BTK Swimmer II 35 de Smith : un leurre truite atypique

Smith s’est fait une spécialité des leurres à truites et cet atypique BTK Swimmer est un bon exemple de leurre très spécialisé mais qui pourra vous sauver une sortie par son efficacité.

Du côté des leurres à truites classiques tout ou presque a été inventé depuis plusieurs décennies mais il manquait un leurre capable de pêcher là où aucun autre ne pouvait pêcher, il semblerait que le BTK Swimmer soit celui-là. Il est l’un des rares leurres à pouvoir être animé en dandine ou pêcher très très creux et lorsque la rivière est basse et claire, c’est un véritable atout.

Caractéristiques du BTK Swimmer II 35

  • 37,3  mm de longueur hors tout, 35 mm de longueur pour le leurre seul
  • 9,6 mm de diamètre au plus large vers la tête
  • Poids de 4,2 g
  • Hameçon n° 10
  • Silencieux
  • Coulant rapidement (Fast sinking)
  • 8 coloris
  • Prix : 18 euros, prix de vente conseillé

Construction

Construit en forme d’ogive ce leurre dénote de la production actuelle. Simple, pour ne pas dire simpliste il est composé d’un corps en ABS creux et lesté dont la fixation sur le dos et près de la tête donne le point d’équilibre du leurre. On pourrait le comparer à un lipless crankbait puisqu’il en reprend peu ou prou le principe, néanmoins l’absence de méplat frontal limitera la vibration à la traction. Il s’agit d’un leurre à darter, non pas que la vibration rapide soit rédhibitoire pour une truite mais un simple mouvement rapide semble l’attirer comme un aimant. Ce cylindre qui s’affine vers la queue est pensé pour offrir la moindre résistance à la poussée de l’eau, il traversera donc sans aucun souci la plus grosse veine d’eau sans sourciller.  Équipé en queue d’un triple de petite taille très piquant monté sur un anneau brisé discret, il n’éveillera pas la suspicion des truites qui ne verront en lui que la silhouette d’un alevin. Les coloris sont classiques pour les eaux de première catégorie avec des teintes se rapprochant des coloris de truites fario, arcs-en-ciel, saumons de fontaines et tacons, trois coloris flashys existent pour les eaux teintées.  Le signal œil est simplement peint comme on le trouvait sur les leurres d’il y a quelques années. Précisons que ce leurre a tout de même été créé par Hiro Motoyama qui reste l’un des meilleurs pêcheurs de truites du Japon.

Utilisation

C’est un leurre créé pour pêcher creux et se jouer des courants puissants que l’on peut trouver au ras des roches. Son poids et sa forme lui permettent d’être lancé loin et d’atteindre rapidement le fond. On le ramènera classiquement en linéaire en le twitchant ce qui lui donnera une nage désordonnée très appréciée des truites. En linéaire et selon le courant il nagera entre 50 cm et 1 m de fond mais canne haute on pourra le faire passer plus haut dans la couche d’eau. Son attache étant son point d’équilibre on pourra aussi le dandiner devant les souches et les rochers, là où se cavent les truites et où seuls les pêcheurs aux appâts naturels arrivent à pêcher correctement. Une dandine rapide faite de darts aura raison de la patience des truites, cette animation n’est pas sans rappeler le vairon casqué si efficace.

Matériel conseillé

Tirant vraiment très peu sur la canne on pourra se permettre une pêche en UL, par contre si vous souhaitez profiter de sa propension à être dandiné, une canne d’au moins 2/2,1m est préférable pour plus de discrétion et de précision, vous trouverez ce type de canne chez les modèles dédiés au rockfishing. Un simple moulinet spinning monté avec une tresse 8 brins très fine terminée par une pointe de fluorocarbone en 20 centièmes sera idéale pour le maniement de ce petit leurre qui existe aussi en taille 30mm pour les plus petites rivières.

Conclusion

Si ce n’était sa propension à s’accrocher dans les cailloux ce leurre serait parfait pour pêcher les petits ruisseaux qui peuvent habiter de jolies truites en période estivale. Par contre en rivière moyenne ou grande il démontre de belles qualités et permet d’aborder des postes autrefois délaissés et surtout de pouvoir pêcher très précisément à l’étiage sur des zones de courant puissant ou profondes.

Leurre Truite BTK Swimmer II 35 de Smith

Les + 

  • Une très bonne qualité de peinture
  • Facile à lancer, peu sensible au vent

Les –

  • Difficile de passer le cap de la méfiance envers cette forme si simple

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer