Bien équiper son bateau pour pêcher plusieurs techniques de pêche

Pour beaucoup de pêcheurs, le summum est atteint avec l’acquisition d’un bateau équipé pour la pêche. Mais une fois son acquisition faite, il faut l’aménager pour répondre à ses besoins… qui peuvent varier avec le temps, ou tout simplement en fonction des envies du moment. Comment passer d’une embarcation faite pour pêcher à la traine, pour ensuite pêcher la carpe, ou alors pêcher le carnassier ? Des solutions modulables existent pour vous simplifier la vie !

Il existe plusieurs marques proposant des systèmes modulables comme les très connues RAM ou encore Railblaza. Ces systèmes sont versatiles et permettent de s’adapter facilement à vos besoins, la seule limite étant votre imagination et … votre porte-monnaie. Depuis quelques mois, une nouvelle marque est disponible en France, la gamme Fasten de la marque ukrainienne Borika, et bonne nouvelle, les tarifs sont attrayants.

Les plateformes

Ces plateformes sont les supports de vos ancrages, ils sont donc la pièce essentielle de votre puzzle. Vous pouvez d’ailleurs tout à fait envisager d’avoir ces supports à différents endroits, vous permettant de changer vos ancrages selon vos envies et vos besoins… et passer d’une embarcation à une autre ! Vous en trouverez à coller, sur les pneumatiques et float-tube, d’autres à visser, avec un système de pince, de sangle, pour rails… autant dire que vous devriez pouvoir trouver votre bonheur quelle que soit votre embarcation. Il faut compter entre 20 et 30€ en moyenne pour une plateforme de fixation.

Equipement pour la pêche en bateau
A visser comme ici, mais aussi à coller, un clipser ou plus encore, les systèmes sont adaptables pratiquement partout.

Que peut-on mettre sur ces supports ?

Il existe une grande multitude d’utilisations, qui va de l’ancrage (anneau, taquets d’amarrage ou coinceur pour ancre), aux supports pour vos caméras, appareils photos et action Cam ou encore support smartphone, des supports pour vos écrans de sondeurs vous permettant de les déplacer en quelques secondes, supports de sonde et porte-cannes. Il existe une version support 3 équipements qui permet de multiplier les points, et à l’aide de l’adaptateur universel 3/8 de mettre des détecteurs de touche et des supports arrière pour pêcher la carpe ! Une utilisation très variée qui va pouvoir s’adapter à vos besoins en fonction de vos pêches, vraiment parfait pour ceux qui aiment toutes les pêches et qui souhaitent passer d’une pêche à l’autre rapidement tout en restant efficace.

Exemple d’organisation d’un bateau multipêche

Configuration pêche à la traine

Pour pêcher à la traine, on utilisera les portes cannes (28€) positionnés sur les côtés du bateau. 2 ou 4 embases sont nécessaires en fonction du nombre de cannes que vous souhaitez utiliser. Un support latéral supplémentaire est utilisé près du poste de pilotage pour y placer un sondeur.

Equipement pour la pêche en bateau

Configuration carpe

En utilisant les 4 supports latéraux de la pêche à la traine, on peut y placer 4 supports 3 en 1 (60€) équipés d’adaptateurs universels 3/8 (14€). Vous avez ainsi des buzz-bars pouvant accueillir jusqu’à 3 cannes de chaque côté de votre bateau.

Equipement pour la pêche en bateau

Configuration silure au clonk

Si votre bateau est équipé de manière fixe, vous n’avez que le support du sondeur à côté de vous (15€) qui viendra se positionner au plus proche de la sonde. Si vous avez un système amovible, pour une utilisation également sur un float-tube par exemple, vous avez le support echosondeur télescopique (52€) qui peut venir se positionner où vous le souhaitez, votre seul souci sera d’acheminer un câble d’alimentation pour le sondeur jusqu’à l’endroit de votre choix.

Equipement pour la pêche en bateau
Ici avec une canne feeder pour faire des vifs

Configuration double-sondeur pour pêcher le carnassier

Si vous avez la chance de posséder 2 sondeurs, il est possible d’envisager une grande modularité avec un sondeur avant et un arrière, le montage traditionnel, mais du coup de pouvoir également déplacer les 2 sondeurs à l’avant ou les 2 sondeurs à l’arrière en fonction des besoins. Il vous suffit de 2 embases à l’avant, 2 embases à l’arrière et une plateforme (15€) sous chaque sondeur. Pour une installation propre, prévoyez à l’avant et à l’arrière un câble d’alimentation supplémentaire pour votre sondeur et un câble NMEA. Pour les possesseurs de sondeurs Garmin équipés d’une prise réseau RJ45, vous pouvez simplement les relier entre eux par ce biais sans passer par le NMEA. Côté sondes, il existe plusieurs supports, qu’ils soient latéraux ou arrière vous permettant d’installer votre sonde facilement, voire de la changer de place selon votre pêche. C’est également une excellente base pour des sondes plus particulières comme la 360 de Humminbird ou les Panoptix LV12 ou LVS32 de chez Garmin, mais pour ces dernières un support devrait voir le jour prochainement, pour encore plus de facilité d’utilisation.

Equipement pour la pêche en bateau

Configuration « vidéos »

Avec le support photo/vidéo universel (22€) le support caméra inclinable (22€) ou le bras de caméra télescopique (50€), vous pouvez envisager de positionner vos équipements un peu partout où vous voulez, soit en utilisant les embases que vous avez de libres, soit en utilisant spécifiquement les embases à pince (43€).   

Vous l’avez compris, les utilisations sont sans limites et chaque pêcheur peut ainsi couvrir parfaitement ses besoins, et passer d’une configuration à l’autre en un minimum de temps. Et être bien organisé, c’est être plus efficace pour bien pêcher et ainsi prendre plus de poissons ! A vous désormais d’imaginer l’organisation qui correspond à vos façons de pêcher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page