Leurre Twitchin Rap TWR 12 de Rapala

Rapala réussi le pari de faire du neuf en améliorant l’ancien, ce glide bait en bois possède une nage en walking the dog de sub surface parfaite.

Caractéristiques

  • 120  mm de longueur, encombrement horizontal de 135 mm
  • 20 mm  au plus large, 36,5 mm au plus haut,
  • Poids de 53 g
  • Hameçon de marque VMC en taille 2/0
  • Silencieux
  • Coulant, nage entre 0,5 et 1 m
  • 7 coloris
  • Prix : 13,95 euros, prix de vente conseillé

La nage douce des glide bait est parfaite pour les carnassiers méfiants ou les zones surpêchées et ce Twitchin Rap, digne successeur du Gliddin’ Rap, possède une fluidité à même de faire réagir les plus beaux brochets. Ce leurre en bois, réglé à la main par les techniciens de chez Rapala montre le savoir faire de la marque dans la construction de tels leurres très prisés en Europe du Nord.

Leurre Rapala Twitchin Rap TWR

Construction du leurre

Il y a une quinzaine d’année, Rapala nous proposait le Gliddin Rap, lui aussi en bois mais en balsa. Ce dernier ayant disparu du catalogue c’est le Twitchin Rap, son évolution, qui tient le rôle du glide bait en bois de la marque. Construit en abachi avec une armature traversante, il est fait pour se mesurer aux carnassiers les plus furieux. La densité du bois d’abachi qui le compose permet de le rendre coulant lent mais autre avantage, permet de le lancer bien plus loin qu’un leurre en balsa. Son profil est assez classique ainsi que sa décoration qui est peinte directement sur le bois. Pas d’œil en 3D sur ce modèle mais des coloris beaucoup plus modernes que l’on retrouve sur la gamme Rap. Son armement est constitué d’hameçons de la marque française VMC, triples de qualité de la gamme Rapala Pike Série renforcés pour le brochet et en finition Coastal Black, résistants à la corrosion.

Le profil du leurre est ovale avec des flancs plats qui s’arrondissent aux extrémités. Les opercules sont figurés juste par un petit relief sculpté dans le bois.

Utilisation du leurre

Comme son nom l’indique, le Twitchin Rap est un leurre qui a été mis au point pour donner le meilleur de lui-même en le twitchant par de nombreux petits coups de scions. Avec cette animation il aura une nage très vive qui provoquera des écarts imprévisibles. Remontant vers la surface lors des phases de tirées, par des twitchs rapides et un scion pointé vers le haut on pourra le faire presque sauter hors de l’eau. Plus classiquement, ramené canne basse on lui fera effectuer un walking the dog en contrôlant bien les coups de scions. Sans twitchs ou appuis rapides sur la poignée de moulinet, ce leurre nage en effectuant un S discret. Il sera parfait pour pêcher dans peu d’eau où sa grosse silhouette malgré ses 12 cm sera repérée de loin par les carnassiers et l’absence de billes bruiteuses les rendra moins méfiants.

Matériel conseillé pour pêcher

Dans l’absolu ce leurre demande à être utilisé avec une canne casting spéciale jerkbaits, puissante et longue d’1,8m mais en pratique on pourra utiliser n’importe quelle canne, que ce soit en spinning ou en casting du moment qu’elle ne soit pas trop longue. Etant un leurre à twitcher, une canne soit un peu raide de scion soit un peu plus puissante que prévu sera un bon choix pour les animations.

Leurre Rapala Twitchin Rap TWR

Conclusion

Rapala renoue avec la tradition des leurres en bois testés à la main pour une nage optimisée. Ce leurre, assemblé en Estonie, est parfait pour les biotopes nordiques où les lacs peu profonds abondent mais il sera aussi parfait chez nous dans les étangs et les rivières et nul doute que ses coloris très visibles en feront la cible des brochets.

Les +

  • Une finition exceptionnelle
  • Des coloris flashys
  • Un leurre en bois

Les –

  • Une taille en 14 cm serait  pertinente

Concurrents

On ne trouve plus de glide bait en bois sur le marché, sauf chez quelques rares artisans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page