Pêche de la perche en automne : ce qu’il faut savoir pour réussir

La pêche de la perche en automne est le meilleur moment pour faire de belles pêches car les perches sont calées à la recherche de réserves pour l’hiver qui arrive, et les poissons sont sur le « qui-vive »… Une bonne raison pour en profiter.

Bons postes, météo et fretins pour les perches

Toujours calées derrière les bancs d’alevins de l’année, les perches sont assez opportunistes avec la saison froide qui approche. De plus l’arrière saison peut parfois être belle et les soirées encore chaleureuses : de belles chasses peuvent apparaître. Ces moments sont les plus aptes à passer de bonnes soirées au bord de l’eau. Vous les trouverez ainsi calées le long des quais, petits ports et autres rives enrochées. Ici c’est surtout la quantité que vous trouverez avec parfois de belles surprises, car ces postes sont souvent pêchés de par leur facilité d’accès.

Les arrivées d’égouts sont aussi très bonnes puisque ces postes attirent à longueur d’année toute la chaîne alimentaire, pas question que cela ne change à cette période. Les herbiers dépérissant petit à petit, ces derniers ne vous poseront pas trop de problèmes et rendront même la partie plus facile. Les tributaires sont également à peigner avec application, de belles zébrées s’y trouvent plus volontiers. Par temps de pluie ces arrivées d’eau gonflent et colorent en premier les rivières qu’elles alimentent. Pêchez la limite des eaux chargées et celles « propres » de la rivière principale. Il arrive d’ailleurs que l’aval de ces tributaires soient farci de rochers, arbres morts et même bancs de sable… des postes terribles en soit ! Ainsi, veillez toujours à vous concentrez sur les enrochements, arbres morts et autour des boules d’alevins… Si les trois sont réunis… vous connaissez la suite !

 

Pêche des perches en automne
Le Rockvibes de chez Reins

Allez, à l’attaque !

Pas trop de questions à se poser au niveau matériel… Votre ensemble léger pour la truite ira très bien et si vous visez la belle bête, une canne de 10-30gr de puissance ira également. J’utilise l’excellente Daiwa Shogun LS avec beaucoup de satisfaction. De même, un ensemble casting de même puissance ira parfaitement dans ce cas. Même une ultra léger d’un peu plus d’un mètre suffira. C’est ce que je fais également, et côté sensation, tout y est quand une belle zébrée de plus du kilo tape là dessus… Quant à un chevesne, prise collatérale de ces pêches automnales, c’est pareil… Bonjour l’ambiance !

Pêche des perches en automne
Les perches sont souvent voraces

Pour traquer ces carnassiers veillez à vous munir de leurres qui permettront de prospecter tous les niveaux d’eau en émettant différents types d’ondes sous l’eau. Poissons nageurs, cuiller, leurres souples… Inutile de vous surcharger, seules les plus grosses sont exigeantes et il vous faudra coller à la situation du moment.

Pêche des perches en automne
Les Gulp! Alive, des valeurs sûres

Voici ainsi une liste non exhaustive :
Côté cuiller, les indémodables Mepps N°0 et 1. Les vaironnées sont un plus indéniable. Les ondulantes, comme les « Tobby » d’Abu Garcia et « Effzett » de Dam sont complémentaires et très efficaces. N’hésitez pas à utiliser des modèles jusque 30gr. elles sélectionneront également les beaux spécimens.

En poisson nageur, pensez aux kits vendus dans le commerce : c’est la bonne occasion d’en prendre plusieurs, sans trop dépenser. Sinon, je vous recommande le Rapala Minnow Spoon, en 5cm si vous arrivez à le dénicher. Son grand frère en 8cm est tout aussi bon mais avec un matériel un peu plus puissant. Toujours chez Rapala, le Max Rap 5; son compère Jointed 5cm, l’Adam’s 50SP/SR, le Yo-Zuri Pin’s 5cm, tous sont de très bons leurres qui vous permettront de tirer votre épingle du jeu. Vous pouvez les accompagner d’un stick’ et d’un popper, comme un Adam’s Pencil 60 et un Rapala Skitter Pop 5cm ou X-Rap 7. N’ayez pas peur de ces derniers leurres qui peuvent paraître un peu gros en surface, les perches sont des individus grégaires qui sont poussés par l’esprit de concurrence. Lancées en pleine chasse elles taperont par reflexe sur les leurres proposés.

De plus n’hésitez pas à changer votre armement pour du simple sans ardillon, cela marche très bien et remplace bien mieux les petits hameçons triples vendus avec les leurres ultra légers du commerce. J’ai déjà eu plusieurs loupés à cause de cela sur de beaux spécimens. Personnellement j’utilise des spécial carpe. Ils sont légers, extrêmement robustes et très piquants. Vous pouvez aussi vous penchez sur les références spécialement prévues pour le lancer comme les Damiki « Poids plume », VMC Inline Super Light 7237 ou 7238 (Avec ou sans ardillon), Owner S75M en taille 6, Gamakatsu 3423F…

Pêche des perches en automne
Le MaxRap Rapala, à avoir dans sa boite

Des shad et virgules accompagneront les leurres précédemment cités. Montés avec de bonnes vieilles têtes plombées ils feront impeccablement le travail. Certaines fois ce sont d’ailleurs eux qui font la différence (Rappelez-vous que la perche adore le L.S !). J’ai récemment utilisé le Reins Rockvib 5cm sur une tête plombée Daiwa Jig Head 1,5gr et 6 perches, 2 chevesnes et 2 truites se sont laissés prendre… avant qu’une branche ne mette fin au carnage ! Le leurre avait bien vécu, les truites ayant fait le plus de dégâts ! C’est d’ailleurs l’avantage du rock-fishing, vous y trouverez tous les leurres dont vous aurez besoin pour les perches. En weightless, faites ricocher votre leurre au lancer. Sur des chasses, l’effet est ravageur !

Pêche des perches en automne
Avoir le choix est un atout indéniable

Une dernière technique et pas des moindres est bien entendu la dandine ! Plusieurs solutions s’offrent à vous : à la canne à coup de 3 à 5m, au lancer avec un flotteur pour dandiner loin, j’utilise même ma canne soie de 9 avec mon moulinet UL pour la dandine des bordures. Tout marche, cela dépend de l’éloignement de nos cibles. Question montage, pas d’embêtement : une balle argentée bloquée par un petit plomb fendu à quelques centimètres d’un hameçon simple N°6. Sinon, vous pouvez aussi utiliser une chevrotine de 10-12gr prévue pour le mort manié. Pincée sur la ligne, je l’emballe dans du papier alu également monté à quelques centimètres au dessus de l’hameçon, ce montage fait merveille.

Pêche des perches en automne
Profitez des chasses

Question appât ou leurre, les indémodables vers de terre et petits vifs sont toujours d’actualité. En L.S, de simples virgules destinées au rockfishing ou des imitations de calamars sont parfaites. Vous pouvez également utiliser des leurres souples gavés d’attractants, comme les Gulp Alive de quelques centimètres, ou les Mister Twister Exude en 5cm. Ainsi, de belles parties de pêche sont possibles avec la perche. C’est une pêche ludique et parfaite pour initier les plus jeunes : la perche peut générer de beaux et nombreux combats, tout ce qu’il faut pour s’amuser au bord de l’eau. Et c’est bien là le principal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer