Pêche de l’esturgeon à la grande canne à emmanchements

Les moyens techniques de la pêche moderne au coup permettent désormais de combattre des poissons mythiques comme l’esturgeon à la grande canne à emmanchement. Le nombre des spécialistes est encore limité, mais Benjamin Briteau fait partie de cette élite. Rencontre.

L’esturgeon est un poisson atypique vieux de plus de 250 millions d’années et c’est sur les berges de l’Etang des Colverts à Ciré d’Aunis en Charentes Maritimes que Guillaume Roché et Benjamin Briteau  m’attendent pour une partie de pêche à la grande canne. Ce site très accueillant propose une formidable population d’esturgeon issue d’élevage. Benjamin est l’un des meilleurs experts de cette pratique hors normes que peu de pêcheurs au coup osent aborder car la casse du matériel reste encore fréquente. Benjamin pêche actuellement en seconde division nationale au feeder et en mixte et a pour objectif le titre de champion de France par équipe avec les autres membres de son club, le BBC. Aujourd’hui Benjamin m’invite à pêcher au coup, sous la canne et son ami, Guillaume Roché sera notre « coach » et s’occupera de la logistique… et il en faut !

La disparition de l’esturgeon nos eaux est essentiellement due à une surpêche, non pas pour sa chair, mais pour les œufs que porte la femelle. Autrefois les pêcheurs mangaient la chair et délaissaient les viscères et les œufs. Les artistes des années folles (1920) puis les « existentialistes » de Saint Germain des Prés (1950) découvrent le caviar en Russie lors de galas et en font sa renommée de retour à Paris. Le caviar est partout au menu des soirées de « la gauche caviar». Il s’en est suivi une course aux œufs, ce qui a été fatal aux esturgeons qui remontaient la Gironde et la Loire. Depuis c’est une espèce protégée et nous ne pouvons pêcher que des esturgeons d’élevage en plan d’eau privé.

Bonjour Benjamin, comment envisages-tu notre session aujourd’hui.

Je te propose de pêcher en américaine, sous la canne, à des distances différentes de la berge pour ne pas se gêner mutuellement l’ors des combats. Il faut prendre en compte que les esturgeons sont toujours attirés par le bruit des pellets qui tombent dans l’eau et il est, techniquement parlant, plus efficace d’alimenter le coup régulièrement plutôt que de faire un amorçage massif au départ. Dans ce plan d’eau battu par le vent, les poissons ont l’habitude de faire les bordures. Ceci est d’autant plus logique qu’il ne faut pas oublier que très souvent les pêcheurs jettent le reliquat de leurs amorces après leur pêche, ce qui est une bonne occasion pour les poissons de s’alimenter à moindre frais…. Seuls « les petits malins » pensent à pêcher la bordure… Je te proposes deux coups, je fais le coup principal en face de moi à 8/9 mètres et toi tu pêcheras le second le plus proche de la berge à 4 m. En procédant ainsi, nous pourrons alterner et optimiser le nombre de poissons pris.

Ceci me paraît bien pensé !

Pêche de l'esturgeon à la grande canne

Tu utilises quoi pour l’amorçage et comme appâts ?

En amorçage j’utilise des pellets amino de la gamme IM7 mélangés à des pellets noirs riches en protéines, j’arrose l’ensemble avec de l’huile de sardine. Pour l’’hameçon des  bouquets de vers de terreaux, des pellets mous, des pellets durs sur bague etc…Il est important de varier les esches. Souvent un morceau de hareng fait la différence !

Et pour les lignes, qu’est-ce-que tu proposes ?

Pour attraper beaucoup de poissons, il faut comprendre leurs comportements et leurs réactions. A travers la compétition, je suis en quête de connaissances toujours plus nombreuses et plus précises. Dans ce cas précis, pour pêcher l’esturgeon, la ligne sera réalisée en Nylon 25/100 Crazy Bait Classic Power en direct, mais il est possible également d’utiliser du fluoro coated de 25/°° (fil nylon recouvert d’une pellicule en Fluoro Carbone ce qui ajoute une résistance à l’abrasion.) soit environ une résistance au nœud de 6 kilos. Ceci permet de prendre des poissons de plus de 25 kg grâce à l’élastique intérieur.!  Cette résistance à l’abrasion n’est pas mineure ; l’esturgeon, pendant le combat « tape » la ligne avec sa queue pour s’en débarrasser.

MONTAGE DE LA LIGNE

Nylon 25/100 Crazy Bait Classic Power en direct

Flotteur H_Power Carp 30 de 1 à 3 grammes – équipé d’un œillet renforcé spirale – ligne corps intérieur – antenne creuse porteuse – coincé par 3 gaines en silicone Power

3 chevrotines représentant 80% de la portance du flotteur

2 plombs Styll carré pour parfaire l’équilibrage

Hameçon N°10 sans ardillon 4015 BN Crazy Bait – libre dans une boucle.

Pêche de l'esturgeon à la grande canne

Pour quelles raisons aimes-tu la pêche des esturgeons au coup ?

La pêche de l’esturgeon à la canne est pour moi une pêche récréative, même si mes reflexes de compétiteur ne me quittent pas, c’est une pêche « plaisir » qui me demande moins de réflexion. C’est une pêche de sensation avec des combats puissants et atypiques, il n’est pas rare de voir un esturgeon de plus d’un mètre surgir hors de l’eau ! Cette pêche nécessite un matériel puissant et adapté mais qui n’est pas très onéreux ; c’est donc une technique de pêche très intéressante à faire découvrir aux néophytes ;  ils repartent toujours avec le sourire et des histoires à raconter.

Nous pêcherons, côte à côte pendant près de 4 heures et ferons un véritable « carton » avec plus d’une vingtaine de poissons.

Une belle journée de pêche.

Un esturgeon à la bouche placée vers le bas. Pour se nourrir il aspire, trie et recrache. Pour le prendre, il est donc nécessaire que l’appât soit totalement immobile sur le fond. Pour cela il faut créer une ligne stable pour que l’esche reste bloquée sur le fond.

Souvent l’esturgeon provoque de nombreuse « fausse touche » en heurtant la ligne. Un amorçage trop important sur le même coup peut entrainer une frénésie néfaste multipliant les « harponnages », il est alors beaucoup plus difficile de dompter ces spécimens.

Il faut privilégier des flotteurs passant centraux avec des antennes très porteuses pour éviter de ferrer à la moindre « fausse touche »

La ligne doit être rigide et stable ; il ne faut pas hésiter à pêcher lourd même dans peu d’eau.

L’esche doit trainer mais pas trop sinon attention aux harponnages.J’utilise l’élastique creux Crazy Hollow Power en 4mm montés sur un kit avec une sortie latéral pour le récupérer. Je préfère le creux qui absorbe mieux les rushs puissants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page