Faire des pêches de rendement à la pêche de la carpe

La pêche de la carpe peut revêtir de nombreux aspects. Certains pêcheurs ne jurent que par la pêche en assiette, d’autres considèrent l’amorçage de zone comme la panacée, certains encore pratiquent le stalking avec une finesse rare. La plupart des techniques sont essentiellement axées sur la recherche des plus grands poissons de nos lieux de pêche. Redécouvrons ensemble une technique qui permet d’enchaîner les départs sans pour autant mettre de côté la prise de poissons trophées.

 Cette démarche est bien souvent inutilisée car elle apporte dans la plupart des cas des prises de taille réduite par rapport aux standards carpistes décrits dans bien des magazines. Malgré tout elle peut permettre de passer de formidables moments au bord de l’eau à partir du moment où vous aurez choisi de privilégier le nombre à la taille de vos prises. Il n’est malgré tout pas du tout impossible d’effectuer une prise hors norme lors de ces séries si l’on a pris soin de préparer l’échiquier avec rigueur. La pêche de rendement peut également être un excellent déclencheur de passion avec les néophytes que vous pourriez emmener avec vous au bord de l’eau. Coups du soir après le travail, journée pêche en famille, démonstration dans votre association locale sont autant d’opportunités pour employer cette technique.

Faire des pêches de rendement en pêchant la carpe
La gaieté pour tenir le rythme !

Votre terrain de jeu

La première chose à déterminer sera le terrain de vos opérations. Le mieux sera de pratiquer sur un plan d’eau possédant une population de carpes conséquente avec si possible peu d’autres poissons blancs. Bien souvent il s’agit de petits étangs communaux empoissonnés grassement chaque année afin de satisfaire les pêcheurs du cru. Repérez une zone peu fréquentée car inaccessible ou encore un poste où personne n’ose tremper ses lignes de peur de perdre systématiquement ses prises dans les obstacles. Ce choix sera dicté par la nécessité de pratiquer à un endroit où les poissons ont acquis une certaine quiétude et donc seront logiquement plus à même de réagir en nombre à vos stimulations. Cela ne veut pas dire que vous hypothèqueriez vos chances de pratiquer une autre partie du plan d’eau, mais si vous avez le choix, effectuez celui-ci. Dès lors que vous aurez jeté votre dévolu sur un poste, il conviendra de mettre en place la stratégie la plus adéquate pour le lieu. Voyons ensemble deux approches que vous pourrez mettre en œuvre selon les cas. Je laisse volontairement le cas des rivières car les poissons sont extrêmement mobiles et les séries sur une journée seront davantage dictées par votre propension à pouvoir bloquer un banc lors de son périple journalier.

Faire des pêches de rendement en pêchant la carpe
Idéal pour initier les jeunes !

Les petits étangs possédant une forte population de carpes (moins de 5 ha).

Voici le plan d’eau idéal pour effectuer une pêche de rendement. La petitesse de la nappe d’eau vous permettra à coup sur d’intercepter les résidents des lieux. Bien souvent également, ces derniers ne disposent pas d’une nourriture naturelle abondante ce qui va vous permettre de créer facilement une concurrence alimentaire. La technique reine sera dans notre cas la pêche à la pelote à l’aide de farines couramment appelée « method » par les amoureux de la langue de Shakespeare. Vous pouvez confectionner vous même votre mélange mais vous devrez passer par la case test pour valider une recette véritablement efficace. Le commerce regorge de préparations toutes prêtes, aussi n’hésitez pas elles ont fait leurs preuves. Les esches seront principalement les graines ou encore des pellets véritables aimants à carpes. Vous serez dans une optique d’offrandes perçues telles des gourmandises pour les poissons. De diamètre 15 mm de moyenne, vous maximiserez votre impact sur la population dès les premières introductions. Le mélange de farines est en soit déjà fort attractif s’il est bien composé, malgré tout l’adjonction d’un attractant sera un plus dont nous serions négligeant de ne pas nous servir. Il peut s’agir d’un produit simple comme la mélasse ou le Viandox (cher à un ancien de ma région) mais comme pour les mix du commerce vous pouvez vous allier les services d’un produit déjà élaboré par une marque reconnue. Attention toutefois aux produits aux tarifs exorbitants qui ne vous apporteront que davantage de légèreté à votre porte-monnaie. Dans ce cas de figure misez plutôt sur les effluves sucrées et crémeuses pour leur attraction instantanée reconnue.

Faire des pêches de rendement en pêchant la carpe
Poisson typique des rendements

Les plans d’eau moyens avec une population de carpes raisonnable (5 à 50 ha).

Ce cas très répandu m’amène à adopter une démarche différente des plans d’eau surpeuplés. Dans cette situation il va falloir fidéliser de manière relativement durable les poissons. Il s’agit là de ma stratégie préférée. Elle m’a récompensé systématiquement de superbes séries alors que le plan d’eau restait sur off pour les autres usagers. Il n’y a donc pas de raison qu’elle ne vous sourit pas également. Il convient de rechercher un poste qui puisse sécuriser les poissons lors de la mise en place de votre stratégie, ou encore vous pouvez choisir de vous placer sur le trajet de leur périple quotidien. En pratiquant de la sorte le nombre d’individus présents sur zone augmentera de jours en jours jusqu’à votre pêche. Au moment de la moisson préparez vous à un festival ! Le choix de l’appât ne fait pas de doute, optez pour la bouillette mais ne passez pas le diamètre de 18mm, les 14 ou 16 mm seront d’ailleurs bien plus efficaces. Les recettes à base carnée sont davantage adaptées à cette démarche car elles vont fidéliser les carpes à la manière de la nourriture naturelle. Le petit plus sera le nappage de ces dernières par un produit riche en substances reconnues par les carpes comme une source de nourriture. Nous pouvons citer les ribonucléotides, les peptides et autres acides aminés. Une fois votre mélange effectué, laissez reposer la préparation 1 journée tout au plus car nous recherchons un simple nappage qui doit battre le rappel rapidement une fois au fond de l’eau. La stratégie consiste à effectuer 3 amorçages préalables avant votre pêche. Les points importants de la démarche doivent être une surface assez minimale d’amorçage et la production d’un bruit reconnaissable de loin par les poissons, je m’explique. La surface minime de la zone devra encourager les poissons à entrer dans une concurrence alimentaire forcenée car ils seront proches les uns des autres. Cette zone doit permettre de disposer deux montages (ou 3 si telles sont vos habitudes). Pour deux montages je pars généralement sur une surface de 20 m2. Le bruit lors des amorçages servira à battre le rappel un peu à la manière de la cloche d’une cantine. Pour ce faire, lancez les appâts assez hauts afin qu’ils fassent le maximum de bruit en heurtant la surface de l’eau. Il vous sera d’ailleurs d’une grande utilité dès lors que vous constaterez une baisse de rendement voir un arrêt des départs. L’espacement des touches vous donnera le top pour effectuer un amorçage de rappel. L’efficacité de cette démarche ne durera pas sur plusieurs jours mais tel n’est pas notre objectif puisque nous avons dès le départ misé sur un rendement maximal sur une journée voire 24h maximum.

Faire des pêches de rendement en pêchant la carpe
Une pépite d’or

Les montages pour pêcher les carpes

Techniquement il n’y aura rien de bien extraordinaire ni de grandes révélations en perspective. Je modifie simplement la longueur de mes bas de ligne car je mise sur des poissons hyper actifs qui se saisiront frénétiquement de mes appâts. Par contre, je vais (une fois de plus?) à l’inverse des théories généralement avancées. La plupart du temps nous avons des avis qui nous encouragent à réduire nos bas de ligne en présence de poissons éduqués se nourrissant en toute méfiance. Ne faisons-nous pas fausse route ou n’y a-t-il pas autant de bonne réponse que de pêcheurs ? Pour ma part je réduis mes bas de ligne entre 15 et 20 cm avec une plombée lourde fixe dès lors que je pêche des poissons en forte concurrence alimentaire (notre cas ici), alors que j’allonge volontiers mes terminaisons jusqu’à 40 cm pour des poissons « éduqués » ou tout du moins se nourrissant avec davantage de circonspection. Le bas de ligne sera rigide et le cheveu souple afin d’éviter tout tricotage lors de la prise en bouche et l’éjection permettant la prise de la lèvre inférieure.

Faire des pêches de rendement en pêchant la carpe
Bien nourrie sur le spot !

Osez les rendements mais respectez toutes vos prises !

Lors de vos pêches de rendements, vous aurez tout le loisir de rencontrer de nombreuses carpes de toutes tailles. Surtout ne négligez pas le respect dû à chacune d’entre elle. Tout poisson quelque soit sa taille mérite un tant soit peu d’attentions. Les petites d’aujourd’hui sont les grosses de demain. Dans le même ordre d’idée je suis effrayé lorsque je vois des pêcheurs présentant des séries de poissons devant eux. Certes, il est légitime de vouloir garder un souvenir d’une belle série, mais comment savoir que nous allons réaliser une suite de poissons impressionnante ? Combien d’heures ont dû subir les carpes dans un sac de conservation pour permettre ce cliché ? Le pêcheur est-il en mesure de maîtriser les poissons si ceux-ci se débattent subitement ? Préférons donc dix belles photos qu’une seule prise de vue risquée ! Let’s go fishing ! Osez les rendements, renouez avec les prises qui s’enchaînent et faites le plein de confiance pour vos futures sessions à la recherche de LA carpe de vos rêves !

Faire des pêches de rendement en pêchant la carpe
Petit mais superbe

Les recettes de David

J’utilise les produits de la gamme Big Carp. Avec cette gamme nul besoin de déverser les appâts en masse, la qualité fera la différence.

Préparation étang forte densité :

  • Nitro method mix mouillé avec la dilution ci-dessous.
  • Elite Cream dilué avec de l’eau du plan d’eau (2l pour un pot).
  • Bouillette TM1 16 mm.

Préparation plan d’eau équilibré :

  • Bouillettes krill en 20 mm.
  • Boost High Attraction (BHA) en nappage de bouillettes (1 pot pour 5 kg de bouillettes).

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page