Farine d'avoine pour la pêche au coup

Farine d’avoine : amorce de pêche au coup pour la brème et la tanche

Cette céréale fait partie de la famille des graminacées. Il existe plusieurs centaines de variétés, mais que deux sortes : l’avoine d’été et l’avoine d’hiver. Les graines sont beaucoup plus allongées que celles du blé et sont principalement employées comme base de nourriture pour les équidés et la volaille. On en extrait une farine à mouture fine destinée à l’alimentation humaine dans le cadre d’un régime sévère, elle contient huit acides aminés et qui font d’elle une source de protéines d’une grande valeur sur le plan biologique. Si elle n’est pas élevée au rang d’esche principale, sa farine est excellente dans certaines compositions.

 

Tactique de pêche

Cette farine, issue de la graine, permet de lier efficacement de nombreuses compositions. Elle s’incorpore en quantités limitées comme second composant principal. Farine déconseillée pour la pêche de la blanchaille, elle est excellente pour la pêche de la brème et de la tanche. Il est possible de pêcher à la graine en faisant germer une poignée d’avoine dans une chaussette mouillée à l’eau tiède pendant quatre jours. Elle se décortique au moment de l’emploi sans casser le germe.

 

Cette farine est pauvre en protéine mais est suffisamment collante pour agglomérer votre amorce lorsqu’elle est surmouillée

 

Propriétés de la farine d’avoine

granulométriepetite graine
goûtneutre
intérêt mécaniquecasse l’amorce
principale propriétéattractive
couleurbeige
conseils de pêchefond
poissons concernésgros poissons
proportions10%

Ne manquez plus la parution d'un nouvel article !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *