Pêche en surfcasting la nuit pour tromper les sparidés méfiants

La pêche des sparidés de nuit est fort intéressante car certaines nuits les poissons peuvent être très mordeurs. Mais il peut arriver par contre que la partie de pêche de nuit soit très compliquée. Je vais donc vous proposer quelques astuces pour réussir à tromper la méfiance des sparidés de nuit.

Dans un premier temps, il est conseillé d’abandonner les pêches en surf-casting lourd, avec des cannes ultra puissantes et des montages relativement « gros » qui vous feront perdre en discrétion. Pour cela, nous allons utiliser des cannes de surf-casting « light », voire même des cannes à buscle un peu plus puissantes. Vous choisirez alors d’installer sur la canne la buscle la plus puissante, généralement fournie avec la canne car nous allons malgré tout chercher à pêcher à une certaine distance. Il faudra ensuite réduire l’ensemble du matériel et des montages.

Pour ne pas perdre trop de distance de lancer, nous allons garnir notre moulinet d’un très bon nylon beaucoup plus fin. Certains spécialistes de la discipline descendent en 12/100, mais un 16/100 peut tout à fait convenir. Pour encaisser le choc du lancer, un nylon de deux fois et demi la longueur de la canne en 30 à 35/100 suffira, vu que nos montages seront eux aussi plus fins et les plombs que nous emploierons seront compris entre 40 et 80 gr grand maximum.

Nous devons tout alléger, tout affiner, pour garder un certain équilibre. Il est certain que nous n’atteindrons pas de grandes distances de lancer, mais avec un ensemble équilibré nous pourrons pêcher largement après la barre des 100 mètres.

Pêche des sparidés en surfcasting la nuit
Les daurades royales ne dépassant pas le kilo sont aussi nommées blanquettes.

Appâts pour pêcher les sparidés en surfcasting

Il est évident qu’il faut mettre en place des appâts très fins et l’idéal reste le ver de sable. Ce ver marin appelé aussi ver miracle ou encore cordelle dans certaines régions, s’enfile à l’aide d’une aiguille.

Quand on débute avec ce type de ver un peu gluant qui n’est pas aisé à poser, rien de mieux qu’une pratique régulière qui deviendra vite une habitude. Le ver de sable étant assez long et très fin, il est nécessaire pour arriver à le manipuler, que la boite soit remplie d’eau de mer. Il suffit alors de la secouer délicatement sur elle-même et les vers remontent tout seuls à la surface. Une fois le ver extirpé du sable, il suffit de le placer dans du sable fin et sec, et de ce fait sa manipulation deviendra nettement plus facile. Il sera alors aisé de l’enfiler plus facilement sur l’aiguille et de le faire passer sur le bas de ligne de votre montage. Il n’est pas nécessaire de mettre le ver en entier, un morceau de 5 à 8 cm suffit amplement.

Généralement les boites sont commercialisées par douzaine. Je vous déconseille de la conserver au réfrigérateur car c’est un appât très fragile et avec le froid il va se casser en plusieurs morceaux. Optez plutôt pour une cave un peu fraiche, sans omettre de renouveler l’eau de mer le plus régulièrement possible. Vos appâts pourront ainsi se conserver un certain temps.

Il existe d’autres vers fins comme les néréides de vase, la demi-dure ou la dure, mais ce sont des appâts moins efficaces que le ver de sable en surf-casting. L’important c’est l’utilisation de petits vers, ce qui vous permettra de garder l’importance de la finesse de l’ensemble pour garder l’esprit surf-casting light.

Pêche des sparidés en surfcasting la nuit
Le rouget grondin est un poisson que l’on capture de temps à autre, mais surtout en pleine nuit quand tout est calme. C’est en outre, un drôle de poisson intéressant à observer.

Montages surfcasting pour les sparidés

L’idéal est le montage auto-ferrant équipé d’une plombée terminale et d’une empile d’une longueur de 1m50 à 2 mètres, située 30 à 50 centimètres au-dessus du plomb. Ainsi, lors de la touche, le poisson ne sera pas en contact direct avec la plombée et dès qu’il va vouloir partir avec l’appât, il va s’auto-ferrer.

Pour bien préparer sa partie de pêche, il est conseillé de préparer plusieurs montages à l’avance sur des petits ronds en mousse. Vous pourrez varier les longueurs des empiles ou encore mettre en place deux empiles ce qui en fera une haute, tout en gardant un écart entre les empiles d’au moins la longueur de celle-ci.

Quand le poisson est vraiment difficile, vous pourrez rajouter un effet teaser en plaçant sur les empiles des éléments phosphorescents, comme des perles. Il existe des perles flottantes qui peuvent décoller les appâts du fond. Certaines espèces de poissons qui vivent entre deux eaux seront nettement plus attirées par un appât qui ne repose pas sur le fond.

Il ne faut pas hésiter à tester vos montages pendant ces parties de pêche, car rien n’est certain. Il faudra parfois rester dans la discrétion la plus totale et d’autres fois il faudra rajouter des éléments qui vont attirer les poissons. En outre, le fait de décoller les appâts du fond pourra être certaines fois un plus, et d’autres fois absolument pas. Ne restez donc pas sur une seule stratégie car il est important de mettre toutes les chances de son côté.

Pour les empiles, l’utilisation d’un fil en fluorocarbone apporte plusieurs particularités importantes, déjà par son invisibilité. Même de nuit il n’a aucun reflet et surtout, c’est un fil beaucoup plus raide qui diminue nettement les emmelages par rapport à un simple nylon.

Pêche des sparidés en surfcasting la nuit
Le marbré en Surf-casting de nuit est un des poissons les plus présents. Le ver de sable est un appât indispensable pour le capturer.

Matériel pour le surfcasting

Il faut avant tout rester équilibré. Le moulinet et la canne devant être en rapport, le choix de la canne a une importance prépondérante, surtout en termes de puissance. 40/60 gr ou encore 60/80 gr sont les puissances idéales. Il est évident que l’on ne va pas installer un moulinet de surf-casting lourd à grosse contenance, mais un moulinet de taille moyenne avec une contenance de 180/200 mètres de nylon en 16/100 sera parfait.

 

Les lancers en surfcasting

Il y a beaucoup d’avantages en matière de Surf-Casting light, surtout si vous débutez. Les lancers techniques ne sont pas évidents à réaliser et quand on veut pêcher avec des cannes puissantes, pour pouvoir correctement les utiliser, il faut parfaitement maitriser quelques lancers techniques comme pour prendre exemple, le lancer sud-africain.

Avant de vouloir passer à cette étape le surf-casting light permet l’utilisation de matériel beaucoup plus léger sur lequel on va forcément avoir moins besoin de charger les cannes. Pour en tirer le plus de profit possible et exploiter la puissance de la canne sur des cannes légères, un lancer par-dessus la tête aussi appelé lancer à la belge suffit amplement. Lorsque vous maitriserez déjà cette technique de lancer et que vous aurez complètement exploité la puissance du blank de votre canne, vous pourrez passer sur le surf-casting lourd beaucoup plus facilement.

Pêche des sparidés en surfcasting la nuit
La blanquette a des petites dents qui sont capables de mettre à mal des hameçons trop fins et non adaptés. Il est donc nécessaire de choisir des hameçons de qualité en surf-casting.

Quelques recommandations

Souvent les sparidés vivent en bancs. Les marbrés, les sars ou encore les petites daurades appelées aussi blanquettes, sont rarement seuls et parfois même, ces différentes espèces de même famille vivent ensemble. Il est donc important d’être bien prêt, car quand un banc passe, il faut être très réactif et relancer rapidement dans le même coin. Avec une bonne organisation on peut ainsi réaliser plusieurs prises sur un court laps de temps.

Lors de la touche et de la prise de contact avec votre prise, il est très fréquent de ressentir beaucoup de coups de tête et une forte résistance et plus rien. Vous ramenez alors votre ligne très facilement, mais surtout en restant très vigilant car à quelques mètres du bord votre prise donnera ses dernières forces et fera sans doute des travers. Il ne faut rien précipiter et venir échouer son poisson délicatement à l’aide d’une vague. Etre impatient et brider un poisson peut entrainer un décrochage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer
Partagez
Tweetez
Email