Conseils pour acheter une barque ou bateau de pêche d’occasion

La vente des embarcations de pêche d’occasion se développe d’année en année et dorénavant on les trouve pour toutes les bourses ou presque. Pour autant, malgré la bonne affaire, il convient d’être prudent pour ne pas regretter un achat coup de cœur.

Que ce soit une simple barque ou un bass boat, on les voit de plus en plus fleurir en petites annonces à des tarifs bien plus intéressants que le neuf. Généralement en très bon état, une embarcation d’occasion vous offrira les mêmes plaisirs qu’une première main tout en ménageant votre porte monnaie. Pour éviter les déceptions il convient de se poser quelques questions et d’observer quelques points sur votre futur achat.

Lire aussi >>> Liste des revendeurs et des sites d’occasion de bateaux et barques de pêche

Vos besoins

Quel est le bateau qui me plaît ? Barque nue, bass boat ou walleye boat ? A combien allons-nous pêcher dans le bateau ?  Me faut-il une coque nue que je veux aménager ou quelque chose déjà prêt ? Voici les questions primordiales qu’il faut se poser à l’achat de sa première barque. Il est bien loin le temps où la seule barque disponible était une coque fibre à fond plat de 3.5m, les choses ont bien évolué et les embarcations proposées sur le marché sont nombreuses. Pêcher, c’est avant tout prendre du plaisir et pour cela faites vous plaisir avec le bateau qui vous fait rêver en accord avec votre budget et la place pour le remiser. Une fois la forme décidée, pensez bien que mettre à l’eau seul un bass boat de 5m n’est pas chose aisée, tout comme pêcher à deux dans une barque de 3.5m. Il vous faudra adapter la taille de votre barque au nombre de pêcheurs qui l’occuperont et généralement on est au moins deux. Avez-vous besoin d’un gros moteur thermique ?  Pêchez-vous loin de la mise à l’eau ou à l’autre bout du lac ? Voici la seconde série de questions pour réfléchir à votre motorisation. Pas la peine de dépenser une fortune sur un 100 cv quand un 40 cv suffira ! Si d’autre part vous ne pêchez qu’en verticale ou à gratter, avez-vous vraiment besoin d’une plateforme avant de bass boat ? Préférez-vous une console de pilotage ou une barre franche ? Et voici encore une série de questions à se poser en regard de votre façon de pêcher.

Acheter une barque ou un bateau de pêche d'occasion
Celui-ci rentre pile dans le garage.

Acheter à un professionnel ou à un particulier ?

C’est généralement le gage de l’esprit tranquille, le professionnel connaît son métier et vous vendra normalement un bateau en très bon état qu’il pourra même garantir. N’oubliez pas pourtant un point important, si vous achetez un bateau à un professionnel, il doit être conforme aux spécificités d’origine, donc posséder un certificat de conformité sinon vous aurez des difficultés à l’assurer et vous faire dédommager en cas de sinistre. Si vous achetez une barque aménagée à un particulier, vous devrez porter plus d’attention à l’état général du bateau et vérifier si tout fonctionne. Evitez les coques trop bricolées ou qui ont trop vécues pour trouver une embarcation en bon état. Demandez le carnet d’entretien du moteur thermique et vérifiez les interventions telles que vidanges régulières et changement de la turbine.  Même si c’est difficile, n’achetez pas sans un essai complet sur l’eau.

Lire aussi : Assurance bateau et remorque, ce qu’il faut savoir !

Acheter une barque ou un bateau de pêche d'occasion
Un bateau ne s’achete pas avant de l’avoir essayé.

Les vérifications de la remorque

En achetant un bateau on achète le plus souvent la remorque avec. Elle est un élément très important, autant ne pas le négliger. Oubliez vite les petites roues qui ne sont faites que pour des trajets courts et qui s’usent très vite. Soyez très attentifs à ce que la remorque présentée possède sa plaque constructeur, sa rampe de feux obligatoires et en état de marche. Profitez du fait que le bateau soit à l’eau pour examiner le châssis de la remorque qui est normalement en acier galvanisé, un point de rouille annoncera une faiblesse. Une fissure, une déformation, un arrachage de matière quelconque vous donnera une idée de l’historique de cet équipement. Un des points importants est relatif aux roulements de roues de remorque. Si le vendeur ne les a pas changés depuis peu, demandez à mettre la remorque sur cric et inspectez la roue libre, elle doit tourner parfaitement sans bruit et ne pas avoir de jeu si on la secoue ! Sinon, c’est roulement à changer donc prix à négocier. Dernier point et non le moindre à vérifier, l’adéquation de la remorque et de la coque. L’idéal étant d’aller faire peser l’ensemble sur une bascule poids lourd et là, on s’aperçoit quelquefois que la remorque peut être limite en termes de PTAC.

Lire aussi >>> Réglementation bateau et remorque

Acheter une barque ou un bateau de pêche d'occasion
L’examen minutieux de la remorque peut permettre de détecter une faiblesse du chassis.

Pour conclure, évitez de vous précipiter. On trouve sur le bon coin et sur d’autres supports des bateaux improbables, des coques de plus de 20 ans, des pseudo bass boats bricolés à des tarifs élevés. Une barque ou un bateau est comme une voiture, elle décote d’environ 30 % au bout de deux ans d’un usage normal et un bateau de 10 ans ne devrait pas se vendre plus de la moitié de sa valeur neuve, ne vous faites pas avoir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page