Nœud sans nœud, le noeud d’attache pour un hameçon carpe

Le noeud sans noeud est le nœud de liaison ligne-hameçon le plus connu de nos jours par les carpistes. Inventé il y a une quinzaine d’année, il fut considéré comme étant révolutionnaire et demeure tellement simple et pratique qu’il est utilisé dans plus de 80% des bas de ligne actuellement utilisés. Vous l’avez deviné, si vous ne le connaissez pas, il est temps de vous le présenter.

Noeud sans noeud : Comment réaliser ce noeud entre la ligne et l’hameçon?

Commencez par passer dans l’œillet de l’hameçon par le coté intérieur le morceau de fil (tresse ou mon-filament) qui sera utilisé pour faire le cheveu.
Commencez par passer dans l’œillet de l’hameçon par le coté intérieur le morceau de fil (tresse ou mon-filament) qui sera utilisé pour faire le cheveu.
Après avoir conservé une longueur suffisante pour réaliser le cheveu, placez le morceau sur la hampe de l’hameçon sur la tranche extérieure.
Après avoir conservé une longueur suffisante pour réaliser le cheveu, placez le morceau sur la hampe de l’hameçon sur la tranche extérieure.
Avec l’autre morceau de fil que vous aurez coupé à une longueur suffisante pour la confection du bas de ligne et des nœuds, réalisez 5 à 8 spires jointives en partant de l’œillet vers la hampe.
Avec l’autre morceau de fil que vous aurez coupé à une longueur suffisante pour la confection du bas de ligne et des nœuds, réalisez 5 à 8 spires jointives en partant de l’œillet vers la hampe.
Revenez ensuite vers l’œillet et passez dedans par le coté extérieur comme le démontre l’illustration.
Revenez ensuite vers l’œillet et passez dedans par le coté extérieur comme le démontre l’illustration.
Il ne vous reste plus qu’à serrer l’ensemble. Vous noterez l’angle qui se forme à la sortie de l’œillet de l’hameçon. Ceci demeure un atout en favorisant la pénétration de la pointe de l’hameçon dans la bouche du poisson.
Il ne vous reste plus qu’à serrer l’ensemble. Vous noterez l’angle qui se forme à la sortie de l’œillet de l’hameçon. Ceci demeure un atout en favorisant la pénétration de la pointe de l’hameçon dans la bouche du poisson.

 

Les noeuds de pêche sont très nombreux et il est vraiment difficile de se souvenir de leur réalisation, et pourtant, parfois on en aurait bien besoin lorsque l’on est confronté à une situation particulière au bord de l’eau. Si l’on devait interroger les pêcheurs, il est fort probable qu’ils connaissent en moyenne la réalisation de seulement moins de 5 noeuds. Mais pas de panique, nous vous proposons notre guide des noeuds de pêche pour vous accompagner au bord de l’eau ! Les noeuds de pêche sont classés par utilité (raccord, boucle, hameçons, potence, etc…) et pour chaque catégorie de noeuds, vous avez une sélection effectuée par la rédaction pour vous indiquer quels sont les plus importants à connaitre. Les noeuds sont détaillés pas à pas en photos illustrées pour que vous puissiez les réaliser au bord de l’eau facilement.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer