Comment pêcher la carpe au coup ? 4 techniques de pêche différentes

La pêche de la carpe était considérée autrefois comme une activité statique et essentiellement basée sur l’attente. La tactique est toujours la même : amorcer un coup (un spot) et proposer un appât sur le lit de farines ou d’appâts déposés. Mais les techniques ont évoluées et le pêcheur moderne cherche les carpes au coup, au feeder et à l’anglaise…

L’accoutumance avec des produits tels que les bouillettes ou les pellets est relativement simple puisque la carpe est une gloutonne, beaucoup moins méfiante que bon nombre de poisson d’eau douce, comme le chevesne par exemple. Bien entendu, une carpe qui a été piégée plusieurs fois devient certainement soupçonneuse, mais l’appétit l’emporte toujours sur la prudence. Ventre affamé n’a pas d’oreilles dit-on ! La carpe en est l’exemple flagrant.

Pêcher la carpe au coup, à l'anglaise et au feeder
A la grande canne il est désormais possible de prendre de très grosses carpes en toute sécurité

Pêcher la carpe à la posée

La pêche au moulinet est la tactique la plus employée pour résister aux tractions de ces fusées qui démarrent en trombe avant de rendre les armes après un combat très courageux.
Le matériel est approprié et ne laisse que peu de chance au poisson une fois piqué. Le moulinet possède un frein de réglage précis et il est garni d’un nylon de 30 à 35/°°. Les nouvelles tresses rondes du commerce en 15/°° sont parfois utilisées dans les parcours encombrés. Un stop float et un plomb hexagonal à picots de 10 à 25 grammes à travers duquel passe le CDL relié par un émerillon à agrafe ou un rolling. Ce BDL comporte un hameçon dont la taille est définie par l’appât.

  • N°12 pour le maïs,
  • N°10 pour un bouquet de vers ou une fève
  • N°8 pour un tronçon de pomme de terre
  • N°8 ou 6 pour un pellet esché par une attache Stonfo
  • N°6, 4 ou 2 pour une bouillette au cheveu.

Pêcher la carpe au feeder

Le montage est très simple avec un émerillon à agrafe qui coulisse sur le corps de ligne et qui vient buter sur une gaine silicone qui est stoppée par une perle enfoncée en force sur émerillon baril qui termine le montage.
Le bas de ligne assez court (40cm) est en 16/100 et est fixé sur l’émerillon baril sur lequel est fixé un hameçon N°14 Drennan Carbon Feeder.
Le choix du feeder se fait en fonction de la distance.
Pour exemple, le feeder cage Drennan de 30 g est parfait pour une distance variant entre 30 et 50 mères.

Il est rempli de la manière suivante :

  1. une couche d’amorce bien tassée de façon à résister à l’impact sur l’eau.
  2. une pincée d’asticots ou quelques pellets.
  3. une dernière couche d’amorce moins comprimée que la première.

Une des clés du succès consiste à ce que le feeder se vide dans la minute qui suit lorsqu’il arrive sur le fond. L’amorce se disperse lentement sur le fond, plus rapidement s’il y a un contre-courant, et dans ce dernier cas un apport soutenu de nourriture permet d’entretenir une forte compétition alimentaire entre les poissons. Afin de s’immobiliser toujours à la bonne distance, le fil est coincé dans le line-clip, avec le danger de casser sur un gros poisson… La première heure de pêche est souvent improductive et ce laps de temps est plutôt consacré à construire le coup. Au début, il est relancé régulièrement toutes les 5 à 7 minutes, puis toutes les 10 minutes à un quart d’heure.

Pêcher la carpe au coup, à l'anglaise et au feeder
Le montage feeder est suffisamment simple pour être réparé rapidement en cas de casse

Pêcher la carpe à l’anglaise

C’est dans les hauts-fonds des étangs riches en végétation aquatique que les carpes prennent l’habitude de venir se nourrir. Une solution se présente également au pêcheur au coup : l’anglaise !
Une technique tout en finesse qui offre toutes les chances au poisson de se défendre et d’obtenir la délivrance immédiate si le pêcheur n’est pas aguerri….

Un waggler à bulbe déjà préplombé de 2 grammes sur la ligne est un bon compromis, mais les modèles réglables seront plus performants puisqu’ils permettent d’ajouter ou de retirer des plombs suivant les conditions de pêche rencontrées et d’améliorer la visibilité de la touche.

Un nylon de 18/100 est suffisant, mais si de belles pièces supérieures à 8 kilos hantent les lieux, n’hésitez pas à pêcher avec du 22, voire du 24/100. Pincez 3 plombs BB à 1 mètre du raccord du BDL et équilibrez l’ensemble avec des petits plombs n°4 disposés régulièrement entre la plombée principale et ce BDL

Pêcher la carpe au coup, à l'anglaise et au feeder
A l’anglaise et montage coulissant, le waggler pré-plombé permet de modifier rapidement le nombre de cendrées sur la ligne.

Pêche à la carpe à la canne au coup

Une nouvelle approche de la carpe au coup prend de nos jours un essor très important… la grande canne ! Il est sympathique de constater que les carpodromes sont en pleine expansion et que les adeptes de la pêche de la carpe au coup sont en forte augmentation. Il est bon de savoir se limiter dans le coût du matériel qui, d’une manière générale, n’est pas forcément plus cher qu’une autre discipline mais qui comporte des incidents de casses, donc des frais importants… renouvelables !

En présence de gros poissons, lorsqu’il faut utiliser des élastiques de fortes tailles ce matériel est vraiment nécessaire. Ce matériel robuste et polyvalent peut donner entière satisfaction aux débutants dans la pêche ainsi qu’aux pêcheurs à la canne télescopique qui hésitaient à franchir le pas. A moindre coût avec des matériaux de qualité, toutes les pêches au coup sont désormais possibles.

Le montage carpodrome « basic » au maïs :
CDL en 18/°° sur lequel est placé un flotteur « spécial carpodrome » de 0.40 à 1.00 gr suivant les nécessités du parcours. Un micro plomb de touche à 20cm de l’hameçon N°12.

Pêcher la carpe au coup, à l'anglaise et au feeder
Pour les carpodromes des flotteurs spécifiques ont été imaginés par les fabricants

 

Pêcher la carpe au coup, à l'anglaise et au feeder
Belle prise jurassienne pour Nicolas Gavoille sur un étang privé en Franche-Comté

RÉSUMÉ

  • La pêche au moulinet est très employée pour résister aux départs fulgurant des carpes.
  • Une carpe qui a été piégée devient méfiante mais son appétit l’emporte toujours sur la prudence.
  • En étang, c’est dans la végétation des hauts-fonds que les carpes se nourrissent.
  • A l’anglaise, un waggler à bulbe déjà préplombé de 2 g permet de modifier la plombée sur la ligne.
  • Les carpes vivent en bancs et les bagarres dureront tant qu’il y aura de la nourriture
  • La pêche en carpodrome permet de prendre rapidement des carpes sur de courtes séquences

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
94 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Email