Camp de pêche Fayon Fishing

Le lac de Riba Roja en Espagne est une réserve exceptionnelle de pêche de 2 152 hectares située dans une zone naturelle parfaitement préservée. Ce barrage a été construit en 1960 sur l’Ebre, un puissant fleuve espagnol qui traverse le nord du pays d’Ouest en Est, avant de se jeter dans la Méditerranée. Il n’en fallait pas plus pour que nous tentions l’aventure en compagnie de l’organisation Fayon Fishing.

Pêche du sandre et de la pêche en Espagne au camp Fayon Fishing
Les sandres étaient sur les bordures
Pêche du sandre et de la pêche en Espagne au camp Fayon Fishing
Le camp de pêche de fayon fishing
Pêche du sandre et de la pêche en Espagne au camp Fayon Fishing
Une chapelle pittoresque
Pêche du sandre et de la pêche en Espagne au camp Fayon Fishing
Un petit fishing shop

Nous sommes accueillis dans le petit village de Fayon par Rogelio Roca Llop, le très sympathique maître des lieux et nous serons logés dans un superbe bungalow du camping de Fayón qui propose même un petit « fishing shop » parfait pour garnir un peu plus nos boîtes de leurres déjà bien remplies ! Les groupes de pêcheurs disposent ici de toutes les commodités et le grand restaurant permet de déguster une excellente cuisine de terroir. La terrasse à côté des jardins et des piscines est idéale pour une collation bien méritée après une bonne journée de pêche. Exceptionnellement riche en carnassiers, cet immense lac abrite une forte population de sandres et de perches mais aussi des silures, des carpes et des gardons monstrueux, de quoi mettre n’importe quel pêcheur en haleine. Nous sommes donc venus ici dans le but le pêcher au leurre, principalement les sandres mais aussi les perches et nous savons que les silures risquent bien de nous chiper quelques bas de ligne car leur densité est très importante sur le lac de Riba Roja. Dominique Lambert est le guide emblématique de l’agence Fayon Fishing. C’est un véritable expert, et il pratique le lac depuis de nombreuses années. Si vous souhaitez viser une espèce de poissons en particulier Dominique est l’homme de la situation car il connaît chaque recoin du lac et c’est indispensable sur une telle étendue d’eau. Paul « le belge », l’autre guide qui l’épaule est un vrai spécialiste du sandre surtout en pêche verticale et il détient de nombreux records sur ce lac magnifique au potentiel rare en Europe. Nous sommes donc entre de bonnes mains, les choses sérieuses vont pouvoir commencer.

Des sandres très actifs!

Le lendemain matin, nous sommes sur l’eau de bonne heure. Dominique nous conseille et sa stratégie consiste à viser d’abord les postes très encombrés tout près de la berge. Selon son expérience à cette période de l’année sandres et perches quittent les fonds pour suivre d’immenses bancs d’ablettes dans 1m50 à 4m d’eau. Il nous faut un équipement très tactile et nous montons des cannes Spinning Dam Neo Weighless 1m95 avec moulinet Dam Quick Neo 820 garnis de tresse 10 centièmes. Je connais bien ces cannes et leur blank est particulièrement « résonnant ». Les pointes sont constituées d’un bon mètre de Damyl Tectan fluorocarbone en 30 centièmes. La pêche en casting est possible aussi et nous aurons d’ailleurs de bons résultats avec un ensemble Effzett pro 6’6 et moulinet Dam Quick Caliber. Sur certains postes très encombrés Dominique conseille une pointe en 40 centièmes car de gros sandres hantent les lieux et il faut parfois tirer fort sur les poissons pour les extirper des pièges du fond. Côté leurre notre guide monte un Keitech 4 pouces, je reste fidèle à un Effzett Grub en 80mm, un leurre hyper mobile que j’ai « boosté » aux attractants avec tête plombée de 7g et hameçon ultra piquant ! Montage et leurre identique pour l’ami Olivier qui m’accompagne et qui connaît lui aussi parfaitement le comportement parfois déconcertant du sandre en lac de barrage ! La dérive de notre embarcation est calée « aux petits oignons » par Dominique à environ 25 mètres du bord et notre traque commence. Dominique notre expert prend lui son premier sandre au second lancé et le poisson se débat lourdement avant de retrouver les eaux espagnoles ! Je lance mon leurre dans un amas de branches et à la descente je pique un poisson qui donne de bons coups de tête puis glisse dans l’épuisette. Un sandre moyen à la défense surprenante alors qu’Olivier est déjà aux prises avec un poisson identique. Pendant ces quelques jours nous serons d’ailleurs très surpris de la puissance des sandres dans ces eaux. Nous pêchons tour à tour des falaises aux couleurs de sables, des blocs de roches, des roselières et de nombreux bois immergés qui sentent bon le black-bass ! Ce carnassier bien présent dans le lac sera malheureusement peu coopératif pendant notre séjour. Nous prendrons chacun une bonne dizaine de poissons avec quelques beaux décrochages et loupés au ferrage car les touches sont particulièrement rapides et explosives ! Plusieurs doublés de perches à la limite des belles roselières vont conclure cette excellente journée. Une troupe de chèvres sauvages nous regarde passer du haut des falaises et quelques vautours décrivent des cercles dans le ciel d’un bleu intense. Le spectacle de cette nature sauvage encore intacte vaut vraiment le détour.

Pêche du sandre et de la pêche en Espagne au camp Fayon Fishing
Le leurre Effzett Grub de chez Dam fut très efficace
Pêche du sandre et de la pêche en Espagne au camp Fayon Fishing
Paul le belge
Pêche du sandre et de la pêche en Espagne au camp Fayon Fishing
Joli sandre de bordure

Inutile d’insister sur le même secteur c’est en couvrant un maximum de terrain que nous prendrons un grand nombre de poissons dont quelques très belles perches dans un cadre somptueux.
Dans le camp de Fayon Fishing, la table est excellente et les repas du soir sont succulents ! Une bonne dose d’énergie pour remettre les pêcheurs en forme. Le lendemain c’est Paul « le belge » qui se joint à nous. Ce guide très attachant connaît lui aussi très bien le lac et travaille avec Dominique pour les clients allemands et hollandais. Son bateau est parfaitement équipé et Paul est un expert de la pêche au leurre. C’est d’ailleurs lui qui ouvre de suite le bal avec un joli sandre de 70cm suivi de deux autres. Les sandres semblent vraiment de sortie car les touches ont toujours lieu dès les premiers lancés en début de dérive. Inutile d’insister sur le même secteur c’est en couvrant un maximum de terrain que nous prendrons un grand nombre de poissons dont quelques très belles perches dans un cadre somptueux. Nous allons capturer chacun une bonne douzaine de sandres et perches en pratiquant une pêche extensive en dérive et au leurre souple. Grâce à Dominique qui nous fait ensuite longer les berges de la Mataragna, affluent de l’Ebre, nous allons tomber sur une zone parfaitement transparente, où la pêche à vue est possible. En effet je crois rêver quand je vois distinctement sur le fond des dizaines de sandres qui surveillent les ablettes. Plusieurs spécimens flirtent avec les 80 cm et les ablettes tournoient par centaines au-dessus de leur tête. Les petits leurres ne donnent rien et nous montons des shads et des grubs nettement plus gros. Dès que le leurre entre dans le cône de vision du sandre, celui-ci hérisse sa dorsale et l’engouffre en une fraction de seconde. Les sandres de 4 à 6 livres sont en pleine forme et la pêche « miraculeuse » va durer une bonne demi-heure avant que les grands bancs d’ablettes finissent par regagner les profondeurs, sandres et perches avec ! Nous avons aussi eu la chance de voir quelques jolis bass, mais ceux-ci étaient totalement apathiques malgré la présence en masse du poisson fourrage !

 

Pêche du sandre et de la pêche en Espagne au camp Fayon Fishing
Attention ici les touches sont ultra rapides
Pêche du sandre et de la pêche en Espagne au camp Fayon Fishing
Un joli sandre pris à vue

Des silures troubles fêtes !

En longeant les berges du lac de Riba Roja, les pêcheurs français seront sans doute impressionnés par les aménagements réalisés sur les berges pour les pêcheurs du bord et leurs familles. Parkings spacieux, pontons neufs, rampes d’accès, mises à l’eau nombreuses, un vrai sens du tourisme pêche dans une région pourtant très peu peuplée. Les espagnols ont le sens de l’accueil des pêcheurs étrangers qui viennent de toute l’Europe pour pratiquer dans un cadre magnifique et des eaux très poissonneuses. Même les pêcheurs au coup sont ravis, car ils prennent ici des gardons qui dépassent facilement le kilo en pêchant à l’anglaise ou mieux au feeder. Les pêcheurs Allemands cherchent plutôt les gros silures en pêchant à la bouée alors que les espagnols concentrent leur attention sur le black-bass dont les spécimens de 5 livres ne sont pas rares dans le lac ! Les carpes sont encore peu pêchées en rapport avec les quantités que j’ai pu observer le long des berges du lac. Les poissons de 30 kilos et plus ne sont pas rares. Bien entendu, en pêchant au leurre souple nous avons touchés quelques petits silures, autour du mètre et perdu quelques autres bien trop gros pour nos cannes et fines tresses, mais ce séjour fût une belle réussite grâce à nos guides et une organisation impeccable. C’est promis, on repart dès que possible !

Pêche du sandre et de la pêche en Espagne au camp Fayon Fishing
Les silures ont joué les troubles fêtes
Pêche du sandre et de la pêche en Espagne au camp Fayon Fishing
Les belles perches sont légions

Comment y aller

Guide de pêche haut en couleurs, Dominique est basé dans le Cantal et passe de nombreux mois chaque saison en Espagne. Personnage attachant et compètent, il saura vous concocter un séjour sur mesure et répondra à toutes vos attentes.

Dominique Lambert
Le bourg
15150 MONTVERT
Tel: 04.71.45.05.86
Mobile: 06 33 26 41 26
Email: guide.de.peche@gmail.com
http://monsite.orange.fr/carnassiers

Fayon Fishing
Ronda Atardecer, 9 Fayón
Zaragoza 50795 Espagne
fayonfishing@fayonfishing.com
www.fayonfishing.com

 

Magazine de pêche

Un commentaire

  1. Dominique lambert guide de pêche compètent !!!! quand on est invité on peut que passer de la pommade pour remercier ces hôtes ,de plus en allant faire de la promo et des photos de sandres très agressifs pendant leur période cruciale de reproduction ,quel bel exploit et image de pêcheurs respectueux ,bravo ,,, !!! , vous ne rendez pas services non plus aux futurs clients de cette usine a gaz fayon club ,j’espères et aimerais bien que quelques anciens pêcheurs clients qui aurons fait l’expérience pourrons donner leurs point de vues , si certains auront été satisfait ,j’ai quand a moi eu beaucoup de retour assez déplaisants et édifiants sur le comportement du « gars » qui heureusement ne reflète pas la corporation des guide de pêche en général !!!!! Que le secteur soit pourris de poisson ne suffit pas. Assurer une prestation de qualité ,ce que demande et attende la majorité des pêcheurs qui payent chers et qui viennent pour se dépayser tout en pêchant et respectant le cadre et les poissons le constaterons eux même !!! , Assurer une prestation c’est un métier et une autre paires de manche pour un soit disant guide au nez rouge !!! hic !!! , …. si ce monsieur avait un livre d’or je pense qu’ il reflèterais ce qu’est le véritable phénomène .!!! ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
34 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Email