Le bon matériel pour pêcher le carnassier en vacances

Difficile parfois de concilier pêche et vacances en famille quand la place disponible dans le coffre de la voiture vient à manquer. Voici une petite sélection de matériels qui ne rempliront pas votre coffre mais plutôt votre musette!

L’objectif de cet article est de cibler moins d’une dizaine de leurres qui seront adaptés aux différentes situations que vous rencontrerez pendant vos vacances. Tout doit tenir dans une boîte à leurres classique. Ici donc, il faut composer avec deux facteurs que sont le manque de place et le fait de trouver des leurres qui sauront répondre aux conditions du moment pour des parties de pêche rapides. Je resterai sur les pêches du brochet et du bar, le matériel pour la truite au lancer ne prenant majoritairement pas une place conséquente.

 

Du pop pour pêcher en surface

Les pêches de surface ont leurs beaux jours en été. Mixer avec un effet « popping » et « walking the dog » est donc une bonne solution pour les vacances. La marque Heddon commercialise le « Chug’n spook » en 12,5cm. Il se lance bien et a déjà fait ses preuves en mer comme en eau douce. Le coloris 438 s’adaptera bien à de nombreuses situations. Dans la même logique, Lucky Craft a créé le Gunfish, mi-stick, mi-popper. En version 8,5cm il passe partout, un alevin en maraude. Regardez les coloris « Aurora black » et « Ms American Shad », vous serez sa première prise… Vous pouvez enfin voir avec le Storm Chug Bug qui est un vrai missile.

 

Stickbaits

Côté stickbait pur, j’utilise l’ancêtre des stickbaits, le Zara Spook de chez Heddon. C’est aussi un grand classique pour le bar. Il ne poppera pas mais sa nage en zig-zag est des plus efficace. J’utilise le plus souvent le 8,5cm pour 14gr. Il part bien avec sa bille et réagit à la moindre sollicitation. Lucky Craft commercialise le Wander en différentes tailles. (60, 80, 95 et 110mm) Ce stick est coulant et rejoint le fond en tremblant… Il permet donc d’explorer différentes couches d’eau. Un leurre 2 en 1, bien pratique pour alléger le sac.
Pour pêcher au poisson nageur quelques mètres plus bas, le Storm « Sea bass thunder minnow 14 » est bien adapté. Disponible en 9 coloris, je prends au moins le coloris HGB, un passe partout pour le bar comme le brochet. Il allie une faible profondeur de nage à de bonnes distances de lancer (24gr. et un système de transfert de masses.) Equipé d’origine d’hameçons ultra piquants, aucun souci pour piquer un poisson. Dans la même logique, vous pouvez également choisir le Rapala Max Rap en 13 ou 17 cm. (En coloris « FANC » ou « FB », vous passerez partout.) Il vous permettra également d’atteindre des postes assez éloignés avec des hameçons des plus piquants. Ces deux derniers leurres, flottants et animés par de petits coups de scion secs sauront passer au-dessus des obstacles de façon très attractive.

Choisir ses leurres pour pêcher en vacances

Les leurres suspending

Entre deux eaux encore vous avez la possibilité d’opter pour des suspending, comme les Rapala Husky Jerk en 10cm. Cette taille est passe partout et permet de décider une perche comme un joli bec. Pour les coloris, le Husky Jerk « TSD » est une valeur sûre. Enfin, pour le fond, je préfère les vibrations aux grands plongeurs : denses, ils se lancent très bien et ne tournent pas pendant la phase de lancer, comme peuvent le faire les poissons nageurs à grande bavette. Les Rapala Rippin’Rap 7 cm, Clakin’Rap 8cm, Sébile Flatt Shad, Caperlan Kowai 70 pourront vous accompagner partout. Ces derniers peuvent en effet pêcher à toutes les profondeurs et se lancer très loin. Avec un peu d’habitude, vous ne vous accrocherez pas plus qu’avec un grand plongeur : au moindre toc un léger coup de scion rétabli la situation, notamment en supprimant le ventral.

Choisir ses leurres pour pêcher en vacancesChoisir ses leurres pour pêcher en vacances

Cuillers Ondulantes

Accompagnez ces deux leurres de quelques cuillers ondulantes pour les postes profonds et/ou les chasses éloignées comme on les rencontre souvent sur les côtes bretonnes et varoises. Les Abu Garcia Tobby en 28gr coloris « S », « White Flash » et « D » couvriront l’ensemble des situations aussi bien en mer qu’en eau douce.
Pour cibler le brochet plus spécifiquement ou le silure, vous pouvez les remplacer par les Dam Effzett 48gr qui sont des incontournables en eau douce. Ce modèle vous permettra de pêcher profond tout en restant très efficace pour le brochet. Les très fortes ondes qu’elle émet sont très efficaces pour ces deux carnassiers.
Sans être indispensables, les vibrations et ondulantes sont là, vous pouvez ajouter une paire de leurres souples, comme les Ecogear Bug Ant 3″ 80mm, Mister Twister Exude 10cm ou bien des Gulp! Alive! Arenicola ou Nereis. Accompagnés de quelques hameçons estampillés « mer », comme les Gamakatsu « Worm Offset EWG SL » ou « LS 5423F », et vous pourrez même faire une partie de surf léger au coup du soir. Ils diffusent des attractants suffisants pour une partie de pêche rapide. (Et pourquoi ne pas les utiliser avec une tête plombée le long des roches?)

Choisir ses leurres pour pêcher en vacances

Pour pêcher les herbiers

En été, c’est aussi la saison des herbiers, pour pêcher au cœur de ces derniers regardez les Rapala Minnow Spoon avec hameçon anti-herbe. Pour les coloris, les « SD » et « MBT » sont suffisants. Leur nage en feuille morte décide bien souvent les carnassiers pendant la phase d’arrêt. D’ailleurs Rapala vient de la sortir en version munie de billes, un plus… Entre les algues ou les parcs à huîtres, c’est une très bonne solution. Les lancers sont corrects et ils prennent du poisson. Un ou deux spinnerbaits peuvent également compléter votre trousse pour ce type de poste, mais encore une fois, le Minnow Spoon fait très bien le travail en milieu encombré, et comme nous devons économiser la place…

Choisir ses leurres pour pêcher en vacances

Canne et moulinet, même combat!

Le nombre grandissant de multi-brins sortant chaque année aux catalogues des fabricants va vous être très utile ici, n’hésitez pas à y regarder de plus près. Personnellement, je prends mon ensemble casting. Les deux, voire trois brins d’une canne casting et l’ergonomie des moulinets correspondants, sont des valeurs sures pour gagner de la place lors des trajets. De plus, les modèles casting de 2m70 sont des atouts pour les postes éloignés, comme la Berkley Pulse EVX No Cast en 3 brins pour 97cm d’encombrement. Souvenez-vous aussi que les records du monde de lancer en mer sont réalisés avec des ensembles castings, ce n’est pas sans raison question distance.
Pour les amateurs de spinning, Shimano propose d’ailleurs une canne multi-brins que l’on peut rallonger ou raccourcir selon les envies, la Beast Master CX STC Extension. Privilégiez la version 2.70/3m. pour pouvoir pêcher en eau douce comme en mer. (Puissance, 15-50gr.)
Parallèlement, vous pouvez aussi utiliser une télescopique. Ne souriez pas, les avancées technologiques en la matière peuvent vous faire oublier tous les anciens modèles de notre enfance et vous faire gagner de la place. Vous pouvez ainsi garder votre ensemble spinning sans passer au casting qui peut rebuter.

Au final, quelques poissons nageurs, cuillers ondulantes et un ou deux spinnerbaits ainsi que quelques leurres souples en option peuvent vous permettre de réussir dans de nombreuses situations. Le tout est donc de cibler les caractéristiques des modèles à choisir pour être le plus efficace devant chaque poste rencontré. Bien armé, vous partirez léger et en confiance pour ces parties de pêche minimalistes à la découverte de nouvelles eaux.

 

Autres articles intéressants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer