs, les ramassent à longueur de journée…

Puisque la distance limite de dépose des lignes est de 100m (ce qui nous semble tout à fait acceptable et juste), qu’apporte réellement cette exigence ? La garderie peut très bien vérifier cette distance en ramenant une ligne lors d’un contrôle…sans passer par ces marqueurs.

 

  • Oui, n’abusez-vous pas, quand, au vu du nombre de permis achetés dans le Var jusqu’à ce 17 mars 2013, il n’existe qu’un seul débarcadère réellement « en état » pour des kilomètres de berges ? (bras Sud : rien…, bras Ouest : rien…), sans oublier qu’en l’été, celui-ci est réquisitionné par les pompiers entre 9h30 et 19h, donc impraticable dans cette fourchette horaire.

 

 

 

– ONF, ONEMA et garderies,

  • Ne commettez-vous pas « d’abus » en débarquant à 10 hommes, en heure légale de pêche diurne, armés jusqu’aux dents, pour effectuer des contrôles de routine auprès de pêcheurs en règles accompagnés d’enfant de moins de 8 ans comme ce fût le cas cet été ?
  • N’avez-vous pas commis d’abus depuis 15ans, alors que les pêcheurs locaux vous demandaient d’appliquer entre septembre et mai les mêmes sanctions  que celles que vous appliquiez avec tant de zèle en juillet et Aout, concernant le fameux « camping sauvage » ? L’arrêté préfectoral qui vous tient tant à cœur est pourtant à respecter entre le 1er Janvier au 31 décembre…et pas seulement du 1er  juillet au 31 Aout !

 

 

 

– Aux autorités locales et préfecture,

  • Ne commettez-vous pas « d’abus » en mettant à disposition comme unique collecteur de déchets un simple sac plastique de 100l à proximité du débarcadère évoqué plus haut, alors que vous connaissez depuis presque 2 décennies le nombre de permis carpistes dressés sur le département du Var sur ce lac. Où déposer les poubelles PROPREMENT en fin de pêche dans de telles conditions ?  Qui est à réellement à blâmer après ce constat lorsque les détritus s’entassent ?      Facile dès lors que de montrer du doigt les carpistes !

 

 

 

Gouverner, c’est prévoir, et non seulement punir…

 

 

 

 

42 commentaires

  1. Etudiant, à 22ans la peche de nuit est pour moi une des meilleures façon de profiter de la peche, je ne suis pas du VAR cependant je trouve cette décision honteuse.
    La peche de nuit est une des peches les plus pratiquées par les jeunes.
    Je trouve déjà anormal qu’il n’existe pas de licence à prix réduits pour les – de 25 ans ou les étudiants.
    A l’heure ou la France cherche à diminuer la délinquance et les petits cons qui font chier le monde car ils n’ont rien d’autre à faire, venir brider des jeunes passionnés avec une passion qui les oblige à se sensibiliser à la nature est tout bonnement dénué de sens !
    Alors oui, continuez, mais ne vous plaigniez pas des gens qui braconnent sans permis, qui pechent aux heures interdites, et plus largement des jeunes cons.
    J’ai pris mon permi cette année, mais ne promet rien pour l’an prochain, pas par mauvaise volonté mais simplement parceque je trouve honteux de payer des gens qui prennent de telles décisions.
    A bon entendeur.

    1. sensibilisé a la nature??? garder un poisson dans un sac et mettre 10 minutes pour relâcher son poisson c’est être sensible a la nature? sans compter les jeunes qui boient plus qu’ils ne pêche

    2. Nous mettons 10mn à rendre la vie à nos prises … oui , tandis que vous faites sans doute partie d’une caste qui mets dix secondes pour les éventrer et les placer en glacière…

      Chacun son camp…nous ,c’est le No-kill et la nature…

      Quant à l’alcool , ouvrez une pétition pour demander des alcotests au bord de l’eau…

    3. et alors? j’ai gardé 2 poissons l’année dernière sur la 60aine de pris…

      et vous savez surement pas mais une carpe sortis de l’eau plus de 5 min a une chance sur deux de crever et plus elle passe de temps hors de l’eau et donc sans oxygène plus ce taux augment

      alors je sais pas qui est le plus a critiquer …

      et puis pour vous rafraichir la mémoire y’a quelque temps de ca un pêcheur est mort noyé par ce qu’il était bourré et que ses  » potes  » dans le même était trouvaient ca marrant

  2. Un privilège? Je ne crois pas que cela soit le terme approprié, la pêche de la carpe sera rejoint par celle du silure à l’horizon 2015 si tout va bien.

    De décisions visant à protéger les lieux me semblent une évidence, seulement enlever la pêche de la carpe de nuit, cela ne va pas empêcher les pêcheurs de carpes de venir à Cassien… et ne va résoudre en rien les problèmes, si ce n’est les aggraver!

    1. ba je rappelle juste quand dans la loi il est en eau douce interdit de pêcher plus d’une demi heure après le couché du soleil 🙂
      il y a des dérogation mais la pêche de nuit n’est pas une obligation donc pour moi c’est un privilège ou peut importe comme vous l’appeler

      après il est plus facile de gérer un lac de jour que de nuit alors serte il y aura toujours certain con mais qui seront surement plus facilement contrôlable sans parler du braconnage

  3. A julien deb’s

    Je reponds de mon iphone. Mr, personne n’a dit quil sagit d’un du. C’était en effet un privilege que l’on vient de nous enlever sous de faux prétextes…et quand bien même ces prétextes seraient pour une part fondés, je veux parler de Tour op, il me semble que nos impots sont assez eleves pour que les fonctionnaires en place fassent leur job. Il est toujours plus simple de punir….Mais sachez que si la PDN nest pas un droit…les carpistes ont neanmoins le droit de PRENDRE LEUR PERMI la ou bon leur semble…et ou leurs interets sont defendus ! A bon entendeur…

    1. je ne parle pas forcement de vous mais je connais assez de carpiste qui prenne ca comme un du , j’habite a 400M d’un étang ou la PDN avait été autorisé mais comme les carpiste ne respectait pas les lieux la duré a été fortement diminué

      après pour le fonctionnaire on va pas en mettre un derrière chaque personne qui utilise le lac que ca soit pêcheur ou autre bien sure faut aussi savoir se responsabiliser

  4. Voilà la raison pour laquelle je ne pêche pratiquement plus en France , la truite ? je vais en Espagne depuis Toulouse , les rivieres sont respectées et pleines de Fish , le Carnassier .. espagne encore Sandre dans l’ebre et Mequinenza et des lacs a Brochets enormes en Aragon …. puis je ne compte plus les déplacements en irlande , slovenie pologne etc etc etc pour la truite …… Des pays de vrais pecheurs respectant le touriste et pas POLLUés par cette politique AAPPMA débile , dirigée par des protectionnistes gérant de façon arriérée etretrograde de façon stalinienne la vidange de tous nos cours d’eau du fait de réglementation Stupides et permettant de bouffer tout …. je ne peche plus la carpe depuis longtemps , mais laissez les bon sang ils remettent tout a l’eau et bouffent un pognon fou en matos … concentrez vous plutot sur vos bouffeurs de sandres , perches et brochets entre autres bref tout ce qui vit , rampe et respire sur les plans d’eau .. 550 Hectares !!!!!!!! ALLO ?non mais ALLO quoi , ALLOOOOOOOO……. j’ai peché saint cassien il y a des années c’est n’importe quoi le lac est une mer intérieure ..
    Je conseille aux gestionnaires de la pêche du coin de se payer un voyage en Espagne , Irlande et pays de L’est pour apprendre ce qu’est la gestion de la pêche , de l’eau et du tourisme …. ça m’énerve .

  5. Je ne peux pas signer la pétition sa me dit page introuvable quand je valide ma signature !!!!

    Je suis pêcheur de carnacier , principalement axé sur le silure , et je marcherais toujours pour pousser le « privilège » apporté au carpiste par solidarité et non pas par ce que je pêche aussi la carpe de temps en temps !

    Les personnes à virer des plant d’eau sont plus tous ces viandars de Mer.. qui ne savent même pas à quoi resemble le NO-KILL , je dis pas d’obligé à le pratiquer à 100% , je serais d’ailleur contre mais quand on vois tous les vieux débilles qui ne relache pas un poissons , les 3/4 sont des pêcheur de carnacier ! (dans ma région en tous cas )

    Les carpistes en règle générale aime pas le poisson que je déffend , le silure … Mais ils ne sont pas débille au point de pourrire le lieu ou il aime pêcher , au point de vider de sa faune piscicole le lieu ou il aime avoir des départs …

    Quand au AAPPMA , quand on aprend de source sur qu’une bonne partie de l’argent des permis et plus utilisé dans des gueuletons , restaurant et autres apéros , qu’ils ferme bien vite leur claque mer.. ! ( la source est une personne aillant quitter une AAPPMA suite à ce constat ) !

    Et si 1 max 2 peche a réson , vivement 2015 , la pêche en france évoluera peut être enfin dans le bon sans au lieu de régresser !!!

    POUR LA PECHE DE NUIT A 100% !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  6. je suis du var , carpiste , mais pas que je respecte l’environnement , la nature , et les poissons tout les les poissons . Je suis actif auprès de mon AAPPMA qui n’a aucun parcours pour la carpe car que de la 1ère cat mais cela ne m’empêche pas de participer a toutes les actions que celle ci met en place et oui les gars je ne prèche pas que pour ma paroisse déversement de TAC pour les plus jeune et les papy , alevinage de truites fario , néttoyages des berges , journée des association pour montrer qu’on est présent ect…ect… ne tirer pas sur une minorité de gars qui foutent le bordel et qui se disent carpistes s’il vous plait .

    1. je ne tire pas sur les carpistes , je me suis surement mal exprimé , au contraire , je tire sur tout les « cons » disont le , je dit justement qu’en temps que pêcheur de silure , je trouve extrèmement stupide cette interdiction et je dit que les carpiste respecte bien plus que la pluspart des autre pêcheur !!!

      je ne peux pas signer la pétition sa bug !!!

  7. Salut

    J’ai beaucoup pécher la carpe autrefois, le fait encore quelques jours par an !
    Ma question: je pêche désormais essentiellement les carnassiers, aux leurres et en No Kill … donc l’étiquette Viandard ne me convient pas lus qu’avant (époque « carpe »), je n’ai rien contre la pêche de nuit .

    Mais pourquoi étant pécheurs de carnassiers qui relache mon poisson, n’ai je pas le meme droit de pécher la nuit ? (pour le silure, le sandre …voir les carnassiers en géneral).
    Ce n’est pas juste de la provocation gratuite, mais trouvez vous cela équitable ?
    Pour rster factuel: je n’ai rien non plus contre les sacs de conservation pour carpes (j’en ai toujours un) mais dans les trop rare zones de péche ou les carnassiers sont a relâchés obligatoirement (No-Kill) il n’est pas non plus autorisé de les conserver un moment dans un sac de conservation.

    Et pour finir le plus grand danger c’est de s’opposer entre pécheurs, même si quand on pêche plusieurs jours au même endroit la territorialité s’exacerbe trop souvent !
    Il faut laisser de la place pour chacun, tolérer les autres, et surtout ne caricaturer ni les un, ni les autres !
    Statistiquement il y a aucune raison qu’il y ai plus de truffe chez les carpistes, que chez les pécheurs de carnassiers etc … on a tous les même proportions de boulets, parfois ce sont les même qui changent juste de cannes lol !

    MAIS chacun doit se remettre en question sur certains points … et force est de constater que plus une pêche est populaire, et plus les pratiquants nombreux, et plus les soucis/les comportements négatifs (ceux qui se permettent tout) … se multiplient, et nuisent a l’ensemble (je l’ai vecu pour le carpisme quelques années après son apparition, et je vois la pêche aux leurres évolués aussi dans un sens qui implique la vigilance !)

  8. certain ont tellement honte de se qu’il pense qu’il me répondent par mail … aillez au moins le courage de défendre vos idées devant tout le monde au lieu de le faire caché

    1. dicscuter avec des gens qui n’ont pour seul argument qu’une carpe ne tient pas 5mn hors de l’eau ne fait pas beaucoup avancer le sujet.

      Il serait bon de connaitre un minimum de quoi on parle…Les carpîstes de St cassien , n’ont , et je le dis pour la dernière fois , aucune lecon de No Kill a recevoir de la part de votre corporation. Commencez déjà par instaurer le No Kill des Sandres et des Brochets , et après vous aurez alors la légitimité de venir converser sur ce sujet . Les mêmes carpes sont parfois prises et répertoriées 50 fois et plus sur une année. J’ai bien peur que vos brochets et Sandres ne peuvent pas en dire autant.

    2. ba oui ne vous remettez pas en cause restez dans votre amateurisme allez vous gargariser auprès de vos amis pendant que votre poisson crèvera au fond de votre lac

      rappelez moi ce qu’est la définition du NO-KILL? ah je vais vous la dire: c’est relacher sa prise dans les meilleurs condition pour qu’elle survive … réfléchissez un peu

      rejetez la faute sur les autres montre a quel points vous êtes  » bêtes et méchant  »

      et parlez moi pas de connaissance des poisson déjà par ce que j’ai passé 6 ans de ma vie a les étudier et de deux vu votre discourt vous avez pas l’air de bien les connaitre puisque votre seul argument c’est : regardez les autres 🙂

    3. he bien si ce que l’on t’apprend à l’école …qu’une carpe ne tient pas plus de 5mn hors de l’eau…. hé bien il faut que les profs fassent très vite des stages sur le terrain ! lol

  9. @ julien deb’s
    loin de moi l’idée de te tirer dessus , mais dans certain de tes com tu parle de braconnage sous prétexte qu’on pêche de nuit , mais tu sait des naze il y en a dans toute les catégorie de pêcheurs . combien de gars j’ai vu pêcher au leurre en période de fermeture , combien de gars j’ai partir la veille de l’ouverture du carna et caler un vif toutes la nuit et pareil pour la truite on lâche 100kilos avec mon AAPPMA 2 jours avant et le jour de l’ouverture si il reste la moitié c’est le bout du monde , combien de moucheur j’ai vu pêcher les pieds dans l’eau en période de fraie de la truite au risque d’exploser les future génération . Alors je ne tire sur aucune catégorie de pêcheur car se n’est pas comme sa qu’on fera évoluer les choses , je pense qu’il y a surtout un manque de savoir vivre chez tout le monde .Donc réfléchissons tous ensemble a des solutions durable pour le bien de tous . Pour finir le silure est un poisson que je ne pêche pas , mais cela ne m’empêche pas de prendre sa défense , car avant d’incriminer tel ou tel chose apprenons a le connaître , je me suis encore pris la tête hier avec un gars qui poster une photo d’un poisson pendu et que sa faisait rire , je lui simplement dit de prendre exemple sur la silurus glanis association , et la c’est partie au clash bref je dit sa pour répondre a je sais plu qui mais qui pêche le silure . Cordialement

    1. je dis qu’il est plus difficile de braconner le jour que la nuit 😉 après je sais qu’il y a des con partout mais que tout le monde n’est pas a mettre dans le même sac ( loin de moi cette idée)

      après pour la truite je connais le problème pour en avoir parlé mainte et mainte fois mais certain préfère risquer la grosse amande pour quelque truite de pisciculture plutot que d’attendre 24h ca montre tout l’étendu de la débilité de certain pêcheur ( truite qui se vendent a 6€ le kilo chez moi en super marché )

      mais voila se que je regrette le plus dans le monde de la pêche c’est la non remise en cause des pêcheurs qu’il soit carpiste carnas ou autre qui pour beaucoup croient que tout leur est du tout cas par ce qu’il achète leur carte au risque qu’un jour ba sa leur retombe dessus
      Pour prendre un autre exemple puisque que je travaille dedans quand j’entends dire de la part des pêcheurs de tout bords que la pisciculture c’est de la merde alors que sans elle il n’y aurait plus de pêche dans bon nombre d’endroit je m’interoge vraiment sur ce qu’est pour certain la pêche

  10. Triste nouvelle de voir la PDN disparaître à Cassien
    Par contre, je ne signerai pas la pétition, au contraire, je prendrai ma carte dans l’une des AAPPMA qui s’occupe du lac afin de pouvoir m’exprimer lors de la prochaine AG. En s’éloignant de ces AAPPMA, nous détruisons toutes nos chances de voir une jour revenir la PDN.

    1. c’est une autre façon de voir les choses … revient nous voir dans deux ans … et tu nous expliqueras ce que tu en penses…en écrivant un article.

    2. pas besoin d’être un grand écrivain pour écrire se genre de chose, la critique est facile par contre la remise en cause moin

      d’ailleurs je vais surement vous choquer sur ce point car c’est celui qui m’a fait le plus sourire mais se plaindre qu’il n’y a pas assez de poubelle c’est juste risible , a moins que sa soit trop chère pour vous que d’acheter 1 ou 2 rouleau de sac poubelle
      ba oui c’est nettement plus facile de se plaindre que d’agir 🙂

    3. …personne ne se considère comme « grand écrivain » dans le monde de la carpe …mais ce qui est sûr , c’est que beaucoup de lecteurs auront compris qu’il ne s’agissait pas de fournir des sacs poubelles mais bien de mettre en place des containers.

      Mais si votre référence est picsou Magazine , j’essaierai la prochaine fois d’être plus explicite afin que même les ados puissent tout comprendre …

  11. -« discuter avec des gens qui n’ont pour seul argument qu’une carpe ne tient pas 5mn hors de l’eau ne fait pas beaucoup avancer le sujet.  »
    Il me semble pas avoir tenu ces propos, pourtant aucunes réponses a mon interventions ?
    Alors pour éclaircir tout ca, c’est juste une attaque pour les « autres » pratiquants de Saint Cassien (ou j’ai jamais mis les pieds lol)
    Ou bien faut etre carpistes pour avoir du bulbe ?

    -« Les carpîstes … aucune lecon de No Kill a recevoir de la part de votre corporation. »
    Ca aussi je ne vais pas le prendre pour moi lol … tout le monde peut donner ou recevoir des lecons, il ne suffit pas d’avoir un rod pod (jen ai un aussi lol) ou une canne a carnassier, « Corporation » ca ressemble a une bonne petite guéguerre entre pécheurs, alors qu’on est déja bien isolé face a tous ce qui menace nos eaux . Cette opposition ne menera a rien !

    Mais peut etre n’ai je rien compris, et ce sont uniquement les méchants pécheurs de saint cassien qui ne sont pas carpistes qui sont les instigateurs de cette interdiction (et si c’est bien le cas je ne me sentirai pas plus membre de cette corporation que d’une autre)

    – » Commencez déjà par instaurer le No Kill des Sandres et des Brochets , et après vous aurez alors la légitimité de venir converser sur ce sujet . »
    Et Re-pan méchant tacle sur les « autres » lol !
    Revenons sur ce sujet qui est cher aux pécheurs aux leurres « moderne », l’instauration de quotats, de mailles plus élevés est au coeur de ce que nous demandons nous qui ne gardons peu ou PAS nos prises
    Nous n’avons pas un lobby aussi « lourd », et a part limiter le prélèvement des carnassiers, il est utopique de penser interdire le prelevement (cf l’interdiction du No Kill en suisse ) Mais en tous en Bourgogne le No Kill n’est obligatoire que la luit dans les secteurs de PDN .

    Bref je vais rendre un peu plus populaire les parties croustillantes de ce que je viens de lire (pas les réponses bien sur, il n’y en a pas eu) au sujet de pécheurs de carnassiers (ou a la base il ya pas mal d’anciens carpistes ou de carpistes qui ont moins de temps pour pratiquer, les leurres demandent beaucoup moins de temps de prépa) : -« Les carpîstes … aucune lecon de No Kill a recevoir de la part de votre corporation… Commencez déjà par instaurer le No Kill des Sandres et des Brochets , et après vous aurez alors la légitimité de venir converser sur ce sujet . »

    Le No-Kill n’est pas plus la proprièté des moucheurs que des carpistes etc ………………….. un écusson, du matériel, ne constitue pas l’éthique d’un pécheur, j’insiste sur le mot PECHEUR !

    Au final j’ai tout de meme l’impression que c’est ce genre de polémique entre NOUS, qui pourrait constituer des « corporations » … qui n’amenerons rien de positif a long terme !

  12. …un peu tard pour demander de ne pas installer de polémique, quand 2 AAPPMA n’ont eu de cesse de se plaindre de la gente carpiste depuis des années au point de déposer les demandes à la Fédé qui les a, semble – t -il entendu .
    Désolé , les carpistes sont ceux qui subissent la guerre déclarée …n’inversez pas les rôles et ne jouez pas les victimes.

    …Pourquoi le No kill total chez les carnassiers vous semble – t il si utopique ? La chair des carpes est trop mauvaise comparé a celle des poissons noble ?

  13. Tout ca pourrait etre vrai … mais je ne sais pas ce qui a poussé ces APPMA (je m’en cogne un peu aussi !), pas plus que ce qui avait poussé une APPMA a y autoriser la PDN et a faire de Saint Cassien une légende (j’avais une 15aine d’année , c’es a dire y’a un bon moment, quand j’en entendais parler dans les revue « Carpe »)

    Oui tout ca pourrait etre vrai, la guerre et l’absence de problèmes suscités par l’arrivé de plein de carpistes dans ce haut lieu de la pêche a la carpe (je vois pas pourquoi il y aurait pas une part de boulets chez les carpistes, qui sont en plus nombreux et qui passent pleins d’heures au bord de l’eau (moi j’en ai croisé quelques un durant ma période bed Chair, comme dans toutes mes autres péches d’ailleurs … la part est a peu près semblable), mais parler d’inverser les roles , de jouer les victimes LOllll !

    Ca semble d’ifficile de parler ..sauf si on est de votre avis sur tout lol !

