[Avis] Leurre Illex Dowz Swimmer 220 SF pour la pêche des carnassiers

Illex qui fut précurseur dans le domaine des big bait il y a quelques années revient à ses amours en nous proposant un swimbait exceptionnel de réalisme mais avec une taille de 22 cm.

La nage nonchalante en S des gros swimbaits au-dessus des herbiers a toujours été un piège à carnassier très efficace. Avec ces leurres, pas ou peu de vibrations, pas de flashs lumineux mais une silhouette réaliste, une nage chaloupée et une poussée d’eau conséquente qui font craquer les brochets lorsqu’ils passent à proximité. Le Dowz Swimmer est une réussite en terme de leurre auquel s’ajoute un plaisir pour les yeux du pêcheur.

Leurre Illex Dowz Swimmer

Caractéristiques :

  • 220 mm de longueur, corps segmenté  en trois parties
  • 26,5 mm  au plus large, 38,5 mm en comptant les nageoires pectorales pour 42,5 mm au plus haut
  • Poids de 102 g
  • Hameçons 1/0
  • Silencieux
  • Slow floating, coulant très lentement,  nage entre la surface et 1,3 m
  • 5 coloris
  • Un leurre par boite avec une queue de rechange supplémentaire
  • