[Bricolage] Construire un présentoir à outils et à mouche

Nous restons dans la rubrique pêche à la mouche, avec cette fois-ci la fabrication de 2 présentoirs. Le premier concerne les outils de montage des mouches et le second concerne les mouches pour la phase de séchage après vernissage. Nous vous proposons de réaliser ces deux présentoirs à l’aide d’un matériau naturel que l’on trouve aisément dans le sud de la France : l’écorce de liège. Il s’agit d’une écorce à la fois légère, facilement façonnable et très esthétique.

Construire un présentoir à outils et à mouche

Construire un présentoir à mouche
Pour commencer, un petit tour en forêt s’impose. Evitez les prélèvements directs sur les arbres et privilégiez plutôt les arbres morts. Il sera plus aisé de récupérer des morceaux d’écorce soigneusement sélectionnés par vos soins. Nous avons egalement besoin d’une scie à dents fines, de papier de verre en 240, d’une lime à bois fine, d’une perceuse et d’une brosse à poils synthétiques.
Construire un présentoir à mouche
Nettoyons les morceaux sélectionnés à l’aide d’une brosse à poils synthétiques. Cela permet d’enlever toutes les saletés sans pour autant éroder l’écorce qui garde ainsi sa teinte grisonnante.
Construire un présentoir à mouche
A présent, nous allons découper un morceau de de 20 x 15cm et d’une épaisseur de 5cm au minimum. Cette découpe doit se réaliser sur une partie la plus régulière possible.
Construire un présentoir à mouche
A présent, nous allons découper un morceau de de 20 x 15cm et d’une épaisseur de 5cm au minimum. Cette découpe doit se réaliser sur une partie la plus régulière possible.
Construire un présentoir à mouche
Une fois posé à plat, le morceau de liège doit être le plus stable possible. Dans le cas contraire, rectifions à l’aide du papier de verre par un ponçage à plat jusqu’à une stabilité parfaite.
Construire un présentoir à mouche
Une fois posé à plat, le morceau de liège doit être le plus stable possible. Dans le cas contraire, rectifions à l’aide du papier de verre par un ponçage à plat jusqu’à une stabilité parfaite.
Construire un présentoir à mouche
A noter que l’ecorce étant craquelée, il est difficile de percer de manière précise. Nous devons nous adapter au relief. A noter également que ce matériau est fragile et capricieux. Procédez en douceur. Après un léger ébavurage, il ne reste plus qu’à placer vos outils et le présentoir est terminé.
Construire un présentoir à mouche
Procurez-vous dans un premier temps ces petits outils. Il s’agit initialement de pinces à hackle rapidement détournées pour en réaliser des supports de fixation. On les trouve aisément sur les fameux sites de vente aux enchères sous le libellé suivant : « Fly tying clip ».
Construire un présentoir à mouche
Procurez-vous dans un premier temps ces petits outils. Il s’agit initialement de pinces à hackle rapidement détournées pour en réaliser des supports de fixation. On les trouve aisément sur les fameux sites de vente aux enchères sous le libellé suivant : « Fly tying clip ».
Construire un présentoir à mouche
Ebavurons comme précédemment et si nécessaire, ajustons par un ponçage à plat pour obtenir une parfaite stabilité.
Construire un présentoir à mouche
Ebavurons comme précédemment et si nécessaire, ajustons par un ponçage à plat pour obtenir une parfaite stabilité.
Construire un présentoir à mouche
Une fois les supports positionnés, le présentoir est achevé. Il ne reste plus qu’à positionner vos montages à sécher ou tout simplement à présenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Email