Choisir son élastique pour la pêche en carpodrome

Aujourd’hui les méthodes de pêche ont beaucoup évoluées. La pêche de la carpe à la grande canne en fait partie et bénéficie d’innovations très intéressantes. L’élastique pour mater les gros poissons fait partie de cette modernisation. En revanche, il faudra adapter le bon élastique aux conditions de pêche rencontrées.

Rappelez-vous des cannes de nos grands-pères avec une quille métallique au bout du scion et un élastique qui pendouillait et faisait déjà office d’amortisseur. C’était le temps de la pêche à la roubaisienne. La pêche de la carpe à la grande canne que l’on connait à l’heure actuelle à repris cette technique, adaptée aux nouvelles cannes qui sont réalisées avec des matériaux en carbone et qui bénéficient d’une action plus importante, voir surpuissante par rapport à leurs ancêtres bien souvent en fibre de verre.

Choisir son élastique pour pêcher la carpe en carpodrome
Les élastiques

Adapter l’élastique à sa pêche

Pour bien choisir le diamètre et la force de son élastique, il faudra prendre en compte la saison à laquelle vous allez pêcher, le terrain de jeu que vous allez pratiquer, rivière ou eau close, et pour finir, le type de poissons recherchés. Les élastiques sont en général présentés et repérables à l’aide d’un code couleur. Chaque fabricant à son propre code, mais une fois l’habitude prise, vous pourrez très vite retrouver le matériel qui vous conviendra. Comme je le disais précédemment, plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Lorsque vous pratiquerez votre sport favori en saison froide, il sera conseillé de pêcher avec un élastique plus détendu. Effectivement les poissons à cette période de l’année sont plus ou moins engourdis et les touches souvent beaucoup plus timides. Vous pourrez même vous permettre de descendre d’une taille le diamètre de l’élastique. Cela aura pour effet d’être moins agressif au ferrage d’une touche, mais aussi de permettre un ressenti plus net pendant la lutte avec notre copine de jeu. Pendant la saison estivale, lorsque les poissons sont au sommet de leur forme, pas de chichi. Il faut monter des élastiques très forts pour contrer la défense des poissons survoltés. Dans le cas d’une pêche en eau courante et de plus pendant la saison estivale, il faudra sortir la très grosse artillerie. Les carpes de rivières sont des combattantes hors normes et infatigables. Il faudra monter l’élastique le plus important que votre canne puisse supporter et bien adapter sa longueur à l’environnement du lieu de pêche. Un élastique monté trop mou et le poisson finira dans le premier obstacle, un élastique trop tendu, et c’est la casse assurée. En revanche, sur un plan d’eau ou vous avez l’habitude de pêcher et dont vous connaissez déjà le cheptel, il sera possible d’affiner son montage et de pêcher vraiment à la limite de la rupture. Cela vous procurera des sensations extrêmes!

Choisir son élastique pour pêcher la carpe en carpodrome
Les accessoires de montage pour « élastiquer » votre kit
Choisir son élastique pour pêcher la carpe en carpodrome
Essai de tension de l’élastique

Comment choisir le bon élastique ?

Vous trouverez dans les rayons des magasins différents types d’élastiques. Bien sûr, la couleur et le diamètre avec une résistance qui sera différente, mais surtout des élastiques pleins et d’autres creux. La différence fondamentale entre ces deux derniers est leur résistance à l’étirement. Les élastiques pleins seront davantage utilisés pour des pêches plus fines où vous n’aurez pas de poissons qui seront supérieurs à 7/8 kilos. Cela impliquera des combats tout en douceur sur des poissons qui pourtant auront déjà une grosse défense. L’utilisation de l’élastique creux, vous l’aurez compris, sera destinée à la pêche des très gros poissons. Le vide au centre de cet élastique lui confère un étirement bien supérieur à son cousin l’élastique plein. Effectivement, le latex qui le compose pourra encaisser des rushs surpuissants sans souffrir d’une distorsion de la matière. Dans l’étirement maximal de l’élastique creux, la matière sera mise en tension seulement sur le pourtour de l’élastique. Cela évitera une chauffe très importante sur l’ensemble de la périphérie de l’élastique et évitera la rupture de ce dernier. Les élastiques creux des plus gros diamètres sont d’une résistance incroyable ! Cette résistance peut-être encore améliorée en le doublant et en effectuant une petite opération de roulage de l’élastique sur votre jambe. La partie enroulée qui ressemblera à une tresse élastique, sera enfermée dans le kit de votre canne, et agira comme un ressort qui absorbera les plus grosses tentatives de fuites de votre captive du moment.

Choisir son élastique pour pêcher la carpe en carpodrome
Un poisson maîtrisé grâce à un élastique performant

L’élastique plein le plus utilisé dans la pêche de la carpe à la grande canne a un diamètre de 1.60 millimètre pour une résistance d’environ 3.5 kilos. Pour l’élastique creux, le plus utilisé est le 2.4 millimètres pour une résistance approchant les 13 kilos. Commencer à pêcher avec l’un ou l’autre de ces élastiques vous donnera déjà un très bon compromis pour aborder sereinement une partie de pêche. Le diamètre maximal que vous pourrez avoir en type d’élastique plein sera de 2.1 millimètres pour une résistance de 9.8 kilos. Son cousin en version creuse, aura un diamètre maximum de 4 millimètres pour une résistance d’environ 18.5 kilos. L’utilisation d’un tel matériel devra être absolument en corrélation avec la canne utilisée. Je vous laisse imaginer pourquoi et les dégâts que cela peut engendrer ! Voilà ce que l’on peut dire sur l’utilisation et le choix des élastiques pour la pêche de la carpe à la grande canne. J’espère que cet article vous permettra d’avoir une lisibilité plus importante dans votre choix définitif pour une partie de pêche. Très bonne pêche à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer