Pêche au coup en hiver : choisir ses amorces hivernales

Dès que l’hiver s’installe, les eaux se refroidissent, les herbiers sont de moins en moins nombreux et les crues lessivent les cours d’eau. Tous ces signes sont le signal qui déclenche la migration des poissons blancs vers des zones plus favorables pour dépenser le minimum d’énergie.

Il serait vain, comme en été, d’essayer de les rassembler à quelques dizaines de mètres… Les blancs nagent à l’économie c’est pourquoi ils resteront tranquillement tanqués dans des zones où l’eau est moins froide, à l’abri des courants, dans une zone vaseuse où subsistent encore quelques plantes aquatiques qui leur permettront de s’alimenter.

 

La stratégie

Il est vraiment nécessaire, avant même de concevoir son amorce, de vérifier la composition du fond. Ils sont généralement recouverts d’un dépôt brunâtre, presque noir, constitué des débris végétaux en décomposition. Ceci est déjà une indication importante qui permet de créer une amorce foncée pour ne pas trancher avec la couleur ambiante du parcours.

Un sondage méticuleux est indispensable. Cherchez une zone ayant une profondeur suffisante pour qu’ils se sentent en sécurité (2 à 3 mètres) avec un fond propre et dur.

Des épices et de la terre

Lorsque les fonds sont sombres et les eaux froides, il est fortement déconseillé d’utiliser des amorces claires, sucrées et grasses c’est pourquoi une amorce noire ou marron très foncée est parfaite. Pendant cette période hivernale les blancs se nourrissent exclusivement des esches que l’amorce transporte et non pas des farines…

Je vous invite à utiliser des produits dispersants et légèrement épicé pour provoquer l’intérêt des poissons qui recherchent de quoi patienter pendant l’hiver…L’ajout de terre neutre, est aussi un point capital puisque nullement nourrissant. Elle peut s’incorporer jusqu’à 70% de votre mélange pour les poissons de fond et 100% pour toutes les amorces de surface ou de fritures.

Les teintures rouges sont fortement recommandées pour les pêches du gardon.

Amorces pour la pêche au coup en hiver
En hiver dans une amorce foncée ajoutez des esches ou des pellets épicés

Ocre rouge d’Apt

L’ocre rouge d’Apt rouge est un pigment naturel d’origine minérale à la teinte claire et lumineuse. Il sera incorporé dans les amorces hivernales en eaux closes.

 

Hématite de Puisaye

L’hématite est un oxyde de fer rouge. Ce pigment naturel est utilisé pour teinter l’argile qui s’utilise exclusivement dans les amorces traçantes hivernales.

 

Rouge vénitien

Le Rouge vénitien est un pigment très persistant riche d’un oxyde de fer naturel d’Italie. Plus violent que le rouge d’Apt, il sera incorporé dans les amorces hivernales pour les eaux closes (à faible dose).

 

Vos meilleurs atouts

  • En rivière cherchez la bordure des fosses. Déposez une amorce noire avec un ajout de PV1 et laissez gonfler 10 mn avant d’ajouter de la terre de rivière.
  • En grand canal navigable les postes situés dans largeurs ou les ports sont à privilégier. Pêchez les bordures (6 à 8 mètres) avec une amorce foncée
  • En petit canal cherchez une confluence avec un petit canal et ajoutez de la coriandre moulue dans une amorce sombre saturée de terre de Somme.
  • En étang ajoutez à votre amorce noire du pastoncino rouge pour provoquer un intérêt visuel. Ajoutez du KAMA un mélange d’épices originaire du Maroc

 

L’amorce de base pour le gardon en hiver

  • 2 parts de chapelure rousse
  • 1 part de coprah mélassé
  • 1 part coco belge
  • 1 part de coriandre moulue
  • 4 à 6 parts de terre de rivière noire
  • une dose de colorant rouge

ou une part de pastoncino rouge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer
39 Partages
Partagez39
Tweetez
Email