Bob Nudd, grand champion anglais de pêche au coup so british

Cette semaine, c’est le très flegmatique anglais Bob Nudd qui nous fait le plaisir de répondre à l’interview. Bob possède un palmarès enviable de tous dans la pêche au coup, avec 4 titres de champion du monde!

 

Bob, peux-tu te présenter à nos lecteurs?

Ma plus belle tanche
Ma plus belle tanche

Je m’appelle Bob, je pêche au coup depuis mon enfance, et je suis 4 fois champion du monde durant les années 1990. Je suis resté au niveau international durant 24 années. J’écris dans les magazines anglais et j’anime également une émission de télé outre-manche depuis 2009. Je suis également membre de l’Ordre de l’Empire Britannique.

 

 

 

Comment as-tu découvert la pêche?

Lorsque j’étais enfant. Beaucoup peuvent dire que c’est leur père ou leur grand-père qui leur a donné la passion de la pêche, mais moi ce sont mes 2 grands soeurs qui m’ont emmené pêcher à l’age de 10 ans, et depuis, j’adore ça!

 

Comment as-tu commencé la compétition?

Meeting IAM 2012
Meeting IAM 2012

J’ai commencé la compétition un peu tard, vers 21 ans. Je n’ai jamais arrêté la pêche, et la société pour laquelle je travaillais à l’époque avait de super plans d’eau. Du coup, je m’y suis mis sérieusement, et j’ai attaqué la compétition par la même occasion.

 

 

 

Quelle est la pêche que tu préfères?

Parfois, il faut savoir s'adapter aux conditions
Parfois, il faut savoir s’adapter aux conditions

Je pêche à la grande canne, autant que les conditions le permettent. Bien entendu, si les conditions demandent une pêche à l’anglaise ou feeder, ce n’est pas un soucis, mais ce ne sont pas mes pêches préférées.

 

 

 

 

Quels sont les meilleurs moments dans ta vie?

Une bourriche énormissime!
Une bourriche énormissime!

C’est certainement lorsque j’ai gagné mon deuxième championnat du monde en Hongrie en 1991, que l’équipe d’Angleterre a gagné le titre par équipe et que mon camarade de chambre, Kevin Ashurst a terminé deuxième. En vérité, chaque titre de champion du monde a été un moment spécial dans ma vie, on ne peut s’y habituer, même pour le quatrième!

 

 

 

Et les pires moments?

Difficile de parler de pires moments quand on parle de pêche, car c’est et restera un plaisir. Mais j’avoue que mes résultats en Bulgarie en 1998 ont tout de même été terrible!

 

4 fois champion du monde, c’est quoi le secret?

Bob à l'épuisette
Bob à l’épuisette

J’ai juste été assez chanceux pour faire partie de l’une des meilleures équipes du monde, sous la baguette du formidable manager qu’est Dick Clegg. Quand on gagne un championnat individuel, il faut savoir qu’il y a toujours un travail d’équipe important qui se cache derrière.

 

 

 

Est-ce qu’il y a des pêcheurs qui t’ont impressionnés?

Les pêcheurs italiens et français ont une très bonne technique, et ce sont les équipes à battre à chaque championnat. En angleterre, nous avons 2 excellents pêcheurs, à savoir Will Raison et Alan Scothorne. Nous avons aussi Steve Gardiner également, c’est probablement l’un des meilleurs pêcheurs mais qui n’a jamais réussi à devenir champion du monde!

 

Tu as un métier ou du vis seulement de la pêche?

Cela fait maintenant 25 ans que je vis seulement par mes activités dans le monde de la pêche. C’est une chance de pratiquer sa passion et de pouvoir en vivre en même temps.

 

Tu peux nous dire comment tu as rejoins la marque Browning et en quoi consiste ton travail avec eux?

My lake winning catch 7.24kg day 3J’étais ami avec un pêcheur qui a été le premier à importer la marque Browning en Angleterre, c’était dans le milieu des années 1980. Depuis cette date, je suis resté avec eux. Mon job principal pour Browning est un travail en relation avec les médias, milieu que je connais bien en écrivant dans un magazine et en animant une émission de télé, je gère également la publicité et la promotion de produits.

 

 

Tu as un show TV en Angleterre, tu peux nous en dire plus, car en France, nous n’avons pas ce genre de choses.

Nous avons une chaîne sportive qui se nomme Discovery Shed, qui est principalement dédiée à la pêche. C’est une chaîne satellite, et vous devez payer un petit abonnement pour la regarder. C’est la seule solution existante car il est difficile de voir des émissions de pêche sur les chaines nationales.

 

Quelle est ton amorce favorite?

17,690kg pour cette belle bouriche en concours
17,690kg pour cette belle bouriche en concours

J’ai été ami avec un pêcheur belge bien connu : Marcel Van Den Eynde. Marcel est malheureusement décédé, mais je suis resté fidèle envers sa famille et j’utilise toujours ces amorces. Même lorsque je pêche avec l’équipe allemande Browning, j’utilise leurs amorces.

 

 

 

Tu as des petits trucs à nous faire partager?

Il faut vraiment réfléchir à la façon dont tu vas nourrir les poissons sur ton poste. C’est la partie la plus importante de la pêche, il faut que les poissons entrent en compétition pour prendre ton appât, et il faut les garder sur ton coup. Une fois que cela est en place, c’est beaucoup plus facile de les prendre!

 

Quand tu pêches une nouvelle eau, tu procède comment?

Il faut arriver à récupérer un maximum d’informations très rapidement, et cela s’apprend avec le temps et l’observation régulière, c’est le sens de l’eau. Il faut regarder comment pêcher, comment amorcer et quels poissons cibler en fonction de l’endroit. Ce n’est pas simple, mais c’est la clé du succès régulier!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Email