Bathymétrie pour la pêche à la carpe

Tirer parti de la bathymétrie pour pêcher les carpes

Depuis 2 ans maintenant, la bathymétrie devient à la portée de tous avec des sondeurs de plus en plus évolués aux prix de plus en plus bas. Voyons quel sondeur acheter pour utiliser la bathymétrie dans la préparation de ses pêches et pourquoi cela en vaut la peine.

Ce que l’on nomme bathymétrie est un concept relativement simple : cartographier les fonds pour avoir une représentation graphique de la topographie sous-marine. Cela permet, entre autres, de raisonner plus facilement à l’échelle d’un secteur plutôt que de raisonner en termes de spots, et rien que ça, ça change vos pêches ! Un hotspot perdu dans une zone peu propice ne sera pas forcément plus productif qu’une pêche au milieu d’une zone nettement plus propice au passage ou au nourrissage des poissons. Mais jusqu’alors, il était difficile de se représenter une zone entière en faisant quelques relevés au sondeur ou à la canne. Désormais, avec les technologies existantes, le travail est simplifié et à portée de tous, alors pourquoi pas vous ?

Les solutions de bathymétries toutes prêtes

Ce n’est pas le sujet de cet article mais impossible de ne pas parler de l’existant prêt à pêcher ! Oui, cela existe, parfois même gratuitement, mais toutes les zones ne sont pas couvertes. On retrouve par exemple Insight Genesis de chez GoFree avec des données partagées par les utilisateurs de sondeurs Lowrance avec pas mal de zones couvertes. Plus restreint mais toujours gratuit, on a la même chose chez Garmin avec sa carte Quickdraw. Chez Navicom, les cartographies sont disponibles sous forme de cartes SD payantes dédiées à un lac, enrichies en plus d’une surcouche donnant un rendu vraiment bien fait. Du travail de pro mais la contrepartie est que c’est payant. On peut citer également 2 initiatives de sociétés qui ne sont pas des marques de sondeurs, à savoir Be-On-Ssil et Spot de Pêche qui fournissent des cartes disponibles sur applications mobiles payantes.

Bathymétrie pour la pêche à la carpe
Sylmaps
Bathymétrie pour la pêche à la carpe
Spot de pêche

Faire sa bathymétrie en live

Réaliser sa bathymétrie en live lorsque l’on arrive sur un poste de pêche est un vrai plus et à vrai dire, une fois que l’on y goute, on ne peut plus s’en passer. C’est idéal pour les baroudeurs qui aiment découvrir de nouvelles eaux de manière régulière et cela permet de gagner un temps précieux pour comprendre rapidement une zone. Avec un zodiac équipé d’un moteur électrique, vous pouvez naviguer à 3-4km/h ce qui vous permet de couvrir énormément de terrain en peu de temps puisque le faisceau de la sonde va pouvoir couvrir environ 15m de large. Pour une petite rivière, en un aller/retour vous sondez la largeur et vous avez votre cartographie pour comprendre la zone et essayer d’intercepter les poissons. Une fois la zone en tête, il vous reste alors à trouver plusieurs hot-spots de manière un peu plus précise, hot spots que vous avez peut-être déjà repérés et marqués lors de la phase de prospection large comme cela peut-être le cas pour un arbre mort ou un obstacle.

Côté matériel, il vous faut une embarcation, une sonde et un sondeur. Pour le choix de l’embarcation, rien de spécial à définir puisque ce n’est pas la partie sondage qui détermine votre achat. Du côté de la sonde, les sondes TA (tableau arrière) sont très bien si vous avez la possibilité de la laisser en place, mais c’est rarement le cas. Il existe alors des supports de sonde à ventouse mais la ventouse a tendance à sauter de temps en temps, notamment avec les herbiers. Le moyen le plus précis et efficace est le support sur le moteur électrique qui permet un bon rendu et une utilisation sans concession, mais cela implique que vous prospectiez toujours au moteur électrique. Autre solution, un support de sonde qui pince le tableau arrière, muni d’un bras pour placer votre sonde dans l’eau. Côté sondeur, préférez un modèle 7 pouces, plus confortable qu’un 5 pouces, pour avoir une bonne zone de travail devant les yeux. La technologie de sonde latérale est un gros plus et particulièrement efficace pour repérer et marquer des obstacles à côté du bateau, cela permet de trouver des spots plus facilement pendant la phase de prospection. Un autre point important est l’utilisation d’un kit portable, pour sa souplesse d’utilisation, le besoin d’alimenter le sondeur et la sonde avec une batterie supplémentaire sous peine d’avoir des perturbations dues au moteur électrique et tout simplement par praticité.

Avec tous ces critères réunis, le choix du moment serait l’utilisation d’un sondeur Garmin echoMap CHIRP 72 SV avec un kit portable. Le sondeur passe dans le kit portable, il faut juste adapter le support du 7 pouces qui est différent d’un modèle 5 pouces prévu d’origine. Ce sondeur possède les qualités requises, à savoir le sondage latéral SideVü et la cartographie en live Quickdraw Contours. 1169€ avec la sonde auxquels il faut rajouter 149€ pour le kit portable.

Vous pouvez également opter pour une alternative avec un sondeur Humminbird Helix 7 G2 CHIRP SI bénéficiant de la technologie Autochart Live. 1139€ et 210€ pour le kit portable et la batterie mais attention, nous n’avons pas essayé sa compatibilité avec un modèle 7 pouces.

Bathymétrie pour la pêche à la carpe
Kit de sondeur portable

Faire sa bathymétrie depuis un ordinateur

Pour ceux qui ont du temps pour prospecter, et qui pêchent seulement après une longue prospection préalable avec un retour à la maison, il est possible de récupérer les données du sondeur pour les afficher sur son écran d’ordinateur à l’aide d’un logiciel spécifique dont nous avons déjà parlé, à savoir le logiciel Reefmaster. Le seul souci est que les données compatibles proviennent des sondeurs Humminbird et Lowrance, exit dont la possibilité d’utiliser les données d’un sondeur Garmin. L’avantage de passer par un logiciel sont d’abord les possibilités de réglages plus grandes, mais aussi et surtout la possibilité de visionner l’écran du sondeur à posteriori. Cela veut dire qu’il n’est pas nécessaire de se concentrer sur la bathymétrie lors de la prospection, mais seulement sur la navigation et il sera alors possible de revoir tout cela plus tard au chaud sur l’ordinateur et voir apparaitre des choses que l’on n’aurait pas forcément vu en phase de prospection sur l’eau.

Avec ces critères réunis, il y a deux possibilités : un grand écran pour le confort de lecture sur l’eau, qui n’est plus forcément un élément déterminant, ou un écran plus petit répondant au minimum des caractéristiques nécessaires. Nous conseillons tout de même un sondeur avec une option de sonde latérale mais là encore ce n’est pas obligatoire, c’est juste un plus. Il est ainsi possible de faire descendre les tarifs encore plus bas pour rendre tout cela accessible pour des budgets plus modestes. Le choix du moment serait un sondeur Humminbird Helix 7 G2 CHIRP SI cité en alternative précédemment, ou son petit frère Humminbird Helix 5 G2 CHIRP SI à 849€ en 5 pouces. Pour descendre encore les tarifs, le Helix 5 G2 CHIRP DI est disponible à 615€ mais il faudra se passer du sondage latéral Side Imaging.

L’alternative chez Lowrance serait le Hook 5 CHIRP pour 480€ et là aussi il n’y a pas le sondage latéral TotalScan. Pour en bénéficier, il faut passer à l’Elite 5 TI avec sonde StructureScan au tarif de 700€ et 930€ pour la version en 7 pouces (Elite 7 TI HDI). Mais sur les sondeurs Lowrance, vous n’avez pas la possibilité de sonder en live. Comptez environ 150€ pour un kit portable Lowrance qui est prévu pour un écran de 5 pouces (comme Humminbird et Garmin), mais peut-être est-il possible de passer un sondeur de 7 pouces comme dans le Garmin ?

A cela, il faut rajouter le logiciel Reefmaster, pas forcément très ergonomique pour la prise en main mais disponible avec plein de tutoriels qui expliquent comment réaliser une carte bathymétrique. Comptez 200€ pour le logiciel et 50€ par module pour avoir la superposition des données SideScan (sondage latéral) et la composition des fonds.

Une telle technologie embarquée se paye et au total il faut compter pas loin de 1700€, avec la possibilité de ramener la facture à 850€ en sacrifiant la taille de l’écran, la fonction de bathymétrie en live et de sonde latérale. C’est encore cher, mais il existe une troisième alternative !

Logiciel de bathymétrie Reefmaster

Faire sa bathymétrie depuis le bord

Désormais, il est possible de faire sa bathymétrie depuis le bord, en lançant une sonde reliée à son téléphone portable équipé de l’application mobile adéquate. C’est le sondeur Deeper Pro + qui permet tout cela et il est également tout à fait possible de lui adjoindre un support bateau pour sonder aussi depuis une embarcation. Toujours est-il que vous pouvez sonder depuis le bord et voir apparaître une cartographie de la zone que vous sondez. Evidemment, les options de paramétrage sont bien moindres, les données sont un peu moins précises, mais cela permet de se faire une idée de la zone assez facilement pour envisager une prospection plus méticuleuse avec un plomb par exemple. Et tout ceci pour 260€ !

La bathymétrie est désormais accessible à tous et ce n’est pas près de s’arrêter ! La gamme est large et chacun trouvera chaussure à son pied en fonction de son utilisation… et de ses moyens. Cela reste un outil formidable pour les pêcheurs qui partent régulièrement à la découverte de nouvelles eaux, et cela pourrait bien changer votre vision de certains de vos spots favoris qui ne sont pas exactement comme vous l’imaginiez !

Avis sur l'echosondeur Deeper à piloter sur un téléphone

Ne manquez plus la parution d'un nouvel article !



Vous avez aimé ? Réagissez !

  1. Joubert-Laurencin

    On peut sonder en live avec les sondeurs Lowrance et une carte Navionics ( sonarchart-live ).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *