Interview de Paul Rouquette, l’homme derrière Peche TV

Bonjour Paul, merci de te prêter au jeu de l’interview pour nos lecteurs.

Tu peux te présenter à nos lecteurs ?

Bonjour, chers lecteurs d’1Max2pêche, je suis Paul Rouquette le créateur et principal réalisateur de la web-télé : www.peche-tv.com . Après une dizaine d’années passées à bosser pour la télévision, j’ai décidé de créer un site internet avec des vidéos inédites sur le net et de bonnes qualités qui soient totalement dédiées à notre passion. Il y a des émissions comme Globe Fishing où on fait découvrir la France par le biais de la pêche, l’émission « Fish Eyes » réalisé par Fil Fish Prod bien connu sur facebook pour ces magnifiques images subaquatiques qu’il nous livre avec une grande générosité, des programmes très techniques comme « technique pêche » et enfin, « Eco l’eau » est un coup de projecteur sur les acteurs écologiques qui travaillent à la sauvegarde du domaine aquatique. Le but de peche-tv est de vendre la pêche et d’attirer de plus en plus de gens à pratiquer notre loisir.

Comment as-tu découvert la pêche ?

peche-tv-paul-rouqette-02J’ai toujours rêvé de pêcher (comme 95% des gamins) et j’ai eu la chance d’avoir un grand oncle, Pierre Imbert, qui était excellent pêcheur et qui pratiquait tout type de pêche. J’ai commencé la pêche à l’âge de douze ans sur Agde au bord de l’Hérault côté mer. A l’époque je pêchais au coup avec des escavènes, les loups (bar), plie, anguilles, et les foutus muges qui me nettoyaient constamment mon hameçon ! Après j’ai pratiqué la pêche en surfcasting, ainsi que la pêche du maquereau du bord sur la jeter du grau d’Agde.
Mais, par la suite, j’étais plus ou moins tout seul et c’est plus compliqué pour progresser et s’initier à de nouvelles techniques, c’est aussi pour ça que j’ai décidé de créer peche-tv, pour remplacer l’initiateur ou le « grand oncle » que tous les jeunes n’ont pas forcément eu.

Qu’est ce qui fait que tu as aimé cela, qu’est ce qui te rend accroc ?

La dualité de la pêche, tu es zen, au calme, du respire le bon air et en même temps t’es excité, inquiet, soucieux, prêt à prendre ta dose de sensation, seulement ce n’est pas toi qui décide. Et c’est bien là l’intérêt de la pêche, la surprise ! Tu sais que ça va arriver, du moins tu y crois fort, mais tu ne sais jamais, où et quand, enfin à mon niveau.

Tu as des anecdotes sympas à nous raconter que tu as vécues au bord de l’eau ?

Au bord de l’eau rien de croustillant, car je ne suis pas un grand pêcheur (il faut beaucoup de temps libre), donc j’ai pas de poissons record à faire pâlir un poisson rouge, mais ma mère en raconte toujours une. Un jour de collège, ma mère était montée dans ma chambre et une odeur nauséabonde lui a rempli les narines. Cela venait de sous mon lit. Oh surprise mon sac de pêche avec mes appâts du moment, sardines en décomposition et escavènes calcinées !! Humm que du bonheur … . En même temps elle ne kiffait pas trop mes boites de ver dans son frigo.

Pourquoi avoir créé Peche-TV ?

peche-tv-paul-rouqette-05Je vais la faire court, car je pourrais en parler pendant des heures. Mais si je me suis lancé dans cette folle aventure, c’est parce que j’ai envie d’en apprendre toujours plus, de découvrir et je supposes que je ne suis pas le seul. La vidéo est un formidable vecteur de communication pour promouvoir notre passion, la faire comprendre et surtout apprendre. Puis, lier ma passion à mon métier ça paraissait plutôt une bonne idée.

C’est quoi l’avenir de Peche-Tv ? Des projets ?

peche-tv-paul-rouqette-07Des projets, j’en ai plein, tous les jours ça germe dans ma tête, l’éternel problème reste le financement de ces projets. Il y a une nouvelle façon de consommer de l’information, qu’on le veuille ou non, c’est comme ça. Les gens, et moi le premier, recherchons des infos, du divertissement sur internet, internet c’est la gratuité, le contenu en libre accès. Je trouve ça bien, mais il faut bien pouvoir les produire ces contenus, cela prend énormément de temps, c’est pour cela que tous les acteurs économiques du milieu halieutique doivent mettre la main à la pâte. Comme l’a fait la Fédération Nationale pour la Pêche France, qui a bien compris l’intérêt de parler avec la nouvelle génération via internet. L’avenir de la pêche, comme l’avenir tout court d’ailleurs, passe par nos jeunes. Donc j’en profite pour remercier sincèrement la FNPF, sans qui, peche-tv serait encore dans un carton.

Mais les choses prennent forme, les mentalités changent, les fans de pêche-tv ont de quoi se réjouir, je pense que nous allons bientôt pouvoir leur proposer des programmes plus variés. Ca avance doucement, mais surement comme dirait l’autre.

Que penses-tu du monde de la pêche aujourd’hui ?

peche-tv-paul-rouqette-01Il est plus à l’écoute de la nature, de son environnement et de la protection du milieu. Peut être que c’est le fait de grandir qui me permet également de voir les choses différemment que quand j’avais 12 ans mais j’ai l’impression, que je ne suis pas le seul à évoluer. Même s’il reste des gens qui ne connaissent pas le plaisir d’être juste au contact de la nature et qui veulent à tout prix remplir l’escarcelle, j’ai l’impression que le prélèvement responsable et raisonné fait son bonhomme de chemin. Il ne faut pas rentrer directement en conflit avec ceux qui n’ont pas encore saisi l’enjeu d’une pêche responsable, il faut leur expliquer, tenter de leur faire partager notre vision de l’avenir. Maintenant, il ne s’agit pas non plus de faire culpabiliser les pêcheurs à la ligne qui décident de garder de temps en temps un poisson pour leurs consommations personnels et laisser les pêcheurs professionnels piller les ressources. Il faut une politique européenne qui soit plus à l’écoute des scientifiques.
Un coup de gueule à passer ?
J’en ai quelques-uns, mais je me les garde. Plutôt que râler, je préfère me bouger le c.. et réaliser des programmes pour faire passer mon message. Et si tous les pêcheurs au lieu de râler les uns contres les autres, on agissait chacun à son niveau.

Un coup de cœur à passer ?

Oui, envers justement tous ceux qui se bougent les fesses pour les autres, bénévoles des AAPPMA, les ONG, les associations, … ils ont du pain sur la planche, car l’homme détruit tout sur son passage. Je tiens également à remercier ma mère sans qui je ne … Non je déconne !

Et pour terminer, la question qui tue. Tu préfères prendre poisson énorme, un record du monde, ou passer le reste de tes jours avec Adriana Karembeu?

Il y en a beaucoup qui ont répondu « Adriana » ??

Autres articles intéressants

2 commentaires

  1. Félicitations paul, c’ est superbe ce que tu as crée. Un vrai rêve qui devient réalité. Surtout contiue comme ça en gardant ton âme d’ enfant curieux et passioné.

  2. félicitation vous aviez bien raison de crée pèche TV parce que sa nous instruit sur la manière de péché et nous met plein d’idée dans la tète pour pratiquer ce sport magnifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer