Le Frolic, appât roi pour les pêches rapides de la carpe

Tout le monde connait plus ou moins le Frolic. Cette fameuse croquette rouge percée au milieu fait partie des appâts à carpe depuis maintenant de nombreuses années. Apprécié par de nombreux carpistes pour son attractivité, celle-ci est également son point de faiblesse. En effet la croquette est soluble dans l’eau, ce qui est un excellent point pour l’amorçage mais cela devient un inconvénient pour pêcher avec. Suivant la température de l’eau et l’activité du poisson blanc le Frolic ne tient pas plus de quelques heures au cheveu et a tendance à prendre un peu trop de brèmes et autres gros poissons blancs.

Cet inconvénient ne concerne que la pêche en session où l’on dépose généralement les cannes pour de longues périodes, de 12h à 24h, car dans le cas d’une pêche en stalking voire de petits coups du soir, l’inconvénient du Frolic n’en ai plus un, mieux, c’est un appât qui n’a que des avantages, et cela sous toutes ses formes !

 

Le Frolic pour pêcher la carpe
Le Frolic, un appât aux multiples atouts !
Le Frolic pour pêcher la carpe
Que peut bien renfermer cette petite croquette rouge ?

N’ayant pas beaucoup de temps pour organiser des sessions du printemps à l’automne, j’ai la chance d’avoir une belle petite rivière à quelques centaines de mètres de la maison, ce qui me permet de partir pêcher un peu quand l’envie me prend, parfois même pour une heure ou deux. Dans ces conditions inutile d’envisager faire venir les carpes sur un amorçage, d’ailleurs pour ces petites pêches rapides je ne pars jamais dans l’esprit de prendre des carpes, mais juste une. Pour cela le Frolic est un appât formidable, soluble dans l’eau, très attractif c’est un appât souvent critiqué pour son côté « à prendre un peu tous les poissons », mais dans le cas d’une pêche de quelques heures voir même d’une journée il n’y a rien de gênant à prendre quelques grosses brèmes et tanches car tout le monde le sait, l’activité du poisson blanc attire l’attention des carpes. J’ai d’ailleurs pu faire cette observation à de nombreuses reprises, perché dans un arbre en train d’observer quelques carpes complètement amorphes dans une trouée d’herbier il suffisait qu’un barbeau ou une tanche pointe le bout de son nez pour que les carpes s’agitent, chasse l’intrus et se mettent à manger.

 

Le Frolic pour pêcher la carpe
Un appât formidable pour les pêches rapides !
Le Frolic pour pêcher la carpe
Le Frolic n’attire pas que les carpes… mais ne prend pas que des brèmes !

La croquette Frolic… vue de l’intérieur

Avant de vanter les mérites de l’appât ou de parler de son utilisation je pense qu’il convient de commencer par le début, le Frolic, qu’est ce que c’est ?
En se penchant sur le paquet, voici ce que l’on peut apprendre : « Préparées avec des viandes fraîches savoureuses, des carottes, des céréales, des vitamines et des minéraux ».

Rien que par cette explication on apprend qu’il y a donc de la farine carnée, des carottes donc du carotène et des céréales. Ces trois ingrédients sont bons pour la carpe, donc on peut déjà considérer qu’une croquette ne se situe pas très loin de très nombreuses recettes de bouillettes à en juger par la farine carnée et les céréales. La carotte, peut être que peu de gens le savent est un excellent appât à carpe, très peu employée car contraignante comme beaucoup d’esches végétales, elle possède une véritable utilité dans notre pêche.

Voyons maintenant la composition qui est fournie sur le paquet : « céréales (dont blé) 4%, sous produit d’origine végétale, viandes et sous produits animaux (dont viandes fraîches 4%, dont bœuf 4%), huiles et graisses (dont huile de tournesol 1%, dont huiles de poissons 0,25%), légumes (carottes 4%), substances minérales, lait et produit de laiterie, sucres, poissons et sous produit de poisson. »

Voici de quoi y voir encore plus clair, et surtout comprendre pourquoi le Frolic est un bon appât à carpe. Si l’on regarde de plus près il est évident que la composition d’une croquette de Frolic possède de nombreux ingrédients en commun avec une bouillette !
Pour commencer les céréales, dont le blé, sont la base d’énormément de recettes, on voit également qu’il y a de la viande fraîche dont du bœuf ainsi que des sous produits animaux. Il est vrai qu’il y a très peu de bouillettes au bœuf, mais le Viandox, produit alimentaire que l’on trouve en grande surface est largement utilisé chez les rouleurs de bouillette, et le Viandox est une sauce salée, avec un peu d’extrait de viande et aromatisée, donc là encore un ingrédient que l’on retrouve dans certaines bouillettes maisons.
Ensuite on peut lire qu’il y a des huiles, de tournesol et huiles de poissons, tiens donc ! Qui aurait pensé qu’il y avait de l’huile de poisson dans les croquettes au bœuf ! Là encore un ingrédient commun avec les billes.

