Quels leurres choisir pour pêcher le brochet à l’ouverture ?

Une sélection de 6 types de leurres pour réussir votre ouverture du carnassier

Préparer son ouverture au leurre c’est procéder à un choix cornélien, quels leurres  pourra-t-on prendre au risque de passer à côté de la réussite ? Si le choix de leurres est pléthorique, l’expérience nous montre que certains fonctionnent mieux que d’autres lors de cette période d’ouverture.

Tout pêcheur a cette mauvaise habitude de vouloir emmener tous ses leurres à la pêche, au cas où ? Avec un débutant ça ne représente qu’une simple boite mais un pêcheur expérimenté sera vite submergé par une énorme collection. Ce besoin de ne pas être pris au dépourvu nous fait nous encombrer plus que nécessaire. A y regarder de plus près une sélection pertinente en rapport avec les eaux pêchées et la saison suffit largement, d’autant que les brochets ne sont pas très sélectifs à cette époque.

Sélection personnelle de leurres pour l’ouverture

Voici, entre autres, les leurres que je vais prendre pour mon ouverture qui se déroulera en grand lac :

  • Spinnerbait Gancraft Killer bait over 21g
  • Chatterbait Megabass Wild Header 21g
  • Jerkbait minnow Illex Rerange 130 SP
  • Jerkbait minnow Westin Jätte
  • Jerkbait CWC Buster Jerk
  • Crankbait Squarebill Esox Leurres Custom
  • Shad Gunki G’Bump
  • Shad Illex Deraball
  • Swimbait souple Savage Gear 4D Perch
Leurre pour pêcher le brochet à l'ouverture
Du très classique et du très récent pour proposer autre chose aux brochets.

Les leurres métalliques

Les ferrailles ont de tout temps été très efficaces en période d’ouverture. Les eaux sont encore souvent assez fraîches sur une grande partie du territoire et les stimuli pour faire réagir un carnassier se doivent d’être puissants. Parmi tous les leurres métalliques disponibles sur le marché, deux se démarquent actuellement par leur potentiel. Le spinnerbait sera le roi des zones peu profondes ou des zones de bordures encombrées où son armature en V lui permettra de passer dans les branches sans trop s’accrocher. Un spinnerbait est une machine à signaux qui stimuleront le carnassier : la tête plombée et son trailer figurent généralement une tête et un corps de poisson, les palettes vont envoyer des flashs puissants pour la partie signaux visuels. Concernant les vibrations, celles émises par les palettes et celles plus discrètes émises par la jupe silicone et le paddle d’un éventuel trailer devraient faire leur effet.

Le Chatterbait est lui aussi d’une efficacité redoutable en début de saison. Pouvant pêcher un peu plus profond il conjugue lui aussi de puissants signaux visuels et vibratoires. Les carnassiers dont la faim a été attisée par la période du frai seront sensibles à cette débauche de signaux et ne devraient pas mettre longtemps pour croquer ce type de leurres.

Les cuillères tournantes et ondulantes sont efficaces en cette saison, mais ces attirails ont tendance à s’accrocher car on pratiquera près des bordures où se tiennent les carnassiers, on les réservera donc pour plus tard. Quant aux tailspins, ils pêchent creux et sont à réserver aux saisons estivale et automnale. La bonne sélection de leurres métalliques serait donc de quelques spinnerbaits en différents coloris et en taille correcte et quelques chatterbaits dont le grammage ne dépasserait pas 21g.

Leurre pour pêcher le brochet à l'ouverture
Une petite sélection de leurres métalliques adaptés au brochet.

Les leurres durs

Si le postulat de départ de cette ouverture est la pêche de bordure dans peu d’eau, le choix sera vite fait. Si en plus on sait que les brochets vont rechercher des proies de taille moyenne à grosse, le choix se restreindra encore. Nous avons donc la possibilité de ne pêcher qu’avec des jerkbaits minnows, des jerkbaits et des swimbaits. Pour autant je rajouterai un crankbait squarebill pour sa facilité à se faufiler dans les branchages. S’il y a bien un leurre qui fonctionne très bien à l’ouverture c’est le jerkbait minnow dont l’archétype est le Rapala Original Floating. Le jerkbait minnow ne nage pas profond il est donc idéal pour les bordures et sa taille moyenne de 12 cm en fait un passe-partout pour tous les poissons. On peut tout autant le faire nager au-dessus des herbiers qu’au ras de la bordure sans crainte de s’accrocher. Ce leurre s’anime par twitches réguliers afin d’envoyer de grands flashs grâce au rolling de ses flancs, autre avantage il ne demande pas de canne puissante pour être animé.

Le jerkbait classique comme le célèbre Buster Jerk est aussi très approprié en cette saison. C’est un leurre qui pousse beaucoup d’eau même s’il n’en a pas l’air et dont la silhouette imposante le fait remarquer de loin. Ce leurre demandera l’usage d’une canne spécifique, courte et de préférence casting pour ne pas se fatiguer outre mesure à manier ce leurre. Il reste un dernier leurre à cette sélection de poissons nageurs : le squarebill. Ce crankbait peu plongeur à bavette carrée est idéal pour pêcher les postes grands comme des mouchoirs de poches, de ceux qui sont au milieu d’un amas de branches par exemple. Ce crank cascadeur s’accroche très peu et est un excellent leurre de réaction, faire l’impasse de sa présence vous obligera à ne pas pêcher des postes prometteurs. On oubliera par contre les cranks grand plongeurs et les vibrations qui pêchent creux et ne sont pas très appropriés en ce début de saison.

Leurre pour pêcher le brochet à l'ouverture
Quelques jerkbaits et un crank au cas où ?
Leurre pour pêcher le brochet à l'ouverture
Des swimbaits si les brochets veulent de la nage discrète.

Les leurres souples

Il est clair qu’en cette saison d’ouverture les brochets ou les grosses perches auront le regard tourné vers le haut, le sandre n’ayant peut-être pas encore terminée sa fraye, il sera pertinent de lui laisser un peu de répit en ne le cherchant pas au fond. C’est la saison des grands swimbaits souples, segmentés ou non qui attireront les carnassiers plus par l’effet visuel que par les signaux vibratoires. Les gros shads armés d’une tête plombée assez légère ou mieux d’un montage shallow rig seront idéaux pour passer au-dessus des premiers herbiers. Ces leurres souples sont idéaux pour pêcher les grands biotopes de type gravières où des brochets peuvent se trouver presque partout ainsi que les baies peu profondes des grands lacs de barrage. La taille minimale pour décider un brochet sur ces leurres est de 14 cm mais le 17 cm offre plus de surface visuelle tout en permettant l’usage d’une canne d’une puissance normale. En ce début de saison, oubliez les shads de 9 à 12 cm, les finesses de toutes tailles pour vous concentrer sur des shads dont la taille représente celle des poissons blancs qui se rapprochent des bordures afin d’entamer leur reproduction. On peut tempérer ce propos au sujet d’un leurre étonnant, le Deraball d’Illex. Bien que petit, il ne mesure que 80 mm et pousse  énormément d’eau, il reste une vraie friandise pour tout brochet même pour les tout gros. Un leurre à toujours avoir dans sa boite car il fait souvent la différence.

Leurre pour pêcher le brochet à l'ouverture
Trois familles de leurres souples pour parer à toutes les configurations.

Il est évident qu’il faudra aussi adapter les coloris utilisés à la lumière ambiante et à la turbidité de l’eau mais en début de saison le fire tiger restera toujours une valeur sûre.

De toute manière, quelles que soient les conditions rencontrées lors de cette ouverture à venir, l’important dans cette sélection sera de croire en son leurre. Nous sommes tous pareils, nous nous encombrons de 20 boites pour finalement ne pêcher qu’avec une dizaine de leurres maximum !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Email