Humminbird Auto Chart : la bathymétrie à portée de tous

Par Kévin Maingault

L’électronique a parcouru un chemin très important dans le monde de la pêche sportive ces dernières années. L’une des grandes révolutions fut d’ailleurs l’arrivée du Side-Imaging, introduit sur le marché grand public par Humminbird il y a quelques années. Les pêcheurs découvrirent alors les fonds aquatiques qui les entouraient d’un nouvel œil, à travers ces fabuleuses images d’épaves et autres structures immergées. L’innovation étant perpétuelle, Humminbird nous présente cette année sa dernière nouveauté destinée au monde de la pêche : AutoChart. Attendue par de nombreux pêcheurs, AutoChart vous permet de créer de façon autonome votre propre carte des fonds puis d’utiliser celle-ci sur votre combiné. Vous pourrez alors bénéficier d’une quantité de détails infinie sur la structure des fonds qui vous entourent. Grâce à Navicom, distributeur officiel français de la marque Humminbird, j’ai eu la chance de participer aux essais et à la préparation de la sortie de cette nouveauté durant les derniers mois. Je remercie d’ailleurs toute l’équipe et plus particulièrement Christophe Soares pour sa confiance. J’ai ainsi pu me faire un premier avis que je vais tenter de vous partager, qu’il s’agisse des spécificités techniques liées à l’utilisation du logiciel ou du véritable bénéfice que cela apporte dans ma pêche au quotidien.

Utilisation du Humminbird Autochart

 

Tout d’abord, AutoChart c’est quoi ?

AutoChart est un package contenant le logiciel « AutoChart PC », permettant de traiter les données enregistrées pour créer soi-même ses cartes du fond et une carte mémoire SD, « AutoChart ZeroLine » qui va servir d’intermédiaire entre votre ordinateur et votre sondeur. Cette carte contient l’ensemble des contours des lacs et des côtes françaises. C’est sur cette carte que vous allez pouvoir exporter votre cartographie afin de l’utiliser sur votre combiné comme n’importe quelle autre carte de navigation (telle que Navionics ou C-Map). C’est donc cet ensemble qui va permettre de créer soi-même une cartographie, de façon autonome et privée.

 Utilisation du Humminbird Autochart

Mais alors comment cela fonctionne-t-il?

Comme vous vous en doutez certainement, pour pouvoir construire une carte des fonds, les premières choses dont vous aurez besoin ce sont des données. Ainsi la question qui se pose réellement est de savoir comment obtenir ces données?
Sans vous en rendre compte, à chaque fois que vous naviguez, vous collectez des données sur la structure du fond. Ces données sont contenues dans votre trace, qui se dessine sur votre écran au fur et à mesure que vous vous déplacez. Ainsi, cette trace représente votre parcours. Elle contient des informations sur votre position mais également sur les profondeurs relevées au fur et à mesure de votre navigation. Ce sont ces données que nous allons enregistrer sur la carte SD ZeroLine ou toute autre carte SD afin de créer par la suite notre carte des fonds. L’objectif sera donc de collecter le maximum de données.

Prenons l’exemple de notre trace précédente, représentant une navigation au-dessus d’un haut fond. Une fois enregistrée sur la carte SD, nous allons pouvoir ouvrir celle-ci sur notre ordinateur à l’aide du logiciel AutoChart PC :

Utilisation du Humminbird Autochart Utilisation du Humminbird Autochart

D’un simple clic, il sera alors possible de générer une carte du fond.

Utilisation du Humminbird Autochart

Vous découvrirez alors toutes les spécificités du relief aquatique, vous pourrez également visualiser votre nouvelle cartographie en 3D :

Utilisation du Humminbird Autochart

Comme vous pouvez l’observer sur cette image, le rendu obtenu est nettement plus précis. Tandis qu’une cartographie standard nous indiquait simplement la présence d’un haut fond, nous pouvons distinguer ici la présence de différentes têtes de roche ainsi qu’une coulée, séparant ce haut fond en deux parties. Une fois la carte générée, celle-ci va pouvoir être exportée directement sur la carte AutoChart ZeroLine afin d’être utilisée sur votre combiné Humminbird comme n’importe quelle carte de navigation.

Utilisation du Humminbird Autochart

Pour mieux comprendre, chaque point GPS de votre trace est associé à une profondeur, elle-même associée à une échelle de couleur. Pour créer sa carte, AutoChart va utiliser ces relevés puis les relier entre eux à l’aide de formules mathématiques afin de combler les zones où vous n’êtes pas passé, on appelle cela « l’interpolation ». De cette manière AutoChart réussi à créer votre cartographie. Plus les relevés seront espacés, plus le vide à combler sera élevé rendant la carte moins précise. L’objectif sera donc d’acquérir le plus de données possible, ce qui nous amène donc à la question suivante.

 

Comment effectuer de bons relevés ?

Tout d’abord, il est important de savoir qu’une fois votre carte générée, celle-ci va pouvoir être mise à jour. Au fur et à mesure de vos sorties, vous allez pouvoir enregistrer de nouvelles données y compris sur une zone déjà cartographiée. Ces données pourront ensuite être utilisées pour affiner le détail de votre précédente cartographie. Le plus logique consiste donc à effectuer une première série de relevés en couvrant le maximum de surface possible afin de générer une « carte de base » de votre secteur de pêche. Pour se faire, nous pouvons observer deux schémas de navigation : le « lacet » et la « spirale ».

Utilisation du Humminbird Autochart Utilisation du Humminbird Autochart

Les deux méthodes permettent d’obtenir un premier rendu satisfaisant. La forme étant définie, deux autres paramètres doivent être pris en compte, la vitesse et l’espacement de chaque passage.

La vitesse : Pour effectuer des relevés, la vitesse maximum correspond à la limite de décrochage de votre sondeur. Cependant, la profondeur et la position GPS n’est enregistrée qu’une fois par seconde. Ainsi, plus vous vous déplacerez vite, plus les relevés seront espacés.

L’espacement : La limite d’interpolation sur le logiciel AutoChart est de 250m, encore une fois, plus l’espacement de vos enregistrement sera élevés, moins la carte sera précise.
Pour avoir effectué de nombreux essais, pour obtenir une carte de base d’une précision correcte en peu de temps, un bon relevé consiste à espacer ses passages d’environ 50m tout en naviguant à une vitesse d’environ 10knds (18km/h).
Par la suite, il vous suffira d’effectuer de nouveaux enregistrements au cours de vos dérives ou tout simplement sur de nouveaux secteurs afin de compléter votre carte. Vous obtiendrez ainsi une carte de plus en plus complète à chacune de vos sorties.

 Utilisation du Humminbird Autochart Utilisation du Humminbird Autochart

Des options supplémentaires sur AutoChart PC ?

En mer comme sur les plans d’eau fermés, le niveau de l’eau peut varier entre chaque enregistrement, pour cette raison AutoChart permet d’appliquer une correction du niveau de l’eau en appliquant un horaire des marées ou une valeur fixe relevée sur une échelle de cale lors de la mise à l’eau. Le logiciel AutoChart PC propose également de nombreuses autres fonctions, comme la possibilité de changer l’échelle de couleurs, superposer la carte avec un arrière-plan, ouvrir la carte avec Google Earth ou encore exporter celle-ci sous forme d’image de haute qualité dédiée à l’impression.

Utilisation du Humminbird Autochart Utilisation du Humminbird Autochart Utilisation du Humminbird Autochart Utilisation du Humminbird Autochart

AutoChart PC vous permettra également de gérer vos données de navigation, comme vos Waypoints mais également vos traces destinées à une utilisation avec le I-Pilot Link des moteurs Minn-Kota.

 Utilisation du Humminbird Autochart

Des options exclusives sur votre combiné !

Les cartes générées par le logiciel AutoChart PC disposent de nombreuses fonctionnalités destinées à améliorer leur compréhension, comme la surbrillance des fonds afin de définir différentes zones de profondeurs ou simplement mettre en avant les zones peu profondes :

 Utilisation du Humminbird Autochart

Vous pourrez également ajuster votre carte au niveau réel du plan d’eau et profiter de la compatibilité I-Pilot Link afin de suivre les contours bathymétriques.

 

 

Utilisation du Humminbird Autochart

Est-il possible de partager ses cartes ?

Le principe d’AutoChart est de permettre à l’utilisateur d’être autonome, afin de générer rapidement une cartographie sans publier de données. Cependant il est tout à fait possible d’effectuer les relevés à plusieurs bateaux et ainsi échanger les enregistrements pour couvrir plus de surfaces en peu de temps. Les relevés peuvent être effectués sur n’importe qu’elle carte SD, comptez environ 1Go pour 4heures de relevés. Cependant, seule la carte mémoire SD AutoChart ZeroLine peut être utilisée pour afficher la carte sur un combiné. Ainsi, pour utiliser la carte obtenue, chaque bateau devra être équipé d’AutoChart. La carte Zeroline quant à elle peut aisément contenir une cartographie de toutes les eaux françaises, ce qui vous laissera beaucoup de possibilités pour les plus motivés d’entre vous.

Pour aller encore plus loin, AutoChart Pro :

AutoChart est disponible à la vente en deux versions, une version standard et une version Pro. L’ensemble des éléments qui viennent d’être présentés sont communs aux deux versions. La Version Pro quant à elle permet de créer deux autres types de cartographies en utilisant le mode enregistrement de votre sondeur. La cartographie de la dureté des fonds vous permettra d’obtenir de nombreuses informations sur les sols, différence entre galets, sable, vase…

Utilisation du Humminbird Autochart Utilisation du Humminbird Autochart

On retrouve aussi la cartographie Side-Imaging Mosaïque, qui pourra également être exportée sur votre combiné Humminbird et affichée en superposition avec votre carte des profondeurs.

 Utilisation du Humminbird Autochart Utilisation du Humminbird Autochart

Utilisation du Humminbird Autochart

Quel matériel faut-il, ou l’acheter?

À l’heure actuelle, AutoChart est compatible avec les séries 8X8 HD, 9X8 HD, 11X8 HD, 8X9, 9X9, 11X9, ION et ONIX, de nouvelles mises à jours devraient sortir au cours des mois à venir pour étendre la compatibilité d’AutoChart. Évidemment, pour bénéficier du module Side-Imaging Mosaïque sur AutoChart Pro, votre combiné devra être équipé de la technologie Side-Imaging. Les packages AutoChart quant à eux sont d’ors et déjà disponibles à la vente sur le site www.navicom.fr et auprès de vos revendeur habituels, au prix de 250€ pour la version standard et 319€ pour AutoChart Pro.

 

Et la pêche dans tout ça ?

La connaissance des fonds est un véritable atout pour la pratique de la pêche. La première chose que l’on peut constater lorsque l’on réalise sa première carte, c’est la position sur laquelle les Waypoints se trouvent, c’est généralement le moment où l’on pousse une exclamation du type « je comprends mieux maintenant ! ». Avec des cartes aussi détaillées, les approches changent radicalement. La carte permet de mieux appréhender les variations des hauteurs à venir durant une dérive, le placement du bateau est ainsi beaucoup plus précis. De même lorsque le poisson se déplace, il devient aisé de comprendre le chemin suivis par celui-ci, afin de le retrouver lors des passages suivants, ce qui est d’autant plus intéressant avec des poissons méfiants comme le bar. Dans les profondeurs plus élevées AutoChart permet de mettre en évidence la variation du fond parfois peu visible sur les écrans de sondeurs, comme des variations de 2 à 3m sur des profondeurs de plus de 50m. Ce qui s’avèrera un véritable atout pour la pêche du large dont les fonds sont rarement cartographiés. En eau douce l’intérêt d’AutoChart est d’autant plus important, dans la mesure où peu de plan d’eau français sont cartographiés. De plus la compatibilité I-Pilot Link des cartes AutoChart permettra une pêche de précision des accords ??? pour le sandre, des fosses à silures et autres structures en toute facilité. AutoChart est une véritable révolution pour le monde de la pêche, il s’agit d’un atout incroyable pour la prospection, ce qui devrait d’ailleurs permettre aux futurs acquéreurs de s’occuper durant les périodes de fermeture, afin d’être fin prêt le jour de l’ouverture !

lire-magazine-4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer