Pêche de nuit Totale sur Facebook : ça sent le jambon!

A l’été 2013, de grands espoirs étaient fondés sur une page faisant le buzz sur les réseaux sociaux pour une pêche de nuit totale. Très vite, j’ai cru déceler une opération marketing plus qu’une vraie action sincère, même si le fondement était certainement louable à la base. Joueur, j’ai décidé de créer une page similaire quelques jours plus tard mais avec une vraie pétition à signer, pour dénoncer le manque de professionnalisme de cette initiative dans l’optique que le tir soit rectifié au plus vite. Malheureusement, cela n’a pas eu l’effet escompté et les 2 pages ont grandie chacunes de leur côté, avec des initiatives et des objectifs distincts.

Qu’en est-il aujourd’hui?

Il n’est pas du rôle d’un magazine de mener une telle opération. La lancer, pourquoi pas, l’appuyer pourquoi pas également, mais la porter n’est pas la vocation d’un média, c’est même dérangeant. C’est pour cela que j’ai très vite laissé l’UNCL aux commandes de cette initiative même si j’en ai été l’instigateur. La pétition a été remise au président de la FNPF, des travaux sont en cours avec cette instance et il est demandé aujourd’hui de se rassembler. La pétition connait un second souffle, toujours sous l’impulsion de l’UNCL qui commence à nouer des relations intéressantes avec la FNPF, en espérant qu’à termes, de bonnes nouvelles seront annoncées. C’est un travail de longue haleine et ce ne sera pas pour demain, mais il semble important de s’unir si nous voulons voir un jour aboutir cette cause. Et l’autre page sur la PDN me direz vous, que devient-elle?
pdn-totale-sponsoriseJ’avais personnellement très vite dénoncé le fait que des likes sur Facebook n’avaient aucune valeur devant une fédération nationale, encore moins quand ces « likes » étaient achetés avec de la publicité payée sur Facebook. J’avais posé la question, restée sans réponse, sur le pourquoi d’une telle opération? Qui et dans quel but, une personne avait payé de la publicité sur Facebook pour une pétition nationale? Je crois qu’un édito sous forme de lettre a été envoyé à la FNPF, et c’est là la seule action à ma connaissance, vouée à l’échec depuis le début, qui a été mise en place par cette page populaire.

On nous prend pour des jambons?

Quelques mois passent et le salon de Montluçon 2014, grande Mecque du carpiste, arrive. Sur le stand du magazine Media Carpe, on retrouve des flyers pour la société « Social Fishing », avec le slogan « Vivez la pêche 2.0 ». Le lien avec l’éditeur du magazine semble évident puisque présent sur le stand, et la page FB de Media Carpe figurant sur le flyer et le site internet de la dite société (copie écran ci-dessous). Là où le bât blesse, c’est que cette société se fait forte de gérer 35000 fans sur Facebook,dont 16000 par la seule page FB sur la pêche de nuit totale.Voilà une preuve que cette page a donc été utilisée à des fins commerciales, par qui, on ne sait toujours pas mais ce qui est évident c’est que les actions entreprises ont été peu nombreuses, chose que je dénonçais depuis le début. Il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre, mais là avouez que c’est tout de même très troublant non?
social-fishing

Je réitère donc mes questions : 

– Qui a payé de la publicité sur Facebook pour la page Peche de Nuit totale?
– Quel est le but de l’achat de cette publicité sur Facebook?
– Quels ont été les actions entreprises et à venir pour défendre la pêche de nuit?
– Pourquoi utiliser la page « Pêche de nuit Totale » comme argument commerciale pour une démarche commerciale?
Il est temps de connaitre la vérité sur les tenants et aboutissants de cette page, là où les autres jouent la transparence. Je ne demande qu’à comprendre et je suis prêt à m’excuser publiquement si on me prouve le bien-fondé de toute cette mascarade

Un peu d’humour?

Lorsque l’on prête un oeil attentif à la page de Social Fishing (cf capture d’écran au-dessus), se présentant comme gérer la page « Media Carpe » et la page de la « Pêche de nuit totale », on peut regarder tout en haut le titre de la page. Le Fishing s’est transformé en « Phishing ». Lapsus révélateur??? Pour ceux qui ne connaissent pas le terme Phishing, voilà sa définition : Le phishing […] est une technique frauduleuse utilisée par les pirates informatiques pour récupérer des informations auprès d’internautes en se faisant passer pour quelqu’un d’autre. Source : http://www.commentcamarche.net/contents/65-le-phishing-hameconnage

5 commentaires

  1. HUM…
    Qu’est-ce qu’1max 2 pêche serait (ou sera) prêt à faire pour avoir de l’audience ?

    That is the question…

    Nous avons tout vu dans cette pêche, les plus intègres se sont retirés alors… reste les plus opportunistes, ceux qui utilisent la pêche avec toutes les dérives que ça comporte.

    Concernant la pêche de nuit, nous ne sommes tout simplement pas prêt !!!!!
    1-Garderie inexistante
    2-Postes hors zone déjà scouatés par des pêcheurs étrangers pendant plusieurs semaines sans que l’on ne veuille rien y faire.
    3- Traffic de carpe incontrôlable déjà actuellement.
    4-Carpistes irrespectueux des autres modes de pêche (nous avons le procédé de pêche le plus contraignant pour les autres pêcheur, faudrait l’assumer.
    5-Feux sauvages en été, globalement bien maitrisés par les plus sages d’entre nous, mais pour la plupart des autres, concernant les barbecue sauvage, y’a encore du travail à faire, beaucoup de travail…
    6-Même topo pour les ordures.

    En gros il y à 2 catégories de carpistes: ceux qui sont en complète symbiose avec la nature, qui savent la respecter et savent également faire de la place aux autres pêcheurs.

    Et puis TOUS les autres carpistes
    Ceux-la, sont actuellement, incontrôlables.

    Voila ce que je pense 😉

    1. Le propos de cet article n’est pas la pêche de nuit, mais plutôt comment des personnes utilisent le sujet de la pêche de nuit pour des pratiques commerciales in-fine.

      Ce n’est qu’un résumé de la situation, preuves à l’appui, pour ceux qui ont du mal à ouvrir les yeux.

      Concernant le buzz, ce n’était pas le but, et ne l’a pas été d’ailleurs. Il suffit de mettre une nana qui tient une carpe en bikini pour y parvenir, et ça m’aurait pris bien moins de temps soit dit au passage. 😉

  2. Bonjour geoffray,
    Je te remercie mais j’ai bien compris le propos de l’article, quand même…
    Par contre il semble que tu n’ai pas compris le mien…

    Je souhaite bonne route à 1max2pêche, mais nous avons été tellement roulés dans la farine qu’il va falloir tenir son intégrité sur le long terme, c’est tout.

    Je n’ai pas parlé de buzz ???!!!!

    Vous avez besoin d’audience, c’est une réalité. Et tout modèle économique sur le net en a besoin.
    Je suis d’accord avec ton article mais rien de m’étonne plus dans ce milieu de la pêche business.

    « comment des personnes utilisent le sujet de la pêche de nuit pour des pratiques commerciales in-fine. » Oui mais tu pourrais également dire comment on utilise facebook et les divers forums en tant que pratiques commerciales ou comment les firmes imposent insidieusement à leurs gars sponsorisés d’infiltrer les réseaux.

    Le monde de la communication halieutique à complètement changé en 20 ans alors soit on buzz comme tu dis, on joue avec les technique du web, on se perd, on s’éparpille, soit on fait un vrai magazine interactif de qualité. C’est LA que j’attends d’1max2pêche et pas ailleurs, sinon ça marchera pas. Cet avis ne concerne que moi évidemment. Mais enfin c’est dit.

    Et donc j’en ai profité pour dire que quelque soit les pétitions, bien ou malveillantes; nous ne sommes pas prêts.

  3. gonzalez péche au likes maintenant l’en….. quand on le voit avec n… dans son edito heureusement qu’il étais pas née dans les année 40 celui la

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
30 Partages
Partagez30
Tweetez
Email