Pêcher la friture à la bonne pâte

Quand l’été est là les petits poissons et les ablettes sont en pleine activité. Dès que l’on amorce avec une boulette de farines légères, immédiatement les « flancs d’argent » viennent se fondre dans le nuage. Elles grouillent immédiatement sous la surface. La pêche à la pâte devient plus payante qu’à l’asticot !…

Pêcher la friture à la pâte
Il devient très facile de pêcher les ablettes et les petites fritures de surface à la pâte

Pour tenter l’ablette à la pâte, pêchez à courte distance

En rivière ou en canal à grand gabarit, le challenge de cette pêche est avant tout dans la possibilité de se déplacer rapidement pour trouver les blancs d’ablettes plutôt que de rester assis sur la station en espérant qu’elles viennent à vous sur le coup. Une petite canne télescopique de 4 mètres suffit pour cette pêche de petits poissons. Prévoyez à l’avance quelques lignes montées (voir schéma). Prenez le minimum de matériel, dont une petite bourriche, mais n’oubliez pas le seau d’amorce qui sera constituée d’une purée blanche légère et nuageante ; et bien sur de la pâte !

Pêcher la friture à la pâte Pêcher la friture à la pâte

Dès que cela grouille, la pêche commence !

Après avoir jeté une boulette d’amorce à 5 – 6 mètres, vous commencerez la pêche avec 50 cm de profondeur par rapport à la surface. Votre pâte doit être à portée de main si vous choisissez de vous asseoir, mais la meilleure solution est d’utiliser une bague prévue à cet effet. Cette bague ressemble beaucoup à une coupelle. Si vous ne possédez pas de bague, déposez la valeur d’une noisette sur le dos de votre main. Tenez l’hameçon par la palette (hameçon fin de fer tige longue) et plantez la courbure dans la pâte pour en ôter une petite dose appelée virgule par les spécialistes. Déposez votre ligne délicatement sur l’eau, sans fouetter, d’un geste ample, sous la main ! Lancez une petite boulette d’amorce à 20 cm du flotteur, entre lui et vous. Vous serez dans l’obligation de remettre de la pâte à chaque coulée, mais c’est la rançon du succès puisque chaque « raté » est en fin de compte un amorçage précis dans le banc. Soyez rapide dès que le flotteur s’enfonce ou se relève et si le banc s’épuise changez de place. A ce petit jeu, vous ferez de très belles fritures.

La pâte pour pêcher l’ablette

Une bonne pâte doit mal tenir à l’hameçon pour qu’elle soit efficace. Sa texture « mollasse » est parfaite car elle libère rapidement ses particules qui vont immédiatement « exciter » les papilles des ablettes. Recette : après avoir fait cuire une pomme de terre, égouttez-la et écrasez-la dans un bol. Ajoutez un peu de lait (1/2 verre) et remuez bien l’ensemble en ajoutant lentement de la farine pâtissière de blé blanc. Ajoutez cette farine en battant le tout jusqu’à obtenir une texture idéale, un peu celle de la pâte à modeler. Les puristes ajoutent un arôme liquide dans le lait : vanille, anis ou ail par exemple.

 

Astuce pour pêcher l’ablette

Peu de pêcheurs utilisent encore cette technique pourtant remarquable d’efficacité mais pour trouver une bague c’est souvent galère… Faites là vous-même ! Utilisez une bague artisale (pour support Fimo (plateau de 8mm)) et coller avec du sintofer la capsule métallique du muselet d’un bouchon de champagne. Ce problème n’en est plus un… mais vous aurez la bague au doigt !

Recettes pour pêcher l’ablette à la pâte

formule 1
1 partarachide grillée
3 partsbiscottes moulues
2 partscoprah nature
1 partcrème de riz
2 partsfleurette
1 partmaïs surfine
formule 2
3 partsbiscottes moulues
3 partschapelure blonde fine
2 partsfarine de maïs jaune
1 partarachide grilée
1 partfarine de riz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
28 Partages
Partagez28
Tweetez
Email