    Toujours pas de réponses, pourquoi une PDN pour les un et pas pour les autres ? … ensuite on peut coller une étiquette de viandard sur les pécheurs de carnassiers, TOUS les pécheurs de carnassiers, mais suffit pas d’avoir un rod pod … ou une canen baitcasting pour avoir l’éthique « catch and release » dans la panoplie !
    mais une nouvelle génération de pécheurs de carnassiers arrive, la pêche a la mouche, le carpisme ont oeuvré pour popularisé le No Kill … la pêche sportive quoi !
    La pêche aux leurres est dans cette lignée, alors si pour autant les « carpistes en guerre quelquepart » ont besoin de se faire des ennemis, tant pis pour eux … ils n’ont qu’a caricaturer les pécheurs de carnassiers, sans faire de distinction … et agiront de la meme facon que ceux qu’ils critiquent et qui leur ont enleer la PDN !

    Pourquoi le No Kill Total pour les carnassiers est il utopique … 1- pour commencer l’idée de poisson nobles c’est la votre (surement encore uen idée recue sur les pécheurs de carnassiers lol… je pêche aussi le silure aux leurres).
    2- Vouloir interdire a la totalitée des pécheurs mon idée de la pêche (qui est plus un prélevement raisonné.. meme si ne n’a ijamaisgouter a un black bass, ni a un brochet etc …) est une hérésie … quelque chose de totlalitaire. tout comme il est autorisé de prélever une carpe il me semble !
    Mais oui pour certains prélever est une chose importante, et perso un poisson qui saigne (aux leurres les blessures sotn aprfois plus grave qu’avec un montage, un poisson qui remonte de trop profond etc ) ou qui ne repart pas ne doit pas etre rejeter … je vous rassure chez les pécheurs aux leurres il y des pratiquants qui ne font aucun distinctions et refusent a Tous prélevement !
    Mais oui chez les « pécheurs de carnassiers » il ya des pécheurs qui gardent tout ou partie de leur poissons … la loi est ainsi faite, même mal faite sur certains point (pas de quotats, maille ridicule… mais bon il s’agit pas de carpe, donc vous devez un peu vous en cognez non ! la nature/la fauen aquatique c’est juste les carpes ?)

    Bref les Carpistes sont ici Victimes d’une interdiction …d’un arrêt d’une autorisation pour être précis, Tous les carpistes, et les Bons payent pour les exactions d’une minoritée … c’est un fait, je suis d’accord !
    Mais faut peut etre plus tapé sur les décisionnaires locaux que sur l’autre « corporation » (puisque ce sont vos termes)… meme si cette corporation est très imprécise (pecheurs aux leurres, carnassiers au posé .. en fait c’est pas si clair lol) a tel point qu’en vous lisant c’est un peu les carpistes contre le reste du monde .
    La preuve un ancien pratiquant de « votre » pêche, qui en pratique désormais une autres (plusieurs autres pour etre precis) se sent attaqué par votre façon d’aborder ce « combat » !

    Courage a vous, je sens que vous n’en manquez pas, certains point sont d’ailleurs juste … mais si vous manquez de discernement et continuer d’attaquer « a la volée », vous vous ferez des ennemis superflus pour votre lutte (la ou vous pourriez trouver des appuis) !
    J’arrête la, vous êtes tellement sur la défensive, que vous attaquez le premier venu

    1. «  » » »Oui tout ca pourrait etre vrai, la guerre et l’absence de problèmes suscités par l’arrivé de plein de carpistes dans ce haut lieu de la pêche a la carpe (je vois pas pourquoi il y aurait pas une part de boulets chez les carpistes, qui sont en plus nombreux et qui passent pleins d’heures au bord de l’eau (moi j’en ai croisé quelques un durant ma période bed Chair, comme dans toutes mes autres péches d’ailleurs … la part est a peu près semblable), mais parler d’inverser les roles , de jouer les victimes LOllll ! » » » »

      Il y a probablement une part de boulet comme vous dites chez les carpistes de même manière qu’il y a une bonne part part de boulet chez ceux dont vous faites désormais partie…

      Par contre, quand je parle de ne pas inverser les rôles…ce qui semble vous faire rire , il me semble que ce sont deux AAPPMA citée en début d’article qui ont , comme l’indique l’arrêté préfectoral, tout fait pour interdire à bon nombres de carpistes respectueux des lieux ..d’exercer leur passion la nuit. Autrement , oui , n’inversez pas les rôles, car ceux qui ont décider de punir les bons en tenant compte uniquement des mauvais sont ces gens là, et non l’inverse.

      «  » » » » »Vouloir interdire a la totalitée des pécheurs mon idée de la pêche (qui est plus un prélevement raisonné.. meme si ne n’a ijamaisgouter a un black bass, ni a un brochet etc …) est une hérésie … quelque chose de totlalitaire. tout comme il est autorisé de prélever une carpe il me semble ! » » » » » » » » » »

      Non, il vous semble peut être , comme pour bon nombre de choses…mais non , on parle ici de CASSIEN , et pas du reste de la France en général, et à CASSIEN , où il me semble que l’on est à cheval sur les règlement , prélever une carpe est interdit. La carpe est en No -Kill total . Et si je devais un jour entrer dans un bureau , puisqu’il parait que c’est la meilleure façon de se faire entendre , je placerais bon nombre d’autres espèces en No Kill …. ce qui semble être tant dur à avaler par certains « PECHEURS » comme vous dites…

      «  » » » » » La preuve un ancien pratiquant de « votre » pêche, qui en pratique désormais une autres (plusieurs autres pour etre precis) se sent attaqué par votre façon d’aborder ce « combat » ! » » » » » » » » » »

      Un ancien pratiquant de votre pêche…..Ok , mais vous seriez sans doute surpris du pourcentage ayant fait le chemin inverse…. J’ai pratiqué 15 ans le Toc et marché dans toutes les premières catégories des Alpes maritimes avant de me tourner vers les carpes. Que ce soit dans un sens ou dans l’autre , rien ne donne aucune légitimité pour avoir toujours raison. (vous dites plus haut que  » Ca semble d’ifficile de parler ..sauf si on est de votre avis sur tout lol ! » )

      Simplement , êtes vous un habitué de St Cassien ? Combien de journées y avait vous réellement vécu ? oui je dis bien vécu , car j’ai personnellement passé plus de 1200 jours et nuits sur ce lac , pour le connaitre un peu plus que vous je pense…et ne prenez pas cela pour une critique. C’est un fait.

      Les bateaux de cuillereux qui passent devant les postes et qui vous lancent  » on va la fermer votre pêche de nuit, bientôt, vous verrez !  » alors que vous ne demandez rien à personne et respectez les distances de pêche , je connais …donc , pour conclure, si je me fais l’avocat des carpistes dans cet article, c’est en connaissance de cause, car j’ai vécu sur ce lac, n’en déplaise à ceux qui le comprenne pas.

      Tout en ayant un job a plein temps et dans la même société depuis 25ans bientôt , j’ai rêvé weekend après weekend aux carpes que je prendrais le lendemain …et la nuit d’après. Des jeunes sont venus années après années pêcher à nos cotés. Et aujourd’hui, sous prétexte du succès que cette passion engendre, on ferme secteur après secteur. Qu’on le veuille ou non , la pêche de la carpe génère un business qu’on ne peu ignorer. Les firmes offrent de l’emploi ; tuer la pêche de nuit , c’est tuer tout ce qui va avec. Et ce sera encore plus le cas au premier PV pour pêche de nuit illégale…

      En final, le lac va t-il se vider ? J’attends de vois cela avec impatience, car il me semble vraiment qu’avec cette décision on semble fermer les yeux sur une chose : quand certaines passions font que des pêcheurs sont capables de passer 100 jour de l’année sur l’eau , rien ne les y fera fuir !

      Attendez vous à ce que l’on soit tjours là , fidèle au poste…même s’il faudra relever les cannes une demie heure après le coucher du soleil. On saura les y remettre une demie avant le lever. Et j’ai bien peur que bon nombre des nos amis étrangers soient aussi passionnés pour en faire de même. L’Europe, après tout, nos chers élus l’ont voulue … Il va donc falloir en « manger  » .

      Avant , c’est « la nuit avec des permis Varois » … Désormais , et sans retour de PDN, ce sera « sans nuit et sans permis Varois  » !

      Cordialement

  14. M. Cecchet,
    Si vous commenciez par balayer devant votre porte avant de critiquer ?
    Je vous ai vu pêcher de nuit en semaine sur Carcès cet hiver alors que la PDN n’est ouverte que le week-end. Commencez donc par respecter les règlements en vigueur avant de donner des leçons de morale. Il ne faudra pas venir se plaindre si un jour la PDN sur Carcès vient à disparaître, car votre comportement ne contribue pas à améliorer l’image des carpistes auprès des AAPPMA….

    1. Bonjour ,

      Moi c’est monsieur Cecchet , vous c’est Monsieur Alux , c’est cela ?
      J’ai écrit bien souvent sur des forum comme ailleurs , que par manque de PDN dans le Var, comme sur bien d’autres départements nous, carpistes, sommes contraints de prendre les risques qui nous incombent. Etes vous un garde ou un simple pêcheur ? Vous devez sans doute ne jamais dépasser 0 en taux d’alcolémie au volant , jamais dépasser les vitesses limitées , jamais traverser en dehors clous …Monsieur « ALUX  » !!!!!!!

      Hé bien oui , moi , peu souvent certes , je pêche sur des secteurs non ouvert à la pêche de nuit , parce c’est ma passion et que ce n’est pas moi qui fait des lois grotesques pour empêcher des gars qui relâchent des carpes pêchées de nuit !

      Votre discour démontre bien comment vous pousser les pêcheurs à se diriger vers le domaine privé , qui manque cruellement dans le VAR !

      Quand on en saura un peu plus sur votre fonction, MR ALUX, on pourra continuer la discussion…

    2. Ma fonction ? pêcheur de carpes comme vous et surtout pas « garde ». Mon nom ? Alex Termant. Je réside dans le Var.
      Je respecte les règlements, même si comme vous je les trouve absurdes……. Tout comme vous, je suis dégoutté de voir disparaître des secteurs de PDN, mais ce n’est pas pour ça que je permet de d’enfreindre les réglements, peut-être à tord…

      Mes amendes pour excès de vitesse, je les payent, mais je n’ai pas envie de voir mon matériel embarqué par les flics à cause d’une nuit passé au bord de l’eau au cul des cannes.

      Même si le temps me manque, je souhaite dans l’avenir m’investir dans la pêche associative, et si nous sommes nombreux à le faire, peut-être pourront nous faire changer les choses. Ce n’est peut-être qu’une utopie, mais ce n’est pas en restant en dehors du monde associatif et à critiquer derrière un clavier que les choses avenceront.

      PS : les roumains à Carcès ils n’ont pas eu besoin de pêcher de nuit pour sortir des carpes pour les bouffer

    3. Si vous pensez que prendre la défense des carpiste représente pour vous « faire le cloown derrière un clavier » j’ai hâte de voir que donneront vos résultats dans l’associatif …

      Vous confirmez également une choses : si beaucoup d’acquis disparaissent , c’est aussi et surtout dû au fait que grand nombre de carpistes dont vous faite partie , commence d’abord par tirer dans les pattes des autres avant de commencer à faire quoique ce soit …

      Ce sont des pêcheurs comme vous , qui , sans doute sans le savoir , passent leur temps à se plaindre aux aappma et autre  » des carpistes pêchent la semaine ! des carpistes utilisent des bateaux amorceurs, des carpistes font ceci , des carpistes font cela…. et tous vos pleures amènent des réglements restrictifs !!

      Au lieu de vous plaindre que des carpistes pêchent en semaine, commencez à vous poser la question « est-ce que tout le monde travaille du lundi au vendredi automatiquement ?  » …..n’y a t-il pas de gens qui travaillent le weekend et qui aimeraient pêcher aussi en semaine , tranquillement ?

      …A la suite de quoi , comme vous dites, vous pourrez poser les bonnes questions qui font avancer dans l’associatif.!

      Les Roumains ? Derrière mon clavier ( dans mes articles mag ) , comme au teléphone avec mr Fonicelli lui même , j’en parle depuis 2 ans ? Et pendant ce temps là , vous faites quoi ? Vous regardez les pêcheurs consciencieux qui pêchent en semaine , c’est cela ? La belle affaire !

      cordialement

  15. ….je rajouterais que si vous payez vos amendes pour excès de vitesse, je n’ai à ce jour payé en plus de 15ans de pêche, AUCUNE AMENDE pour pêche en heure illégale .

    Cordialement

    1. Je reviens sur mon premier message : plutôt que de demander aux pêcheurs de prendre le permis dans un autre département (ils n’auront plus leur mot à dire sur la réglementation de la pêche de la carpe), ne serait-il pas plus judicieux d’attaquer l’arrêter préfectoral ? Même si cela n’aboutis pas, nous (pêcheurs de carpe) pourrions montrer par ce moyen notre mécontentement.
      J’ai trouvé ce lien
      http://forum-juridique.net-iris.fr/rapports-a-societe/9429-arrete-prefectoral.html
      Vous qui semblez bien impliqué dans le monde de la pêche (bien plus que moi), ne pensez vous pas que ce moyen serait plus judicieux que de demander au pêcheur de déserter le Var ? Prendre son permis ailleurs, c’est voir toutes nos chances de voir la pêche de la carpe changer dans notre département. Désolé Monsieur Cecchet, mais pour moi, vous faites fausse route. Comment des pêcheurs non adhérents au département vont-ils pouvoir demander que les choses changes ? Je ne pense pas que la chute de ventes de permis fasse changer les choses. Prenons notre carte à Saint Cassien, allons aux prochaines élections des Présidents d’AAPPMA, présentons nous à leurs places. Si nous sommes nombreux, nous feront sauter les Présidents actuels et nous pourrons gérer Cassien comme bon nous semble.

      Cordialement

    2. La contestation d’un arrêté préfectoral peut se faire dans les deux mois, comme c’est d’ailleurs indiqué dans celui en question.

      Croyez vous avoir les reins assez solides pour le faire … et avec quels avocats et quels arguments?

      Mon article, mes arguments et mes moyens semblent être des moyens si faibles à vos yeux , pourtant, ils ont déjà passé les frontières et atteint le bureau du président de la fédération.

      Croire que la PDN va revenir rapidement est bien sûr illusoire. Mais mon action va plus loin que St Cassien. Il faut en effet que cette lever de bouclier carpiste serve de leçon et fasse réfléchir d’autres fédérations qui , avant d’interdire , y réfléchiront à deux fois …

      Des gens comme vous , qui clament qu’il faut entrer dans les bureaux et que tout va se gagner ainsi , j’en ai rencontrer pas mal…une poignée seulement , pour ne pas dire moins ont passé à l’acte.

      D’ailleurs, ceux qui ont voulu le faire ( des locaux varois ont voulu constituer une liste par le passé, et devinez quoi ? Les gens en place ont ajourné la séance, afin que la présidence ne passe pas aux mains des carpistes…)

      Alors pensez une choses : la PDN à Cassien permettait de vendre plusieurs milliers de permis Varois chaque année. Croyez moi que lorsque ce chiffre va gravement chuter, des dents vont grincer, car l’argent est le nerf de la guerre !

      C’est ce qu’il faut faire en premier lieux.

      Après , quand vous aurez décidez à plusieurs de faire le nécessaire pour monter au créneau et prendre un bureau….et bien , qui sait vous rejoindrai-je. Pour le moment, je vais avoir 50ans, j’élève ma fille, je travaille à plein temps (dieux merci hors de France…), et je passe du temps comme vous le voyez pour défendre nos intérêts…même si certains trouvent que la recette n’est pas la bonne. Mais, elle est en tout cas relayée par des noms tels que Briggs en Angleterre, , Nollert pour l’Allemagne et Belgique, Hongrie, Autriche , et bientôt en Italie, c’est donc qu’elle ne doit pas être si mauvaise…

      …Et pensez bien que je relaye également le problème des réserves , et des massacres qui s’y perpétuent comme tout le monde le sait.

      Cordialement

    3. merci pour votre réponse. Pour moi, le sujet est clos, j’ai donné mon avis et je n’ai rien à rajouter.

      Cordialement

  16. Malheureusement il y a de plus en plus de secteurs de nuit qui se ferment , il y a quelques temps c’était un pêcheur du lac du Der qui se plaignait de la gestion , maintenant c’est à St Cassien , le soucie c’est que ce sont des décisions prises en interne départementale, même voir locale et nous mises à par signer la pétition , on ne peu rien faire de plus , je ne sais pas comment ça se passe au niveau national , mais ils doivent bien voir « en règle général » que la pêche de nuit apporte en autre la satisfaction des pêcheurs et aussi d’un coté économique , que ce soit pour le matos et même pour l’économie local .

    y a t’il assez de représentants au niveau national, même départemental pour défendre les carpistes , c’est une question ou j’aimerai bien avoir la réponse …

    Es ce que le fait d’être des associations hors des AAPPMA , ne sont elles pas moins prisent en comptes par les fédérations et préfectures…

    Pourquoi vous ne créez pas vous même des AAPPMA pour être mieux entendues par la fédé et préfectures…

    Après au niveau de faire respecter la loi , y a t’il pas des possibilités pour que des personnes très impliqués dans la vie piscicole de leurs AAPPMA est des habilitations pour pouvoir gérer leurs lieux de pêche , même pour le trafic de carpes , ça serait un plus .

    Je suis, un simple pêcheur , dans ma petite campagne il y a aussi des problèmes entres pêcheurs et aussi de générations .

    Et ce n’est pas bon de faire des généralités , chaque individus à sa propre personnalité , quelqu’un qui n’est pas respectueux , le sera envers tous , que ce soit envers la nature ou bien son voisin pêcheur qu’il soit carpistes , ou pratiquant n’importe qu’elle pêche .

  17. bonjour
    c sur les pécheur aux carnassier ne fraude jamais !!!!
    mon cul .
    je pence que dans chaque pêche nous avons des con .
    maintenant devons nous interdire tous a tous le monde pourquoi ne pas retirer le permis de pêche aux irrespectueux pour l’année .
    a la place de ce bouffé la gueule entre nous aidons nous a ressoudre les abus !!!

  18. Bonjour,

    Je suis pêcheur de carpe depuis 50 ans ( et non « carpiste »: car pour moi ce terme désigne aujourd’hui des personnes dont le comportement me révolte), je pratique principalement de jour, sans forcément bivouaquer au bord de l’eau.
    Depuis l’âge de quatorze ans je traque les mémères à la patate, au ver, gruyère et graines, et depuis les années 80/90 à la bouillette, comme tout le monde…S’il y a toujours eu des critiques à formuler sur le comportement des pêcheurs par le passé, quel que soit le mode de pêche et les espèces ciblées d’ailleurs, il est évident que l’époque actuelle se prête particulièrement bien à la constatation de débordements récurrents et scandaleux.
    En ce qui me concerne, la culture et les valeurs de la pêche sont transcendées par la quête intense du poisson et les moments vécus au contact de la nature, et non dans l’étalage du matériel sur les berges :
    Je suis choqué, par exemple, de voir aujourd’hui des dizaines de bivouacs alignés sur certaines berges, à l’image de la surpopulation qui caractérise les zones fortement habitées. De constater que les pêcheurs s’y adonnent à une véritable surenchère de techniques d’amorçages massifs, bruyants et incessants, de concours de lancers et de cris, le tout dans un bordel infâme , avec défrichage de postes et terrassements illégaux, d’abattage d’arbres, beuveries nocturnes et abandon de déchets en tous genres. Il m’arrive régulièrement de ramasser plusieurs centaines de mètres de nylon abandonnés sur un feu à peine éteint, où sont fondues et/ou brisées des bouteilles de bières et d’alcools divers, cernées de multiples sacs de déchets plastiques : quelle image renvoit le « carpiste » qui laisse ainsi son poste ?
    Ceux qui pensent que ces constats se situent à la marge se plantent : ces actes sont bien réguliers et récurrents sur tous les endroits que je connais et où l’on pêche de nuit.
    Je ne me reconnaît plus dans cette débauche de comportements ineptes et disgracieux, pas plus que dans les installations de « cabanes de foire » qui fleurissent maintenant à côté des biwys : on s’installe au bord de l’eau comme à la maison, avec une logistique comportant de multiple abris et dépendances, barbecues fumants et envahissants dans le paysage !
    Je connais la pêche où l’on se fond dans la nature, discrets et silencieux, pour traquer les carpes sauvages de la petite rivière du coin, et celle des grands lacs que l’on aborde avec circonspection et respect, eu égard à l’imposante et mystérieuse masse d’eau que l’on « affronte » à cette occasion. A aucun moment il ne m’est venu à l’esprit que le fait d’imposer une logistique massive sur une berge allait influencer le résultat de ma pêche. Par contre je suis certain d’une chose : ces installations de foire et ces actes indélicats sont très mal perçus par les riverains, les autres pêcheurs, les propriétaires, et toutes les personnes lambda à qui l’on répète sans arrêt qu’il faut ménager la nature et sa biodiversité !
    Les réactions négatives et les restrictions, qui s’enchaînent et qui visent à réglementer notre pêche, ne sont que la conséquence de ces débordements : vols de poissons trophées, braconnage nocturne de carnassiers, abandon de déchets, nuisances sonores, destructions d’espèces protégées, vol de bois pour les feux de camp, barrières ouvertes dans les pâtures, accès forcés en véhicules sur les berges privées, pêche de nuit illégales, constituent mis bout à bout une situation déplorable? qui ne peut que devenir embarrassante pour les gestionnaires des appma et qui nous rendent indéfendables aux yeux du public.
    Dans la nature chacun doit se comporter avec respect et humilité : nous n’y sommes que de passage et les poissons que nous traquons sont des survivants, comme nous…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
1K Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Email