Mulet ou muge : poisson naviguant entre l’eau de mer et l’eau douce

Le mulet ou muge possède un corps fusiforme revêtu d’écailles assez grandes avec une tête large aplatie sur le dessus. Fait rare ce poisson a des paupières aux yeux. La première dorsale est soutenue par 4 rayons épineux. La base des pectorales et des ventrales présente une grande écaille. Sa coloration générale est gris-bleuté avec un dos brunâtre, des flancs gris, un ventre argenté marqué par 5 à 6 lignes horizontales d’un brun-verdâtre.

Caractéristiques du mulet

  • Taille moyenne : 20 à 40 cm
  • Longueur maxi : 62 cm
  • Poids moyen : 1000 à 1500gr
  • Poids record : 3000 gr
  • Durée de vie : 20 à 25 ans
  • Noms communs : cabot, meuile, capiton, sautereau, ramado, testue

Habitat

Le muge est un poisson pélagique qui vit en bancs à une profondeur comprise entre la surface et 5 mètres. Grégaire le mulet est abondant sur toutes les côtes, dans les ports et la partie inférieure des estuaires. Son appareil digestif lui permet de se nourrir de détritus variés. Six espèces de mulets fréquentent les eaux de la Méditerranée, mais le mulet lippu est le plus présent.

 

Reproduction du mulet

Il se reproduit en mer, au gré des courants, tout au long de l’année, mais plus fréquemment en fin d’automne, début d’hiver. Il remonte parfois très profondément, par l’intermédiaire des canaux, dans les eaux douces au gré de ses fantaisies mais ses migrations estivales sont d’autant plus importantes que la qualité des eaux se dégrade.

 

Pêche du mulet

La pêche du mulet se fait souvent de manière occasionnelle en période estivale en pêchant au coup, à la grande canne ou au feeder, mais il est également possible de pêcher le mulet aux leurres. C’est un formidable combattant qui assure de bons combats.

 

Le saviez-vous ?

C’est suivant son implantation géographique que ce poisson change de nom. C’est la Loire qui fait office de frontière linguistique. Ainsi le muge vit dans le Sud et le mulet dans le Nord. II est donc inconvenant de prendre un mulet à Bayonne et ridicule de prendre un muge à Calais !

3 commentaires

  1. Bonjour,
    Il existe certainement des tailles records supérieures (le record de France « serait » de 5.750 kg pour 82 cm) mais pour rester dans la logique de sources fiables, nous ne pouvons tenir compte que des records officiellement homologués.
    Ceci dit, si vous pêchez un « MUGE » d’une taille supérieure nous vous invitons à le faire homologuer.
    D.LAURENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
68 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Email