[Avis] Leurre Storm RIP T-Bone : focus sur la souplesse !

Storm, toujours en pointe de l’ innovation nous propose cette année un shad étonnant dont la souplesse est l’argument principal.

Les gros shads demandent des cannes longues et puissantes et de fait réservent leur usage à des pêcheurs qui pratiquent le plus souvent avec ce type de leurres. Or, avec ce RIP T-Bone la marque US Storm nous propose un shad de belle taille facile à animer avec une canne courante.

Caractéristiques

  • 187  mm de longueur,
  • 25 mm  au plus large,30 mm au plus haut
  • Paddle de 30 mm de large
  • Poids de 42 g
  • Silencieux
  • Sinking, profondeur de nage variable
  • 8 coloris
  • Prix : 5,90 euros, prix de vente constaté

Construction

La première chose qui surprend le pêcheur lorsqu’il prend en main ce shad est son extrême souplesse. On peut sans aucun problème le tenir replié dans tous les sens dans sa main, on imagine dès lors la facilité avec laquelle un carnassier pourra le gober. Construit sur la base d’un shad classique on remarque que la tête est pleine et large afin de supporter n’importe quel armement, puis le reste d’un corps très fin est constitué d’une sorte de squelette de leurre avec une bande de gomme horizontale au-dessus et une autre verticale dessous. Ce corps étonnant s’arrête au début de l’appendice caudal qui reste plus classique. On remarque des stries sur les flancs qui vont apporter des vibrations supplémentaires ainsi que des nageoires pectorales en 3D qui vont elles aussi pouvoir battre à la récupération. Cette construction en T va ancrer le leurre dans l’eau à la façon d’une quille et permettra de stopper la rotation du paddle avant qu’elle ne se transmette au reste du corps. La silhouette obtenue sera celle d’un beau poisson tout en bénéficiant d’un gain de poids certains dû à l’absence de matière. Cette souplesse permettra en outre de ramener ce leurre à très petite vitesse ce qui attire les carnassiers. Le signal œil est bien marqué avec un gros œil peint en 3D qui ressort bien. Le paddle est large et imposant, il se met en action très rapidement et procure un beau rolling à tout le leurre.

Leurre Storm RIP T-BoneLeurre Storm RIP T-Bone Leurre Storm RIP T-Bone Leurre Storm RIP T-Bone

Utilisation

Ce shad est une véritable passe partout puisque l’on pourra l’utiliser classiquement avec un armement screw rig pour une simple pêche en linéaire. Sans plomb à l’avant, son faible poids sera un avantage pour pêcher les zones peu profondes au-dessus des herbiers. Il excellera aussi en falling le long des structures comme des falaises ou des piles de pont, car son gros paddle lui procurera un effet parachute pour une descente tête la première à faible vitesse. Mais c’est en verticale ou en pêche lente à gratter qu’il sera très efficace, sa souplesse lui permettra de se faire aspirer et gober comme aucun autre leurre, on voit dès lors tout son intérêt pour la pêche des gros sandres en verticale. En pélagique, son importante silhouette permettra de faire la différence lorsqu’il faut agacer les brochets suspendus avec de gros leurres. Les stries latérales sont un plus en hiver pour qui voudra badigeonner de l’attractant et lui permettre de bien s’accrocher au leurre.

Leurre Storm RIP T-Bone

Matériel conseillé

Ce shad ne demandera pas l’usage d’une canne XXH pour être mise en branle, vos cannes courantes devraient suffire. En linéaire une simple canne casting en puissance MH un peu forte ou H sera adaptée, pas la peine d’investir dans une canne spéciale big bait pour utiliser ce leurre. En verticale une canne spinning en MH conviendra là aussi pour animer ce T-Bone au ras du fond sous le nez des carnassiers. La souplesse extrême permettra de descendre en taille d’hameçon afin de moins blesser les poissons.

Leurre Storm RIP T-Bone

Conclusion

Cette souplesse impressionnante sera un gage de réussite au ferrage car les hameçons pourront plus facilement se piquer dans la gueule du carnassier. Selon Storm ce leurre possède le meilleur ratio touche/capture du marché, ce que nous voulons bien croire. Il faut pourtant préciser que les tests ont montré qu’en le ramenant assez vite il tournait sur lui-même car le corps n’est pas assez rigide pour contrer l’élan du paddle.

Les +

  • Une excellente finition
  • Une construction innovante et pratique

Les –

  • Un shad un peu fragile sous les dents des brochets
  • N’accepte pas une pêche en linéaire rapide

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer