Protéines de poissons solubles (PPS)

Lorsque la période hivernale frappe à nos portes, il est temps de penser à nos chères copines de jeu en leur proposant des appâts facilement ingérables et digestes qui ne satureront pas le transit. Les mixs « winterisés » sont donc de mise pour vos recettes de bouillettes. L’ingrédient phare de ce type de préparation est donc des protéines de poissons solubles (PPS).

Les amorçages copieux n’étant plus conseillés, c’est vers des appâts dit « rapides » qu’il faut s’orienter. Ils doivent être facilement assimilables sans comporter d’éléments indigestes en eau froide. Les ingrédients gras ou réclamant une énergie trop importante pour se digérer sont donc à éviter. Les farines comportant un taux d’acides gras tels que le chènevis moulu, le lin, le soja gras sont difficilement digérés lorsque la température de l’eau descend en dessous des 10 à 12°C. Les farines carnées complètes sont également lourdes voire dans certains cas impossibles à digérer. En revanche des farines de type LT94 contiennent énormément d’éléments solubles et digestes et vont dans le sens des produits dit winterisés. Mais ce sont les hydrolysats et protéolysats qui sont les plus efficaces en conditions hivernales. Nous allons étudier cette fois-ci la protéine de poisson soluble. Celle-ci est obtenue à partir d’un concentré de protéines solubles déshydraté -(http://aquaculture.ifremer.fr/Fiches-d-information/Filiere-Poissons/La-farine-de-poisson-et-autres-produits-d-origine-aquatique). Etant donné sa composition (peptides et acides aminés), sa solubilité est quasi-totale et permet une digestion et assimilation également quasi-totale. Il en résulte un apport en protéines très efficace en eau froide qui nous permet de nous passer tout simplement des farines de poisson classiques.

Une bouillette winterisée peut donc sans aucun problème être réalisée sur une base classique et recevoir de la PPS ainsi que d’autres éléments solubles dans le but de renforcer l’apport d’éléments nutritifs que ne peut fournir la base du mix, mais également de renforcer le niveau d’attraction notamment par des arômes et édulcorants. Un léger surdosage dans les attractants liquides peut même être conseillé afin d’augmenter sa détection par les poissons.

recette-bouillette-farine-poisson-01

Voici quelques exemples de recettes à base de protéines de poisson solubles :

Bouillette monster crab

  • 250gr de semoule de blé dur
  • 300gr de farine de maïs
  • 300gr de farine de soja grillé
  • 150gr de farine de poisson soluble
  • 15ml d’arôme Monster crab
  • 10ml de sweetner
  • Colorant violet

Bouillette ananas

  • 250gr de semoule de blé dur
  • 300gr de farine de maïs
  • 250gr de farine de soja grillée
  • 100gr de lait en poudre
  • 100gr de protéines de poisson soluble
  • 20ml d’arôme ananas
  • 10ml de sweetner
  • Colorant jaune

Bouillette épice

  • 250gr de semoule de blé dur
  • 250gr de farine de maïs
  • 250gr de farine de soja grillée
  • 150gr de protéines de poisson soluble
  • 50gr de robin red
  • 50gr de poudre d’ail
  • 15ml d’arôme multi spice
  • 10ml de sweetner
Vous aimez pêcher la carpe? Alors découvrez les autres articles traitant d’autres techniques de pêche de la carpe du magazine 1max2peche

Magazine de pêche

 

Ne manquez plus rien ! Recevez chaque nouvel article paru sur 1max2peche directement sur votre email !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *