Ne prenez pas votre carte de pêche n’importe où!

Devenez consomma(c)teurs, choisissez l’endroit où vous prendrez votre carte de pêche! C’est désormais possible grace à la technologie, et en particulier grace à internet. En prenant une carte annuelle adulte avec un timbre vous faisant bénéficier de la réciprocité (voir ici), vous pourrez continuer à pêcher dans vos lieux favoris, tout en adressant un message à votre fédération : « Vous n’aurez plus mon argent tant que vos décisions ne vont pas de l’avant! ». La meilleure des solutions reste d’investir les AAPPMA et les fédérations, mais la tache est longue et fastidieuse, et certains sont bien agrippés à leur siège et prêts à tout pour ne pas s’en aller et laisser la place à une nouvelle vague offrant de nouveaux horizons à la pêche.

Frapper au porte-monnaie

Alors le seul moyen de se faire entendre, c’est de les taper là où cela fait mal : le porte-monnaie! Les fédérations vivent essentiellement avec l’argent récolté par la vente des cartes de pêche, et une baisse importante devrait leur servir d’avertissement. Que vous soyez pêcheur de carpes, pêcheur de carnassiers, de truites, vous avez peut être en face en face de vous une fédération amorphe alors qu’il y a du potentiel dans votre région pour pratiquer de belles pêches. Alors action! Si chacun se plie à ce petit exercice, il y aura un vrai impact. Vous n’êtes pas sans savoir que les petits ruisseaux font les grandes rivières….

Comment faire?

C’est très simple, vous pouvez commander votre carte de pêche en ligne sur le site spécifique géré par la fédération (ici). Vous avez alors la possibilité de choisir le département de votre choix, ainsi que l’AAPPMA qui vous plait. Difficile de choisir au hasard un autre département, alors choisissez plutôt une fédération pour les avancées qu’elle propose. Que ce soit pour le carnassier ou pour la carpe, il y a des fédérations qui sortent du lot. Dernière en date? La fédération des Côtes d’Armor qui maintien la pêche de nuit sur l’ensemble du domaine public du département. Et ce n’est pas le seul département.

Votre AAPPMA se bouge? Votre fédération va de l’avant? Merci de l’indiquer dans les commentaires de cet article pour aider à choisir ceux qui sont prêts à montrer leur mécontentement à leur fédération!

5 commentaires

  1. Oui et non, le mieux est de prendre sa carte dans l’aappma ou on et en discorde, et de faire en sorte d’acceder si possible à plusieurs au CA de cette même aappma. C’est la meilleure façon de faire bouger les choses, tourner le dos ne fait rien avancer.

    1. Tout à fait d’accord si on s’engage pas on ne se plaint pas, la critique est difficile l’art plus difficile. et faut pas oublier qu’il va y avoir des élections dans les bureau des AAPPMA, alors vu le nombre de personne allant aux AG, y a de la place pour faire bouger les choses. Soyez présent plutôt que de vous échapper

  2. Tout le monde n’a pas la vocation pour s’investir dans une AAPPMA , heureusement d’ailleurs sinon ce serait le grand bazard !! Alors , effectivement , pour ceux qui l’on , s’investir est la solution idéale , mais pour les autres , choisir son AAPPMA ou sa fédération est une solution concrète pour revendiquer ! Pour le reste , la réciprocité donne tout de même le droit de donner son opinion à l’AAPPMA ou à la fédération départementale abandonnée !!!

  3. D’accord avec Cyol et boot. Et quant à la vocation de s’investir, si chacun donne une demi-journée par an à son aappma la pêche évoluerait aussi beaucoup plus, qu’à écrire derrière son clavier.
    Pour ceux qui veulent rejoindre ou soutenir une aappma dans le département du Rhône, et qui aime ou pratique la pêche de la truite, rejoignez l’association de pêche de Bessenay.
    J’en parle en connaissance de cause, étant membre de son conseil d’administration, élu par à l’AG de 2013, rejoignant l’équipe en place après avoir fait mes « preuves » en allant aux AG, en étant présent dans les travaux…

  4. phl
    objet: exemple d’investissement avec l’argent de nos cartes-AAPPMA DE MOISSAC
    l »aappma de Moissac (82) avec l’argent de nos cartes a investie dans un local ou y est organisé réguliérement des lotos et des concours de belote!!!!!! SUPER!!!!!!
    A coté de cela dans le Tarn il n’y a plus de sandres ni de brochets!!!!! Une severe dsparition depuis 10/15 ans!!!!!
    et cela fait plus de 5 ans que notre super bureau de l’aappma de Moissac ne fait rien (a part des parties de belote) et qu’il n’a pas aleviné en carnassiers sur le Tarn depuis la nouvelle présidence
    Sauf pour les 2 lacher de truites annuel qu’il organise avant l’ouverture de la truite.ou d »ailleur ce meme bureau prend bien soin de reperer les endroits de lacher pour y aller en premier lors de l’ouverture ou de les divulguer a leur potes……
    Il faut aller au canal du midi pour faire un sandre!!!!entre 20 et 35 cm!!!! rarement au dessus…..SUPER!!!!
    Un nouveau président depuis plus de 5 ans MAIS RIEN N’EST FAIT POUR LE PECHEUR ALORS QU »A MOISSAC IL Y A 20 ANS C’ETAIT UN DES MEILLEURS SPOTS DE CARNASSIERS (et du sandre en particulier)DU SUD OUEST (si ce n’est le meilleur…) ON FAISAIT EN MOYENNE 200/300 SANDRES ET 40/50 BROCHETS DANS UNE SAISON
    AUJOURD’HUI IL Y 1 PECHEUR SUR 10 QUI FAIT UNE DIXAINE DE SANDRES DANS UNE SAISON-LES AUTRES PECHEURS FONT UNE PETOLE SUR L’ANNEE-LE BROCHET / 1 SUR 100 PECHEUR DOIT EN FAIRE 1 DANS LA SAISON – LE TOUT DANS LES EMBOUCHURES QUAND IL A UNE CRUE CAR EN EAU CALME c »est dix fois pire
    alors que toutes les petites aappma au alentour de Moissac investissent 1 fois voir 2 fois dans l’année dans les lachers de carnassiers et plus particulièrement du sandre et du brocher
    C’est une honte et un abus de pouvoir et de biens communs!!!!!!!
    merci de m’avoir lu et de tirer les conclusions objectives a mon message de detresse et d’ecoeurement
    a bon entendeur
    bonne reaction
    a bientot
    phil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
120 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Email