Farine de coriandre pour la pêche : épicez vos amorces pour le gardon

On obtient de la farine de coriandre lorsque la graine est grossièrement ou finement moulue suivant les besoins. La graine, non moulue, mais simplement écrasée, développe une fragrance richement épicée qui entre dans la composition des amorces aromatisées pour gardons. Elle contient une huile essentielle, du tanin, de la protéine et du sucre. La feuille a un goût prononcé d’anis.

La racine est consommée comme légume en Orient.

 

Tactique de pêche

Les graines de coriandre doivent être moulues, au plus tôt la veille au soir, à l’aide d’un moulin à café.

La texture sera fine à grossière, de manière à étendre la manifestation des parfums dans le temps.

Mise dans un bocal étanche, elle sera incorporée dans l’amorce mouillée.

Moulue fraîche elle ne se conserve que quelques jours, mais son parfum très volatil est au maximum de sa puissance.

 

Astuce

Quelques graines, légèrement écrasées seront frondées sur le coup, cette accoutumance par agrainage régulier est judicieuse, recommandée, voire redoutable…

CARACTERISTIQUES CORIANDRE
Granulométrie moyenne
Goût arôme épicé très puissant
Intérêt peu collant
Propriétés très digeste
Couleur vert, légèrement brunâtre
Conseil fond et surface
Poissons surtout le gardon
proportions 5 à 10%

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page