Pêcher dans les Landes (Partie 2)

Peut-être avez vous lu le premier article concernant la pêche dans les Landes, si c’est n’est pas le cas, il n’est pas trop tard. Les Landes est le deuxième département français en superficie. La nature, organisée et modelée par le travail de plusieurs générations d’agriculteurs ou de sylviculteurs est ici présente partout. Le climat aquitain est doux en hiver et tempéré en été. La pêche est multiple, les techniques diverses et l’eau vous invite à chaque instant.

L’image traditionnelle des Landes est constituée par les immenses plages de sable fin bordées de dunes derrière lesquelles la forêt s’étale à perte de vue. On a l’habitude de partager géographiquement les Landes en 4 régions touristiques au caractère très typé que sont la Côte, la Forêt, le Sud Adour et DAX, l’Armagnac landais et MONT DE MARSAN. Mais les parcours sont divers et les techniques de pêche s’appliquent à peu près partout, aussi bien en eaux douces qu’en bord de mer. Un département qui a vraiment tout pour plaire.

Pêche dans les Landes
Les carpes communes qui sont cherchées dans le fleuve sont de véritables torpilles. © David Guilhaume

Les bons coins pour la carpe dans les Landes

Beaucoup de parcours pour la pêche de la carpe restent à découvrir sur l’important réseau hydrographique Landais et les AAPPMA mettent à votre disposition 18 secteurs « Carpe de nuit » pour profiter pleinement de cette pêche spécifique.

Si vous avez la possibilité de passer quelques jours dans ce très beau département, voici une sélection de « bons coins » reconnus et à découvrir absolument.

  • le lac de Soustons avec une très belle population de poissons de taille intermédiaire. Ce lac acceuille tous les ans un enduro très apprécié.
  • les lacs d’Halco à Hagetmau pour ses pêches faciles et accessibles de petits poissons.
  • le lac collinaire d’Ages avec de beaux poissons pris régulièrement. Ce lac acceuille tous les ans un enduro.
  • le fleuve Adour ou encore les gaves réunis pour des pêches en milieu sauvage avec la présence de nombreuses carpes communes très puissantes.
  • le lac de Léon réputé pour ses poissons trophées mais difficiles.
  • le lac de la Sablére à Peyrehorade présente de beaux parcours et de trés jolies carpes.
  • les gravières de la Torte (Dax) ou Roma (St Sever) avec une régularité de belles prises mais sur des pêches techniques.
  • le lac de Biscarrosse-Parentis, une belle population de carpes pour une taille moyenne intéressante.
  • le lac de Sanguinet pour ses carpes trophées.
  • le lac de Mimizan pour ses gros sujets.
  • les lacs collinaires de l’Est du département dans leur ensemble qui sont largement sous-pechés

Les parcours pour la carpe de nuit dans les Landes

Pêche dans les Landes
Les parcours pour la pêche de la carpe sont nombreux et les prises plus belles les unes que les autres. © David Guilhaume

La pêche des carnassiers dans les Landes

Venez sans hésiter pêcher les carnassiers, été comme hiver puisque les Landes vous proposent la douceur du terroir et si les nuits peuvent être fraîches, les gelées sont rares. Les températures remontent très vite en journée pour le bonheur du poisson et du pêcheur.

L’hiver c’est également l’occasion idéale pour tester de nouvelles pratiques, que l’on soit en bateau sur les grands lacs du nord du département, ou au bord de l’eau le long du fleuve Adour ou des Gaves Réunis. L’hiver est une bonne période pour essayer, s’entraîner, innover.

La diminution de la température permet une meilleure oxygénation de l’eau qui, en parallèle de la préparation de la période de la reproduction, stimule fortement l’appétit des sandres, brochets et perches. Leurs proies ont également tendance à se regrouper fortement dans les zones profondes pour trouver des températures un peu plus clémentes. Et comme les poissons carnassiers suivent leur garde-manger toute l’année, ils se retrouvent concentrés sur ces secteurs à la profondeur d’eau plus importante.

On peut citer 2 poissons phares pour cette période:

  • Le brochet vivant naturellement dans les eaux de seconde catégorie a toute sa place, aussi bien dans les grands lacs landais que dans les cours d’eau. Il chasse à l’affût ses différentes proies (gardons, ablettes, rotengles, etc.). Une pêche lente aux gros leurres est bien appropriée pour cette période comme les pêches d’insistance aux vifs.
  • Le sandre, un des carnassiers les plus recherchés en hiver par les pêcheurs. Dans les Landes, on le trouve sur la bordure littorale, et sur le fleuve Adour ou les Gaves Réunis. Les techniques de pêche à privilégier sont le « lancer-ramener » pour les périodes d’activité les plus marquées et la pêche en verticale pour les périodes d’inactivité.
Pêche dans les Landes
Un lieu mythique pour approcher le brochet est sans conteste l’Etang Blanc qui s’étend entre Seignosse et Soustons. © FDAAPPMA40

L’hiver est aussi la meilleure période pour capturer des poissons trophées.

En rivières, l’hiver est la période des crues, voire des grandes crues. A cette occasion les sandres sont très actifs et présents au plus près des bordures, poussés par des courants trop importants au milieu de la rivière. C’est l’occasion rêvée pour les pêcheurs du bord de chercher les remous et contre-courants facilement accessibles, et pourquoi pas mettre au sec des sandres trophées, allant jusqu’à plus de 10 kg…

Concernant la pêche du sandre, à la tirette, vous pourrez certainement tirer votre épingle du jeu… La tirette tactile est une méthode qui permet de ferrer rapidement mais sans précipitation (environ 2 secondes après la touche). Pour cela vous utiliserez une canne de 3 mètres d’action de pointe, légèrement plus souple qu’une canne à manié classique. Vous équiperez le moulinet d’un mono filament fluo de 22/°° et d’un bas de ligne de fluorocarbone de 20 à 40 cm de 20/°°, (plus ou moindre suivant l’encombrement). Le moulinet doit être à la pointe de la technologie, sans faille, doux, sans jeu dans la manivelle et sans à-coups qui parasitent l’action lorsque vous ramenez votre poisson mort.

La tirette est très efficace sur tous les percidés mais elle donne également d’excellents résultats dans la recherche du brochet en eau peu profonde.

Pêche dans les Landes
Les poissons trophées dans les divers parcours des Landes ne sont pas rares. © Sébastien Tomyn
Pêche dans les Landes
Dès les beaux jours, comme ici avec Jérémy Hanin, la pêche des carnassiers en float-tube est fortement recommandée. © FDAAPPMA40

La pêche du bord de mer dans les Landes

C’est au lever ou au coucher du soleil, parfois même en nocturne, lorsque le poisson se rapproche des plages pour trouver de quoi se nourrir, que l’on a le plus de chances de rencontrer le passionné de surfcasting, campé face à la mer, sa canne maintenue verticalement sur un support avec un imposant matériel : boissons, couverture, vêtements chauds, cuissardes pour s’avancer dans l’eau, lampe frontale pour les pêches de nuit.
Contrairement à la pêche en eau douce, la pêche en mer ne nécessite aucune autorisation. Il faut cependant respecter une règle d’or : interdiction de revendre le produit de sa pêche et respecter les mailles des poissons !

Quelques conseils au pêcheur débutant

  • faire attention aux baïnes (trous d’eau) très dangereuses en raison de leur fort courant descendant
    • pêcher à marée montante pour un meilleur résultat
    • ne jamais pêcher seul et rester attentif
    • penser à bien se couvrir pour la pêche de nuit
    • laisser son lieu de pêche propre
    • respecter les zones de baignade et d’activités nautiques.
Pêche dans les Landes
En bord de mer c’est au lever ou au coucher du soleil que le poisson se rapproche des plages

Les trois techniques phares

  • La pêche à poste fixe

Il s’agit de la technique la plus courante et ceci quel que soit l’état de l’océan… Vous pourrez pêcher aussi bien en marée montante que descendante en lançant et en ramenant votre montage en fonction du déplacement des courants. Ici les montages en potences sont recommandés mais les traînards sont également très utilisés sur les plages landaises. Par contre les appâts (lançons et vers) doivent être changés très souvent.

  • La pêche à reculer

Cette technique s’utilise exclusivement lorsque l’océan n’a pas trop de houle. L’avantage certain des plages landaises est l’absence d’herbes marines, d’algues ou de détritus flottants… Le principe de cette pêche est relativement simple mais relativement active. A marée basse, vous lancez au large un plomb coulissant plat et un appât volumineux (blanc de seiche, casseron entier). Au fur et à mesure que la mer monte vous reculerez en laissant votre montage pêcher seul. A la touche, souvent brutale, vous aurez certainement la chance de ramener un bar.

  • La pêche en dérive lente.

Il s’agit de la technique la plus compliquée mais qui permet de couvrir un large espace. L’usage de plombs sans griffes est donc recommandé sans pour autant dériver trop vite ou pas assez. Votre traînard doit suivre la puissance de la marée ce qui le rendra très pêchant. La densité des bars en automne et en hiver permet de trouver sa propre pêche, celle qui lui convient le mieux.

Pêche dans les Landes
La pêche est une activité très prisée sur les belles plages sablonneuses des Landes

A votre tour …

Vous aussi, vous souhaitez découvrir la plage autrement, vous camper face à la mer en attendant la prise ? Pour obtenir conseils et astuces, et apprécier cette découverte accompagnée d’un professionnel, rapprochez-vous des Offices de Tourisme du littoral – Soustons, Mimizan, Hossegor, Vieux-Boucau, Biscarrosse, Capbreton – ou venez profiter des initions gratuites proposées lors du Printemps des Landes

A faire, à voir dans les Landes

L’écomusée de Marquèze

Au XIXe siècle, relativement éloignés des bourgs, les habitants vivaient dans des quartiers comme à Sabres. Au cœur de Parc naturel régional des Landes de Gascogne, cette reconstitution préserve et reconstitue fidèlement un cadre et un mode de vie spécifique aujourd’hui disparus.

Pêche dans les Landes
Le site de Marquèze est une étape absolument incontournable au milieu de la forêt de pins

Un train pour un voyage dans le temps grâce à un train historique qui dans l’ancienne gare de Sabres, vous conduira au quartier de Marquèze. Les maisons traditionnelles, les animations et démonstrations de savoir-faire, les paysages et l’atmosphère unique du lieu vous transporteront pour un surprenant voyage au XIXe siècle.

Des maisons à pans de bois, au mobilier, des animaux domestiques aux cultures mises en œuvre, l’Écomusée de Marquèze abrite un patrimoine magnifiquement préservé et une collection d’objets d’époque méticuleusement collectés depuis plus de 40 ans qui lui valent aujourd’hui son classement parmi les Musées de France.

Dans cet espace préservé de 25 hectares, les jeux de piste conduiront les plus jeunes à la rencontre des personnages fantastiques qui peuplaient l’ancienne lande. Les plus grands manipuleront des machines étranges qui réveilleront les souvenirs d’une société disparue.

C’est une destination étonnante qui intéressera aussi bien les grands que les petits… Je recommande !

Coordonnées
Écomusée de Marquèze – route de la gare – 40630 Sabres

L’accès à l’écomusée se fait par le guichet l’ancienne gare de Sabres situées à la sortie du village, direction Solférino-Mimizan.

Depuis Bordeaux et Arcachon: A63 sortie 18 (1h15)

Depuis Mont-de-Marsan: D834 direction Sabres (30 min)

Depuis Dax: A63 sortie 15 Cap-de-Pin (50 min)

Depuis Bayonne-Capbreton: A63 sortie 15 Cap-de-Pin (1h-1h15)

Remerciements

Nous remercions chaleureusement la Fédération de Pêche des Landes et Jérémy Hanin ainsi que le Comité Départemental du Tourisme et Julie Leguime pour leur partenariat dans la réalisation de ce reportage.

Adresse Utiles

Hébergements Labellisés Pêche 

Pour favoriser l’accueil des pêcheurs dans les Landes, une charte de qualité « Pêche » a été élaborée pour répondre aux besoins et à la demande des pêcheurs avec notamment la présence d’équipements spécifiques (local d’accès facile pour recevoir le matériel de pêche, un vivier, documentation de mise en valeur des lieux de pêche) et une situation géographique privilégiée (à moins de 10 km d’un lieu de pêche). N’hésitez pas à les contacter pour plus de détails.

Meublé Clé Vacances (secteur Peyrehorade)

Mme Annete ALBAGNAC

Karytanïa

40390 Ste Marie de Gosse

Tél : 05 59 56 92 91

michel.albagnac@wanadoo.fr

 

Camping des Pins Bleus** (secteur Seignosse)

Av. de l’Océan

40350 Labenne

Tél : 05.59.45.41.13

camping@lespinsbleus.com

 

Meublé Clé Vacances (secteur Soustons)

Chrsitian FERROU

106 Ch. De Malakoff

40140 AZUR

Tél : 05.58.41.56.06

 

Comité Départemental du Tourisme
4 avenue Aristide Briand – BP 407
40012 MONT DE MARSAN Cedex
Tél. : 05 58 06 89 89
Fax : 05 58 06 90 90
Site Internet : www.tourismelandes.com

Email : contact@cdt40.com

Fédération Départementale des Landes pour la pêche et la Protection du Milieu Aquatique
102 Allées marines

40400 TARTAS

Tél : +33 (0)5 58 73 43 79
email : federation.aappma.40@wanadoo.fr

www.peche-landes.com

Autres articles intéressants

2 commentaires

  1. Juste pour information et par expérience les lacs collinaires pour la carpes sont sous péchés car il n’y a pas de carpes

  2. C’est possible, mais mon expérience de terrain a été concluante pendant mon déplacement dans ce département.
    Il faut dire que j’avais un excellent guide en Jérémie Hanin…
    Merci à lui pour son expertise et son obligation de résultats..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer