Calendrier lunaire 2021 pour la pêche – Pêcher avec la lune

Pêcher avec la lune n’est pas une idée saugrenue lorsque l’on connait l’influence du calendrier lunaire sur bien des univers, et le monde de la pêche ne déroge pas à la règle avec un calendrier lunaire qui lui est dédié. Découvrez notre calendrier lunaire 2020 pour la pêche que vous pouvez consulter et ainsi découvrir l’influence des phases de la lune sur la pêche à travers ce calendrier lunaire. Pour l’afficher en grand, il vous suffit de cliquez sur un calendrier lunaire du mois de votre choix et ainsi le consulter plus facilement. Vous retrouverez également ci-dessous la table solunaire du jour ainsi qu'une indication des 7 prochains jours de pêche. Pour avoir des explications sur les tables solunaires, rendues célèbres dans le monde par J.A Knight, rendez-vous à la fin de cette page pour comprendre comment il a établi son principe en fonction de la position du soleil et de la lune pour savoir quels sont les moments les plus propices pour pratiquer la pêche.



Calendrier lunaire de Avril 2020 à Paris

Jeudi
22/04



Périodes majeures

09:01 - 11:01
21:27 - 23:27

Périodes mineures

14:23 - 15:23
05:11 - 06:11

Données solaires

Lever du soleil : 6:47
Coucher du soleil : 20:52
Durée du jour : 14:05

Données lunaires

Lever de lune : 14:53
Coucher de lune : 5:41
Noeud lunaire : 10:01
Périgée lunaire : 22:27

Phase de la lune

Lune gibbeuse croissante à 80%
La phase de la lune est 80% de Lune gibbeuse croissante

Vendredi
23/04



Périodes majeures

09:51 - 11:51
22:16 - 00:16

Périodes mineures

15:42 - 16:42
-

Données solaires

Lever du soleil : 6:45
Coucher du soleil : 20:54
Durée du jour : 14:09

Données lunaires

Lever de lune : 16:12
Coucher de lune :
Noeud lunaire : 10:51
Périgée lunaire : 23:16

Phase de la lune

Lune gibbeuse croissante à 88%
La phase de la lune est 88% de Lune gibbeuse croissante

Samedi
24/04



Périodes majeures

10:41 - 12:41
23:05 - 01:05

Périodes mineures

17:01 - 18:01
05:32 - 06:32

Données solaires

Lever du soleil : 6:43
Coucher du soleil : 20:55
Durée du jour : 14:12

Données lunaires

Lever de lune : 17:31
Coucher de lune : 6:02
Noeud lunaire : 11:41
Périgée lunaire : 24:05

Phase de la lune

Lune gibbeuse croissante à 95%
La phase de la lune est 95% de Lune gibbeuse croissante

Dimanche
25/04



Périodes majeures

11:30 - 13:30
23:55 - 01:55

Périodes mineures

18:21 - 19:21
05:51 - 06:51

Données solaires

Lever du soleil : 6:41
Coucher du soleil : 20:57
Durée du jour : 14:16

Données lunaires

Lever de lune : 18:51
Coucher de lune : 6:21
Noeud lunaire : 12:30
Périgée lunaire : 24:55

Phase de la lune

Lune gibbeuse croissante à 99%
La phase de la lune est 99% de Lune gibbeuse croissante

Lundi
26/04



Périodes majeures

12:20 - 14:20
24:46 - 02:46

Périodes mineures

19:42 - 20:42
06:12 - 07:12

Données solaires

Lever du soleil : 6:39
Coucher du soleil : 20:58
Durée du jour : 14:19

Données lunaires

Lever de lune : 20:12
Coucher de lune : 6:42
Noeud lunaire : 13:20
Périgée lunaire : 25:46

Phase de la lune

Lune gibbeuse décroissante à 100%
La phase de la lune est 100% de Lune gibbeuse décroissante

Mardi
27/04



Périodes majeures

13:12 - 15:12
01:39 - 03:39

Périodes mineures

21:06 - 22:06
06:34 - 07:34

Données solaires

Lever du soleil : 6:38
Coucher du soleil : 21:00
Durée du jour : 14:22

Données lunaires

Lever de lune : 21:36
Coucher de lune : 7:04
Noeud lunaire : 14:12
Périgée lunaire : 2:39

Phase de la lune

Lune gibbeuse décroissante à 98%
La phase de la lune est 98% de Lune gibbeuse décroissante

Mercredi
28/04



Périodes majeures

14:08 - 16:08
02:36 - 04:36

Périodes mineures

22:28 - 23:28
07:00 - 08:00

Données solaires

Lever du soleil : 6:36
Coucher du soleil : 21:01
Durée du jour : 14:25

Données lunaires

Lever de lune : 22:58
Coucher de lune : 7:30
Noeud lunaire : 15:08
Périgée lunaire : 3:36

Phase de la lune

Lune gibbeuse décroissante à 94%
La phase de la lune est 94% de Lune gibbeuse décroissante

Calendrier lunaire d’avril 2021 pour la pêche
Calendrier lunaire de mai 2021 pour la pêche

Quelques explications sur les tables solunaires de J.A Knight.

John Alden Knight a développé une méthode de calcul permettant de préciser des instants de regain d’activité sur les animaux et les plantes.

  • Il y a en principe deux périodes le matin et deux le soir correspondants au levers et couchers du soleil et de la lune.
  • Plus le soleil et la Lune seront proches de la Terre, plus forte sera leur influence. Ainsi, chaque mois, le jour d’une nouvelle Lune ou d’une pleine Lune fournira l’influence la plus forte.
  • Une activité accrue des poissons est observée lorsque la Terre, la Lune et le Soleil sont alignés.

J.A Knight avait dressé une liste de 33 éléments qui selon lui pourraient influencer le comportement des poissons. Après une étude méthodique, il arriva à la conclusion que l’activité des poissons est principalement liée à l’influence de deux acteurs : le soleil et la lune.

Ainsi pour John Alden Knight , l’activité des poissons d’eau douce comme ceux de mer suit la conjugaison des forces exercées par la lune et le soleil sur notre planète (et donc de sa résultante pour les pêcheurs en mer : les marées).

Afin de vérifier sa théorie, il a échantillonné près de 200 prises et pratiquement 90% des poissons avaient été capturés aux moments calculés dans les tables solunaires (soleil-lune). Une expérience réalisée par le docteur Frank A. Brown, biologiste à l’université de Northwestern (Chicago), a montré que les plantes étaient influencées par la Lune et non par les forces des marées, corroborant ainsi l’hypothèse de Knight. Les premières tables furent publiées en 1934.  Cinq ans plus tard, elles sont adoptées outre-Atlantique et paraissent en France. Depuis, ces tables sont éditées chaque année. Elles ont surtout été adoptées par bon nombre de passionnés de la pêche dans l’Hexagone et à travers le monde.

Les tables solunaires de J.A Knight permettent de déterminer :

  • les périodes d’activité majeures durant lesquelles les poissons sont les plus actifs. Elles correspondent à deux ou trois heures de la journée ou de la nuit, au moment où l’astre lunaire est, soit au zénith, soit à l’opposé. Pour les pêcheurs, il s’agit évidemment des moments les plus propices pour effectuer de belles prises ;
  • les périodes « mineures » qui se situent au moment du lever ou du coucher de la lune ou du soleil. Elles sont de fait bien moins importantes en terme de durée que les périodes majeures. Toutefois, durant celles-ci, l’activité de la vie aquatique est plus soutenue qu’à l’accoutumée, et ce, aussi bien en eau douce qu’en mer.

Pêcher avec la lune : faut-il se fier au calendrier lunaire quand on pêche ?

Comment pêcher avec la lune ? Est-ce une bonne idée d’utiliser le calendrier lunaire ?

C’est un point où les avis des pêcheurs divergent et c’est bien normal. L’influence de la Lune sur la pêche est pourtant mentionnée dans des écrits anciens, et nombre d’habitudes en découlent auprès des pêcheurs, mais il faut aussi prendre du recul et se dire que la lune n’est qu’un paramètre parmi tant d’autres, comme le courant, la couleur de l’eau, l’ensoleillement, le vent et encore d’autres choses plus compliquées.

Il semblerait qu’après la nouvelle lune, en lune croissante, la période est favorable à la prise de poissons, que ce soit en rivière ou en mer. Il apparaîtrait que les poissons soient plus voraces et qu’ils se jettent plus facilement sur les appâts. Il est également coutume de dire au sein de la communauté des pêcheurs que les jours précédant la pleine lune sont propices à la pêche aux carnassiers d’eau douce. Pourquoi? À la pleine lune, les poissons de rivière s’aventurent peu, restant cachés, à l’exception des espèces carnassières qui partent plus facilement en chasse. Ceci expliquant cela, on peut se poser la question de l’influence de la luminosité dans ces comportements. Brochets, sandres et silures sont en général de sorti.

Pour d’autres pêcheurs, la meilleure période pour la pêche se situer entre le dernier quartier et le premier quartier de la nouvelle lune, au moment où la luminosité lunaire est la moins intense. Là encore on retrouve ce phénomène de luminosité qui doit jouer sur le comportement des poissons, plus que l’attraction lunaire en elle-même.


La théorie de Knight pour pêcher avec la lune.

John Alden Knight, un pêcheur américain, a observé ce phénomène durant les années 1930 et il en a échafaudé une théorie. Cette théorie est toujours d’actualité et c’est ainsi que l’on retrouve les fameuses tables solunaires (calendrier lunaire) pour pêcher avec la lune. Vous retrouvez ces tables en applications mobiles, sur certains GPS Garmin et dans bien d’autres endroits. Les grandes lignes concernant les analyses de J.A. Knight et sa théorie disent que les poissons d’eau douce suivent le même cycle d’activité que celui du soleil et de la lune (et donc des marées). A partir des levers et couchers du soleil et de la lune, il a ainsi observé une activité accrue des poissons.

Durant de longues années, J.A Knight a étudié les effets des phases lunaires sur la vie des poissons et il a analysé les résultats de nombreuses années de pêche. C’est en synthétisant ces résultats qu’il a définit les premières tables solunaires qui donne le calendrier lunaire. Ces tables permettent de déterminer les moments les plus favorables pour pêcher avec la lune et ainsi prendre du poisson. Elles ne correspondent à aucune loi physique ou mathématique, seulement à l’analyse d’un grand nombre d’échantillons qui montre que les périodes les plus favorables à la prise de poissons sont les jours précédents la pleine lune et la nouvelle lune. En revanche, les jours suivants la pleine lune quand à eux sont les moins propices.

La lune est importante pour les jardiniers, elle influence également la pousse des cheveux, alors pourquoi ne pas pêcher avec la lune? Pour vous faire une idée, voilà un article plus global sur l’influence de la lune.


Un carnet de pêche pour se faire sa propre idée.

L’influence de la lune sur la pêche est théorisée par Knight et il arrive souvent que les pêcheurs remettent en question cette théorie. Evidemment, il faut voir l’influence de la lune sur le pêche d’une manière globale, et non sur une seule et unique partie de pêche. Prenez l’habitude de noter les résultats de vos parties de pêche sur un carnet, ou sur une application, et vous vous rendrez compte bien plus facilement de l’influence de la lune. Bien entendu, il ne faut pas s’arrêter à ce seul paramètre qui à lui seul ne peut pas changer une partie de pêche, mais à conditions similaires, l’influence de la lune sur la pêche ressort et peut-être une raison pour laquelle s’appuyer sur un calendrier lunaire est une indication. Mais le niveau de l’eau, le vent, la température, la pression de pêche et bien d’autres paramètres peuvent mettre à mal l’influence de la lune sur la pêche et fausser le calendrier lunaire que nous vous proposons.

Envie de réussir vos prochaines pêches sans vous soucier de la lune ?

Visitez ces pages qui vous donneront de bons conseils pour réussir vos prochaines parties de pêche :



8 commentaires

  1. La prise de carnassier avec des leurres de couleurs orange et rose en période lunaire nouvelle est très bonne j en ai fait l’expérience plusieurs fois

  2. Bonjour!
    Je suis surpris car les indications du calendrier jour par jour du haut de page ne correspondent pas du tout à celles du tableau mensuel disponible en dessous…
    Est-ce que je me trompe quelque part?
    Si vous pouvez m’éclairer, d’avance merci!

    1. Peut-être les indications reprennent-elles les infos de 2020 (le titre dit 2020 mais les jours de la semaine sont les bons, on est bien lundi 18/01…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page