Ombre, tout savoir sur ce poisson de nos rivières

Détermination

L’ombre possède un corps très allongé et recouvert de grandes écailles qui lui donnent un aspect brillant. Sa bouche est munie de petites dents fines et sa pupille de l’oeil est étirée vers l’avant afin de favoriser la vision vers le haut. Le nageoire caudal est elle largement effilé.

La caractéristique principale de l’ombre commun est sa haute nageoire de couleur vive qui possède de 20 à 24 rayons mous. Il possède également une nageoire adipeuse caractéristique de la famille des salmonidés. Les nageoires pelviennes se situent en position abdominale et la nageoire caudale est elle fortement échancrée. L’ombre présente une robe brillante ponctuée de noir, son dos est de couleur vert olive, les flancs sont argentés et le ventre est blanchâtre avec une nageoire dorsale rayée de rouge orangé.

 

Taille

La taille moyenne de l’ombre est généralement de 30 cm mais il peut atteindre 55 à 60 cm pour un poids de 1,5 kg pour les plus gros spécimens.

 

Longévité

L’ombre commun vit généralement de 4 à 6 ans.

 

 

Régime alimentaire

L’ombre se nourrit principalement de larves aquatiques, de nymphes, de petits annélides et de crustacés.

 

 

Reproduction

La reproduction se déroule entre les mois de mars et avril. Le comportement lié à la reproduction est élaboré chez cette espèce puisque le mâle cherche à recouvrir la femelle de sa nageoire dorsale au cours de la reproduction. Les œufs sont ensuite déposés sur le gravier ou le sable.

 

 

Habitat

On rencontre l’ombre dans les rivières dont l’eau est bien oxygénée, sur des fonds de gravier ou de sable. C’est une espèce très sensible à la pollution et elle est un bon indicateur de la qualité du milieu. Parfois, il est possible de rencontrer des individus dans des lacs ou encore en eaux saumâtres. L’ombre est une espèce grégaire, les individus se regroupent et forment des bancs souvent composés d’individus de même taille.

 

Distribution

L’espèce se répartit dans le centre et l’est de l’Europe.

 

Pêche

L’ombre se pêche principalement à la mouche et certains pêcheurs traquent spécifiquement ce salmonidé avec beaucoup de plaisir. Il peut être une excellente alternative sur des parcours de 2nd catégorie lorsque vous désirez continuer à pêcher à la mouche après la mi-septembre, lorsque la pêche est fermée en première catégorie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Email