Choisir le bon ratio de son moulinet

Choisir le bon ratio de son moulinet est une des étapes les plus importantes, mais aussi la plus nébuleuses. Comprendre l’impact que peu avoir les ratios sur votre pêche aura directement un impact sur votre efficacité à la pêche, et vous rassurera également lors d’un prochain achat.

 

Un peu de technique

Le ratio consiste à mesurer le nombre de fois que la bobine tourne à chaque tour de manivelle. Par exemple, si un moulinet a un ratio de 6.4:1, chaque fois que vous tournerez la manivelle, la bobine intérieure d’un moulinet casting va tourner exactement 6,4 fois. Pour un moulinet spinning, c’est le nombre de rotation du rotor autours de la bobine, mais nous ne nous intéresserons pas au ratio des moulinets spinning ici.

Cela fait que si vous utiliser un ratio de 5.1:1 sur un autre moulinet, il va tourner beaucoup moins qu’un autre ayant un ratio de 7.1:1. Lorsque l’on va faire un tour de manivelle avec ces deux moulinets, le premier va faire 2 tours de bobine de moins que l’autre.

Cela aide également à comprendre la récupération du moulinet. Cette information sert à savoir combien de fil est récupéré à chaque tour de manivelle, et le ratio a donc une influence sur ce paramètre. Mais comme la taille de la bobine, sa profondeur et sa largeur, le ratio ne va pas forcément dire qu’un moulinet ayant un ratio de 7.3:1 ou 8:1 va enrouler plus de fil par tour de manivelle qu’un 7.1:1 : la récupération dépend également de la bobine et de la taille de la ligne.

 

Utilisation d’un ratio « low gear » de 5.1:1 à 5.4:1

  • Pêcher avec un crankbait en eaux profondes
  • Pêcher avec de gros swimbaits
  • Pêcher au spinnerbait en eaux profondes

Un ratio peu élevé est idéal pour pêcher avec des bigbaits, qui tirent beaucoup dans la canne, comme les crankbaits avec de grosses bavettes. Ces moulinets ont plus de couple (puissance), ce qui vous permet de faire moins d’effort pour récupérer, et plus d’énergie à chercher le poisson.

Ces moulinets sont également parfaits pour récupérer très lentement les leurres gros et lourds que peuvent être les spinnerbaits et les swimbaits. Quand les eaux sont froides et que les poissons sont apathiques, un faible ratio est parfait pour les approches lentes et non agressives. Un faible ratio permet également de garder ses leurres plus longuement dans les zones décisives, ce qui est toujours très bon lorsque l’on fait évoluer son leurre dans les eaux profondes.

 

Utilisations d’un ratio moyen de 6.1:1 à 6.4:1

  • Crankbait dans les eaux moyennement profondes
  • Spinnerbaits en eaux peu profondes
  • Crankbaits d’une forme non-ronde

 

Ces moulinets sont très bons pour de multiples techniques et patterns, les rendant notamment très populaires auprès des pêcheurs de black-bass. Ils vous permettent par exemple de prospecter dans les herbiers, lancer des spinnerbaits sur des hauts-fonds, les ratios moyens vont faire le job.

Les moulinets avec des ratios de 6.4:1 sont bons à utiliser lorsqu’il faut jouer sur l’agressivité du poisson. La vitesse supplémentaire permet de récupérer plus rapidement, permettant de forcer à réagir les poissons agressifs. A l’inverse, les 6.1:1 sont très bons pour pêcher dans des profondeurs de 2.4m à 4m. Cette petite nuance dans le ratio permet de garder le leurre plus longuement dans la zone d’attaque, tout en gardant suffisamment de vitesse pour faire réagir un poisson agressif.

 

 

Utilisation d’un ratio « high gear » de 7.1:1 à 8.1:1

  • Jigs et gros worms
  • Texan
  • Carolina Rigs
  • Leurres de surface
  • Jerkbaits
  • Crankbaits lipless

 

Si vous pêchez des leurres que vous travaillez avec la canne, l’utilisation d’un haut ratio est une bonne chose ! Si vous tirez sur le leurre avec le scion de votre canne, vous avez besoin d’un gros ratio pour récupérer rapidement la bannière et être en contact rapidement si vous avez une touche. Un gros ratio va également vous permettre de combattre des poissons énergiques à proximité des obstacles, qu’il faut vite éloigner!

Les leurres de surface, les jerkbaits, les jigs, les leurres souples et les crankbaits lipless doivent vous faire choisir d’utiliser des ratios élevés. Ces techniques vous laisse beaucoup de fil sorti de la bobine et si vous avez une touche à une grande distance, un moulinet avec un gros ratio va être beaucoup plus pratique pour le ferrage.

 

Conclusion

Choisir le bon ratio peut être déstabilisant, mais avec ces quelques bases et des explications sur ce que ces chiffres veulent vraiment dire, il est plus facile de comprendre. Lors de l’achat de votre prochain moulinet, essayez de garder ces conseils en tête pour ne pas vous tromper.

4 commentaires

  1. C’est génial. Vos explications sont claires et précises .1Max2Pêche est vraiment une excellente revue halieutique. Merci pour vos précieux conseils.

  2. Bonjour, article très intéressant et cohérent, mais les moulinets casting low profile avec un faible ratio (<60 cms/tmv) sont peu nombreux sur le marché et moi qui voudrait me constituer un ensemble pour pêcher lentement avec des leurres entre 80 et 120 grs max je ne trouve pas grand chose à part le moulinet ABU GARCIA ORRA WINCH qui semble solide. Avez -vous quelques retours d'expérience sur ce moulin, est il capable de lancer de tels leurres?

  3. Tres tres interessant. Comme d’habitude. Petite precision, pour la peche avec buster jerk ou autre jerk, quel ratio svp!? Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
105 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Email