Carpe en ultra-bordure, comment pêcher dans ses bottes?

La grande majorité des pêcheurs de carpes recherchent leur poisson favori à des distances à la limite du raisonnable. Certes, parfois les conditions le nécessitent mais dans bien des cas, une pêche de bordure serait davantage le bon choix. Accompagnez-moi dans ce qui représente pour moi la grande majorité de mes pêches. Proximité, corps à corps et discrétion au programme !

Pêche de la carpe en bordure dans ses bottes
Un poisson pris tout contre la bordure

Pourquoi pêcher la bordure ?

Le choix d’une pêche de bordure ne se fait bien évidemment pas au hasard. Selon les plans d’eau, cette pêche se fera au pied du tombant mais de belles plages battues par le vent pourront, elles aussi, vous gratifier de belles surprises. Les berges représentent un garde-manger à carpes de tout premier ordre. Vers de terre, escargots imprudents, écrevisses ou encore fruits des arbres parsemant la bordure sont autant de menus divers et variés que nos chers cyprinidés viendront glaner près du plancher des vaches. La bordure est bien plus généreuse en offrandes gustatives qu’une éventuelle tâche de graviers ou de vase perdue au milieu de nulle part. Autre avantage non négligeable, vous pouvez disposer vos montages précisément et compléter ces derniers avec un amorçage hyper précis ce qui ne gâchera rien.

Stratégies de proximité

 Ne vous torturez pas les méninges dans ce domaine car votre pêche sera basée sur l’interception des poissons en maraude. Un appât simple ayant fait ses preuves et capable de capter l’attention de Dame Carpe lors de son passage sera le nec plus ultra. Pour ma part, j’aime utiliser des appâts de faible diamètre car je pêche pour un seul poisson, je joue sur l’interception sur le côté naturel du plat du jour. Non pas que des calots de 30 mm ne seront pas acceptés mais si je pêche avec de telles balles, je n’amorcerai pas autour ne serait-ce que par la surface de diffusion supérieure à celle des appâts de 12, 14 ou 16 mm. Un petit bonhomme de neige de bouillettes de 14 mm avec une poignée autour du même appât me semble bien meilleur dans cette stratégie. Si vous avez pris soin de jeter çà et là quelques billes sur toute la bordure où vous n’avez pas de montages, vous augmenterez d’autant plus vos chances de réaliser un carton car les poissons auront déjà goûtés ceux-ci sans fâcheuse conséquence.

Pêche de la carpe en bordure dans ses bottes
La bordure, c’est la bordure!

Les montages de pêche

La grande variété d’environnement crée une multitude de besoins au niveau des montages. Prenons deux cas opposés afin de poser des bases claires de réflexion. Dans la situation où vous pêchez une plage en pente douce sans obstacle à proximité, un montage que je qualifierais de gentil sera bien suffisant. Celui-ci sera composé d’un hameçon assez fin de fer de 4 à 6 afin d’assurer une pénétration optimale de ce dernier dans les chairs buccales des poissons. Le bas de ligne pouvant être constitué d’un bon fluoro pour une discrétion assurée car les eaux sont bien souvent très claires vers les plages (sauf en cas de vent soutenu bien entendu). Si votre berge est jonchée d’obstacles ou encore que la berge tombe de manière abrupte et donc offre un environnement abrasif, votre terminaison se devra d’être robuste. Ici, hameçon de 1 à 4 fort de fer de rigueur, tresse gainée et tête de ligne anti-abrasion seront vos meilleurs alliés. Dans tous les cas, gardez à l’esprit que votre choix doit être dicté par la situation (taille des carpes et conditions environnementales de pêche) et non en fonction d’une supposée méfiance des carpes.

Pêche de la carpe en bordure dans ses bottes
Restez le plus discret possible!

Mes choix

Appâts :

  • bouillettes krill Big Carp en diamètre 16mm
  • bouillettes fruit bomb Big Carp en 14 mm

 

Accessoires de montage :

  • Hameçon 4 à 6 série1 Big Carp (situation « gentille »)
  • Fluoro  Mirage XT 10 lbs (situation « gentille »)
  • Hameçon TT Big Carp 1 à 4 (situation bras de fer)
  • Combilink river Big Carp 35 lbs (situation bras de fer)
  • Tête de ligne anti-abrasion armure shock leader Big Carp (situation bras de fer)

Quels auxiliaires sur la berge ?

Là encore, c’est la situation qui dictera votre choix. La proximité des combats et la nécessité de brider vos poissons dans certaines situations feront que les cannes de 10 pieds assez flexibles seront privilégiées. Dans le domaine de la détection, j’ai deux choix selon le moment. Le premier est l’utilisation d’un détecteur de touche classique dans le cas où je peux laisser le poisson filer lors de la touche. Le second est la mise en œuvre d’un autre type de détection. Si je dois pêcher frein bloqué car de nombreux obstacles sont présents, j’installe mes détecteurs silures qui vont m’indiquer la touche dès lors que la canne va vibrer ou se courber sous la pression exercée par la carpe.

N’hésitez plus à pratiquer cette pêche car elle vous apportera de nombreuses et belles carpes bien souvent inconnues et de belle taille. Nombre de pêcheurs parlent d’extrême bordure, mais ne pratiquent pas plus près d’un mètre de la berge. Repoussez vos idées reçues, disposez vos montages vraiment contre la berge, vous tomberez assurément amoureux de cette forme de pêche. Seul concession dans cette technique, la discrétion qui devra faire partie de votre équipement ! Mais quel bonheur de piquer une furie à vos pieds dans une nature éveillée et ayant repris ses droits car vous aurez su vous faire oublier de tous (et toutes!).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page