Farine d’algue : pêches de surface et atout pour les amorces de fond

L’algue marine est séchée puis pulvérisée pour obtenir la farine d’algue, une farine très fine, presque volatile. Elle s’utilise principalement dans les amorces de surface, mais elle est un atout important dans la composition des amorces de fond car elle « casse » l’amorce. Sur le fond elle intéresse la carpe et la tanche. Elle sera l’ingrédient dispersant des amorces de printemps pour l’étang et le canal lent à  petit gabarit. C’est un produit naturel récolté en milieu salin, peu gavant, qui « casse » les amorces trop collantes

 

Tactique de pêche avec de la farine d’algue

La farine sèche d’algue sera incorporée dans l’amorce qui sera « surmouillée ». L’algue est peu nourrissante, il convient de l’utiliser à raison de 15% de votre mélange, davantage attirer les poissons en surface. Pour la pêche du carassin, vous pourrez ajouter une dose d’arrow root, qui fera office de liant dans votre préparation, ce qui permettra de modifier la consistance désirée.

 

Astuce

En grand canal, les algues d’eau douce sont également nombreuses et les poissons s’y réfugient. Pour les faire sortir de leur cachette l’agrainage d’asticots est judicieux et les carassins seront les premiers surpris.

 

Propriétés de la farine d’algue

granulométriefine
goûtiodé et salé
intérêt mécaniquedispersant
principale propriétériche en amino acides
couleurvert foncé
conseils de pêchefond pour le canal et l’étang
poissons concernésgardon et carassin
proportions20% à 30%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close
Partagez42
Tweetez
Email
42 Partages