Côté légumes, je parlais au dessus des carottes et du carotène qu’elles contiennent, c’est un pigment orangé riche en vitamine A, très largement employé dans l’alimentation des poissons d’élevage pour la pigmentation de la chair et l’apport en vitamine A, donc que du bon dans la carotte.
On voit également qu’il y a dans la composition de la croquette du lait, des produits de laiterie et du sucre, encore des ingrédients utilisés pour la fabrication de bouillette, le lait est riche en calcium et les poissons (comme nous) en ont besoin, quant au sucre, ou sweetner, comme nous avons plaisir de le nommer, son pouvoir sur les carpes n’est plus à prouver.
Et pour finir, qui l’eut cru ! Du poisson et des sous produits de poisson ! Je crois qu’avec ce dernier ingrédient, il n’y a plus de doute, le Frolic est un véritable appât à carpe !

 

Le Frolic pour pêcher la carpe
La farine de Frolic peut s’utiliser seule ou mélangée avec de l’amorce.
Le Frolic pour pêcher la carpe
Après deux heures de pêche il reste encore de quoi attirer du poisson.

 

Voir plus loin que la simple croquette pour chien!

Lorsque l’on parle de pêche au Frolic, nous pensons immédiatement à la canne déposée à 150m, eschée de croquettes et amorcée de quelques poignées autour du montage, mais surtout, ce qui vient tout de suite à l’esprit, c’est la brème d’un kilo et demi pendue au bout du montage à 2h du matin, dans un froid qui ne donne pas envie de se lever pour une gluante !

Je vous rassure ce genre de mésaventure m’est bien évidemment arrivé, sauf qu’aujourd’hui mon utilisation du Frolic est radicalement différente.
L’inconvénient du Frolic de susciter l’intérêt d’un peu trop de poissons de toute espèce, peut devenir un avantage, et cela en poussant encore plus loin ses facultés naturelles à attirer du poisson rapidement.

Pour mes pêches rapides souvent de quelques heures en fin de journée après le boulot je n’ai pas vraiment le temps, ni l’envie d’attendre que les carpes rentrent sur un amorçage. Comme l’envie de partir pêcher peut me prendre sans prévenir, il est primordial de pratiquer une pêche rapide avec très peu de matériel, et surtout, essayer de séduire une carpe au plus vite !

Pour ce faire je m’efforce de pêcher au plus juste sur les zones où les carpes se tiennent après les avoir observées, cela va de soi. Mais surtout, pour les inciter à s’alimenter rapidement je remplace ma plombée par un gros plombs feeder dont le poids varie de 40 à 80 grs suivant le courant et la distance à laquelle je souhaite pêcher, un peu comme pour la pêche à la pelote, mais revisité !

Le Frolic pour pêcher la carpe
Certaines carpes aussi, feraient tout pour Frolic !
Le Frolic pour pêcher la carpe
Même sur des lancés appuyés le feeder arrive intact au fond de l’eau.

Avant toute chose je commence par broyer mes croquettes de Frolic à l’aide d’un blender ménager, je passe ensuite cette farine grossière dans un tamis de pêche au coup afin d’obtenir une farine assez fine. La farine de Frolic utilisée comme telle dans un plomb feeder se suffit à elle même, c’est une farine qui une fois humidifiée devient très collante, cela permet d’ailleurs des lancés très appuyés qui ne seraient pas possibles avec une farine classique. Une fois immergé et suivant l’activité du poisson blanc il est possible de pêcher durant plusieurs heures, jusqu’à 5 à 6. Donc lorsque je veux pratiquer une pêche plus active en ne pêchant les spots qu’une heure ou deux, je mélange la farine de Frolic avec de l’amorce prévue pour la carpe et les gros poissons, la diffusion des farines et ainsi plus rapide, ce qui permet au feeder de se vider plus rapidement. Généralement si le feeder est lancé à proximité d’une carpe, il ne lui faut guère longtemps pour faire une victime !

En ce qui concerne l’eschage je mets toujours une canne armée d’une croquette, il faut néanmoins faire attention en la traversant avec l’aiguille de ne pas la casser, cela reste un appât fragile mais qui convient très bien pour des petites périodes de pêche d’une demie heure / une heure.
Je pratique généralement à deux cannes, ce qui me permet de proposer un autre appât, un peu plus sélectif mais toujours très attractif, comme trois grains de maïs ou une petite pop up de couleur bien vive juste décollée de l’hameçon, le but est d’attirer les poissons quels qu’ils soient à venir taper dans le feeder. C’est une pêche que je pratique souvent très près du bord, devoir relancer la ligne après seulement un quart d’heure de pêche suite à une grosse tanche n’est donc pas contraignant.

Lorsque l’on regarde le prix de l’amorce ou encore des mix pour method feeder, le Frolic coûte beaucoup moins cher au kilo, et est au moins autant attractif, si ce n’est plus. C’est donc une excellente alternative pour les pêches rapides, de plus ce n’est pas l’appât le plus utilisé au bord de l’eauce qui peut représenter un autre avantage sur des sites régulièrement pêchés.
Les possibilités de pêches sont nombreuses, et surtout c’est une bonne façon de pêcher rapidement sans avoir à acheter tout une série de matériel spécifique, puisque seul le plomb varie d’un montage classique.

Le Frolic pour pêcher la carpe
Une simple croquette au cheveu, terriblement efficace !
Le Frolic pour pêcher la carpe
Une demi-heure de pêche et un joli poisson au tapis, que demander de mieux !

Il y a quelques années j’avais l’impression que beaucoup de gens parlaient et utilisaient le Frolic, aujourd’hui cet appât est quelque peu tombé aux oubliettes, sûrement à cause des inconvénients qu’il génère sur de longues sessions, ou bien souvent nous pêchons loin et tentons de cibler les plus gros spécimens. Mais quand le temps de pêche vient à manquer, des petites pêches rapides, même de deux heures sont une véritable bouffée d’oxygène, il suffit juste de se motiver, d’alléger le matériel et de partir dans l’esprit d’essayer de prendre une carpe. Il vrai que lorsque l’on est habitué à pêcher sur des périodes de 48h ou plus partir dans l’idée de prendre une carpe en moins de deux heures peut sembler impensable, c’est ce que je me disais également, mais en fait il n’en est rien ! Une canne bien placée, un feeder rempli de farine de Frolic et esché d’une simple croquette peuvent rapporter un poisson vraiment très rapidement, et puis même si ça ne marche pas, ce n’est pas comme passer une semaine capot !

Pour résumer je dirais que pêcher avec le Frolic en pêche rapide, c’est l’adopter et l’approuver ! En tout cas en ce qui me concerne dès que les beaux jours arrivent j’ai toujours deux cannes et un seau de farine de Frolic prêt à faire feu !

17 commentaires

  1. peut-on ajouter dans une amorce pour carpe des graines de pavot et quelle serais inconvénient ou le bien fait merci pour votre réponse

  2. peut-on ajouter dans une amorce pour carpe des graines de pavot et quelle serais inconvénient ou le bien fait merci pour votre réponse

  3. peut-on ajouter dans une amorce pour carpe des graines de pavot et quelle seraiit les inconvénients ou l’inverse merci pour votre réponse

  4. Cela devait faire 31 ans que je n avais pas pêcher .donc vu que je vais mi remettre j ai racheter une canne à carpe et regarder un peu sur internet pour voir les nouvelles techniques et je suis tomber sur ce site donc j ai piquer une poignée de froid au chien de mon voisin et après une heure et demi de pêche à la bouillette avec des amis je leur ai dit que j allait essayer ce que j avait vu sur le net.
    et 40 minutes plus tard un départ et une jolie carpe de 5 kilos merci pour ce concilier très étonnant et bonne continuation. Christophe

    1. La farine de Frolic n’est pas disponible dans le commerce à notre connaissance, par contre elle est facilement réalisable en broyant du Frolic à l’aide d’un robot.

  5. Bonjour, pour ma part sur un jour de pêche ou sa ne toucher pas depuis de longues heures,je décide de remplacer mon montage bouillette par une frolic.le résultat fût rapide, à peine 10 minutes plus tard un gros départ qui ce fini par une casse,et ont refait le montage ,même endroit et 5 minutes passé, après un bon combats,une jolie carpe commune de 10 kilos au tapis.Sa à très bien fonctionné pour moi ce jour là, alors que tout le monde pêche à la bouillettes dans cet étang.

  6. Bonjour. Quel est la composition de ton amorce pour feeder. Ajoutes-tu du frolic écrasé dedans. Merci pour ta réponse.

  7. Bjr quelqun pourai t’il me conseiller : je suis débutant carpe et j’ai vue parler des frolic et jvoulai essayer. je suis aler sur plusieur forum et j’ai vue que la peche o frolic était bien et que les carpes adorai sa et rafolait de sa dc jai voulu essayer mai le problème c’est que quand jenfille m’a croquette sur mon aiguille à boulliette j’ai beau aler doucement sa se met en miette a chaque fois . coment je peut faire ??quelle astuce je peut utiliser ??merci

  8. Toutes les réponses à vos questions sont décrites dans le texte, je réalise ma farine moi même à l’aide d’un blender ménager ( évitez de prendre celui de la maison, l’appareil n’apprécie guère ce traitement ).
    Pour ce qui est de l’amorce, j’utilise soit la farine de Frolic seule ou bien je la coupe avec de l’amorce du commerce spéciale carpe, cela dépend de la durée de ma pêche. Pour des pêches rapides je coupe à hauteur de 50%.
    Le Frolic peut être utiliser partout, il se prête très bien aux pêches de bordure et cela pour une raison toute simple, il est moins gênant de prendre un gros blanc à 10m qu’à 200m.
    Et pour Valentin, utilise des croquettes très fraîches pour l’eschage et une aiguille très fine, si malgré tout tu n’y arrive pas, commence par escher une demie bouillette sur ton cheveu, puis la croquette en passant le cheveu par le trou et enfin un morceau de liège fin de la taille de la croquette (genre une lamelle de bouchon de vin). De cette façon ta croquette sera bloqué entre la demie bouillette et le liège, et tu auras en plus un appât équilibré. Tu peux aussi très bien mettre une demie bouillette, puis 2 ou 3 croquettes et terminer avec l’autre moitié de bouillette, c’est un montage qui marchait très bien il y a déjà 15 ans, accompagné d’un fil soluble avec quelques demie bouillettes et croquettes.

  9. Bonjour,
    Je pratique le Frolic en amorce et en appât depuis des années, en particulier avec les même feeder que ceux présentés dans l’article.
    Mon astuce personnelle : Je n’aime pas (même si je le fais parfois) moudre les croquettes pour faire de la farine de Frolic.
    La veille au soir, dans un seau à bouillette, mettre à tremper des Frolic dans de l’eau chaude (juste recouvrir les croquettes pour ne pas avoir trop d’eau mais qu’elles trempent toutes) à laquelle vous pouvez éventuellement ajouter le parfum des bouillettes que vous utiliserez en appât.
    Le matin égoutter l’eau s’il en reste mais si vous avez bien dosé tout est absorbé et les croquettes sont devenues molles. fermer le seau pour le transport.
    Une fois au bord de l’eau, et en fonction du courant je coupe la pâte de Frolic avec plus ou moins d’amorce carpe gros poissons, une fois la consistance qui me plait obtenue on peut ajouter à ce mélange, graines cuites, pellets, mais doux, bouillettes cassées au crusher, gruyère râpé ou parmesan etc …
    Garnir le feeder avec ce mélange et escher avec une bouillette carnée (j’aime bien Monstercrab), maïs doux, une flottante, …
    Ça marche très bien sur les carpes mais également sur les barbeaux si vous péchez avec des bouillettes en 10 ou en 14 maxi.
    Sur des eaux peu profondes où le feeder manque de discrétion essayez également de le remplacer par un plomb classique et péchez au rappel en envoyant quelques frondes de mélange Frolic, Frolic cassés et petits pellets, tous les 1/4h à 1h suivant température de l’eau.

  10. BONJOUR
    JE NE PECHE PLUS LA CARPE QUE DE JOURNEE DEPUIS PLUSIEURS ANNEE ET JE DOIS AVOUER QUE LE FROLIC M EST APPARU COMME INDISPENSABLE.
    EN EFFET JE NE LUI TROUVE QUE DES AVANTGES . D ABORD SONT COUT DE REVIENT EST TRES FAIBLE MOINS DE 2E LE KILO ( MEME LES BILLES PPX DECA SONT PLUS CHERE)
    ENSUITE IL EST TOUJOURS PRET A L EMPLOI IL SE DEGRADE TRES PEUT . IL FOND RAPIDEMENT IDEAL POUR ATTIRER RAPIDEMENT LE POISSON ET FAIRE DES PECHES DE RAPPEL (tres attractif en riviere
    comme en graviere).
    J AI ENSUITE SOLUTIONNE LE PROBLEME DE L ESHAGE EN ENFERMANT LA OU LES CROQUETTES DANS DE LA GAINE THERMO.
    LA PRESENTATION RESTE AINSI NATURELLE SANS RISQUE D ACCROCHAGE (collant de femme)
    CELA PREND DONC BEAUCOUP DE POISSON QUE CE SOIT DU BORD AVEC SAC SOLUBLE OU EN DEPOSE BATEAU AMORCEUR .
    JE NE PEUX QUE VOUS ENCOURAGER A ESSAYER .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer