Pêche dans le Loir et Cher : là où les pêcheurs sont rois !

Si autrefois ce département était prisé des rois de France, le Loir-et-Cher est désormais celui des pêcheurs et des touristes du monde entier qui viennent découvrir son riche patrimoine historique. Ici les pêcheurs sont comme des rois tant les parcours sont nombreux et poissonneux.

Le département du Loir et Cher vous offre un large patrimoine piscicole avec le Cher, le canal du Berry, la Loire et de nombreux étangs sans oublier le plan d’eau de la Pinçonnière à Blois ou celui d’Onzain. Les amateurs d’écrevisses pourront les piéger dans le canal du Berry de Villefranche à Langon, le Pont de la rue Creuse, Villebrette, les Couriaux. L’aspe, ce cyprinidé carnivore, est le poisson emblématique du Cher. Des spécialistes vous feront découvrir sa pêche aux leurres, si particulière, pour des prises pouvant dépasser les 6 kilos.

Pêche en Loir et Cher
Des édifices prestigieux, de nombreux parcours de pêche poissonneux… le Loir et Cher vous tend les bras.

La découverte du département

Le département est scindé en quatre grands terroirs bien distincts.

 

  • Le Vendômois

Il se situe entre les coteaux vallonnés du Perche et la Vallée du Loir si cher à Ronsard. Les amoureux des jardins à la Française seront comblés au Manoir de la Possonnière ou dans le remarquable jardin du Plessis Sasnières.

 

  • La Vallée du Cher

Ce sont les châteaux de Blois et de Chambord qui accueillent les nostalgiques de la royauté. Vous pourrez jouer les chevaliers en revivant le temps des croisades grâce aux spectacles équestres de qualité ainsi que des démonstrations de fauconnerie.

Pêche en Loir et Cher
Les spectateurs embarquent dans l’univers chevaleresque de François 1er avec un spectacle mêlant cascades à cheval et vols de rapaces.
  • La Sologne

Terre de mystères et de légendes cette contrée vous invite à découvrir son terroir qui se décline en étangs, forêts et landes. A faire en vélo car ces circuits offrent peu de difficultés pour une aventure en famille. Certains découvriront au détour d’un chemin une auberge pour découvrir la tarte Tatin, ou la « Maison du Braconnage » et la « Maison des Etangs ». Que du bonheur !

 

  • La Valée du Cher

Cette destination vous propose des rendez-vous en famille pour des séjours insolites et inoubliables comme le zoo de Beauval. Aux frontières des vignobles de la Sologne et de la Vallée du Cher, visitez le château de Moulin ou la ville souterraine de Borré. Dégustez sans modération les fromages de chèvre et les galettes de Saint Michel.

 

La pêche dans le Loir et Cher

Le département se distingue par trois grandes vallées piscicoles. Celle de la vallée du Loir et de la Braye, la vallée de la Loire et du Beuvron, la Vallée du Cher et de la Sauldre.

  • La Vallée du Loir et de la Braye

Ce secteur le plus haut du département correspond au Perche et au Perche Vendômois. Il s’agit d’une région vallonnée avec une multitude de petits ruisseaux abritant de belles populations de truites fario de souche naturelle.

La Braye est reconnue aussi pour ses brochets et le Loir est riche en carnassiers et poissons blancs.

Les plans d’eau dans ce secteur sont nombreux : les plans d’eau des Fontaines à Fontaines (gardons, carpes, tanches, brochets, sandres, truites, perches). Le plan d’eau de Riottes à Naveil (gardons, rotengles, carpes, tanches, brèmes, perches). Le plan d’eau Fédéral de Saint Firmin Després (gardons, carpes, tanches, brochets, sandres et blacks bass). Celui de Trehet-la-Paquerie (gardons, rotengles, carpes, tanches, anguilles, brochets, sandres et perches) et de Villiers (gardons, rotengles, goujons, carpes, brochets et perches) pour ne citer que les plus importants.

Pêche en Loir et Cher
Dans Vendôme le Loir sinue langoureusement entre les bâtisses d’un autre âge.

 

  • La Vallée de la Loire et du Beuvron

Au cœur des châteaux de la Loire, voici le dernier fleuve sauvage de France. Ici toutes les techniques de pêche sont envisageables depuis la petite ablette aux plus gros silures glanes, sans oublier le sandre et le brochet. Sur le Beuvron et ses affluents les eaux plus lentes sont davantage favorables à la pêche au coup.

Ici aussi les plans d’eau vous attendent pour des pêches de rêve : le plan d’eau de la Pinçonnière à Blois (gardons, carpes, tanches, brochets, sandres et black-bass), l’étang de Bel Air à Bracieux (gardons, carpes, tanches, brochets et black-bass), le plan d’eau fédéral d’Ouchamps (gardons, carpes, brèmes, tanches, brochets et perches).

Pêche en Loir et Cher
Lieu privilégié pour la pêche au coup, le site dispose d’un parking, de jeux d’enfants et d’un ponton pour handicapé.

 

  • La Vallée du Cher et de la Sauldre

La Sauldre possède un fort potentiel piscicole et cette rivière sillonne entre les typiques paysages de la Sologne à travers les bois, les landes et les zones humides. Plus au sud, la vallée du Cher se divise en deux secteurs distincts : le Cher sauvage en amont de Saint Aignan et le Cher canalisé plus en aval. Pour les adeptes des eaux calmes, vous pourrez poser vos lignes sur les berges du canal du Berry, ou les nombreux plans d’eau. Le lac des Trois Provinces à Saint Aignan (gardons, carpes, carassins, tanches, ablettes, goujons, chevesnes, perches, brochets, sandres, black-bass et silures). L’étang fédéral du Mouet à Saint Viatre (gardons, rotengles, carpes, tanches, brochets et sandres). Plan d’eau du Vieux Cher à Montrichard (gardons, carpes, tanches, brochets et sandres).

 

 

A la rencontre des pêcheurs locaux

Pêche en bass boat sur le Cher

Maxime Longeaux, guide de pêche référent en Loir et Cher, m’a donné rendez-vous à Montrichard pour une pêche embarquée sur le Cher canalisé, un parcours de quatre kilomètres, jugé très poissonneux. Au programme, il prévoit de pêcher sur ce bief des carnassiers aux leurres (perches, brochets, black-bass) mais aussi des chevesnes si le cas se présente. La difficulté de ce parcours, en cette saison, est la présence d’herbes filamenteuses d’où l’intérêt du bass-boat pour pêcher l’externe de ces « grandes moquettes » qui stagnent en bordure, ceci avec des leurres de surface. Si la pêche se complique, Maxime prévoit d’utiliser des minnows pour peigner les bordures. Il faudra pêcher entre 30 et 70 cm sous la surface, sous peine d’y laisser les leurres. Il s’agit d’une technique accessible à tous et qui procure de grandes émotions puisque c’est une pêche qui permet bien souvent de voir le carnassier qui monte du fond pour se saisir du leurre !

Pêche en Loir et Cher
Au bord du Cher, la ville de Montrichard est un lieu privilégié pour toutes les pêches du bord ou en barque.

Pêche finesse

Il prépare un premier lancer équipé d’un stick pour une pêche d’animation avec des leurres de surface en « walking the dog » (« promener le chien » qui divague de gauche à droite). L’autre canne est armée d’un leurre de surface réputé pour cette technique, le « water monitor » d’Illex. Ce leurre, lorsque l’animation est stoppée, descend lentement avant de se stabiliser, puis il entame sa fuite vers la surface lorsque le pêcheur ramène la ligne afin d’exciter l’attaque des carnassiers entre deux eaux. Toutes ces explications sont réalisées en direct par mon guide, à quelques mètres du bass-boat et la dextérité de son coup de poignet donne vie à ces superbes leurres, qui nagent plus vrai que nature !

Concernant les cannes, comme il s’agit d’une partie de pêche de leurres légers et qu’elle durera plus de 2 heures, elles sont très légères (3 ½ -14gr) et courtes (1.80 m). Maxime opte pour une canne Ashura Finess Spéciale de Illex à laquelle il semble donner sa préférence pour son action de pointe permettant d’animer correctement les leurres présentés précédemment.

Le moulinet est un 1000 GUNKI FG, sélectionné pour sa mécanique douce et précise et spécifiquement développé pour les pêches sportives aux leurres. Ce moulinet endurant répond à ces pêches intensives et il est équipé d’une tresse très fine en 8/100 reliée par une agrafe au bas de ligne en nylon de deux mètres en 22/100. Ce montage permet de changer rapidement de leurre pour trouver la bonne tonalité, la bonne vibration, ou la bonne couleur du jour. La séquence de pêche durera environ 3 heures, entre le barrage de Bourré et le pont de Montrichard. Une belle balade amicale avec de nombreuses prises qui retourneront à l’eau.

Pêche en Loir et Cher
Un superbe chevesne qui se sera défendu comme un beau diable jusqu’au bateau.

Les blancs de Chaumont-sur-Loire

A Chaumont-sur-Loire s’écoule la Loire. Peu profonde, elle est piégeuse pour celui qui s’avance dans son lit. Elle donne un sentiment de calme mais aussi d’une force puissante prêt à en découdre avec celui qui voudrait la dompter. J’ai déposé mes valises de l’autre côté du fleuve, à Onzain et à peine arrivé je me suis intéressé immédiatement aux contre-courants qui me semblaient de bon augure sous la première pile de pont. Peu chargé, j’utilise une canne télescopique de 8 mètres, CDL en 10/100, BDL de 8/100, hameçon de 20, flotteur goutte d’eau de 0.50 gr. Après un amorçage adapté à ce parcours (3000 étang + 3000 gardons + litou) j’ai agrainé quelques asticots dans la coulée. Au premier passage, j’ai l’impression une très légère touche… Je relève et mon hameçon a piqué un alevin, presque aussi gros que mon asticot.

Pêche en Loir et Cher
Ma plus petite prise depuis très longtemps… le poisson n’est guère plus gros que l’asticot !

Je me marre et relance ma ligne. Mais cette fois-ci je casse nette !… Rien vu, rien compris ! Me voici dans l’obligation de reconstruire une ligne. Cette fois-ci je monte un peu plus fort : CDL en 14/100, BDL de 10/100, hameçon de 16 esché de 2 asticots, flotteur goutte d’eau de 1.00 gr pour traîner légèrement sur le fond. Je dépose ma ligne en début de courant et au bout de 3 secondes j’enregistre une touche franche suivie d’un départ vers le large… Casse immédiate. Une fois encore, je ne saurais pas quel poisson aura chipé mes appâts.

Je me décide pour une dernière tentative en augmentant de 2/100 le CDL. En montant plus gros sur cette canne je risquerai de casser le scion. J’espère bien faire enfin pêche mais l’attaque est la même… et le résultat aussi. Dépité je range mon matériel me promettant de revenir tard ! En remontant la berge je rencontre un pêcheur local, qui m’observait et qui me confiera qu’il ne pêche jamais à cet endroit… C’est le repaire de jeunes silures qui chassent dans le courant.

Pêche en Loir et Cher
La canne plie, le fil se tend mais le montage n’est pas suffisamment résistant pour faire face à la furie du poisson qui file vers le large pour s’appuyer sur le courant.

Guides de pêche

Maxime Longeaux

9 la Frelonnière – 41400 Pontlevoy

Tel:. 06.82.72.40.49

www.confluencepeche.com

Pêche en Loir et Cher

 

Magasins de pêche

Pro-Pêche 41

71 Av Ronsard 41100 VENDOME Tél : 02 54 72 62 57

395 Rue Georges Mélies 41350 St Gervais la Forêt (Blois) Tél: 02 54 42 58 64

 

 

Se distraire en Loir et Cher

Le Manoir de la Possonnière

41800 Couture-sur-Loir

Mignonne allons voir si la rose… Cette magnifique demeure du XVIème siècle domine Couture-sur-Loire et vu naître et grandir Pierre de Ronsard. A voir sa roseraie de plus de 200 variétés de roses.

Tél : 07 71 25 80 42

 

La Maison du Braconnage

Route de Vouzon – 41600 CHAON –

Seul musée en Europe dédié au braconnage, la Maison du Braconnage vous fait découvrir l’envers du décor de la chasse en Sologne, celle pratiquée à l’insu des autorités…

http://www.maisondubraconnage.com
Le zoo de Beauval

41110 SAINT-AIGNAN

Ce sont plus de 5000 animaux qui évoluent dans un cadre exceptionnel. Les environnements naturels des pandas géants, des lamantins ou des tigres blancs sont recréés pour offrir aux animaux un cadre de vie privilégié.

https://www.zoobeauval.com

 

 

Se reposer

Les Chambres d’hôtes

L’ATELIER DU COUDRAY

19, rue du Coudray 41100 VILLIERS SUR LOIR

Tél : 02 54 72 90 81 / 06 30 67 27 58

 

CHAMBRE D’HOTES CÔTE JARDIN

4-6 Avenue du 11 Novembre 41100 VILLIERS SUR LOIR

Tél : 02 54 72 72 49  ou   06 20 27 14 17

 

CHAMBRES ET TABLES D’HOTES LA LEVRAUDIERE

1 Chemin de la Levraudière 41700 CHEVERNY

Tél : 02 54 79 81 99  ou   06 81 01 60 04

 

CHAMBRE D’HOTES L’ILE Ô REFLETS

Moulin de la Plaine 2, rue de la Plaine 41800 TROO

Tél : 02 54 72 57 84   ou    06 07 99 49 42

5 commentaires

  1. Bonjour.

    Je veux juste signaler un lieux trop souvent décrit comme un paradis pour pêcheur alors qu’ il ne vaut pas (ou plus) grand chose. Il s’ agit du lac des Trois Provinces à Noyers sur Cher. Les chemeins sont impraticables (il ne faut pas un 4×4, mais carrément un débusqueur forestier. Le site est très très mal entretenu et l’ eau au nivau du pont bleu est envahie par la jussie. Très peu de poste. L’ endroit est désormais délaissé par les pêcheurs qui n’ ont plus envie d’ attendre une touche hypothétique. Ne perdez pas votre temps.

  2. Ce sujet a été réalisé avec les AAPPMA locales lors d’un reportage.
    L’auteur que je suis n’est pas nécessairement au fait de toutes les réglementations particulières. J’ai essentiellement une vue d’ensemble, néanmoins, voici ce que dit la réglementation en Loir et Cher.

    Pour pêcher dans les eaux libres et certains plans d’eau gérés par la Fédération et les associations affiliées, vous devez être détenteur d’une carte de pêche et avoir acquitté la Cotisation Pêche et Milieux Aquatiques (CPMA). La carte de pêche est nominative et délivrée pour une année civile, du 1er janvier au 31 décembre, sauf pour les cartes vacances et journalières.

    Pour obtenir les parcours réciprocitaires (carte fédérale + EHGO) je vous invite à vous rapprocher de votre fédération qui édite tous les ans un livret réglementaire que vous devriez pouvoir télécharger sur le site de la FD.
    Bonne ouverture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer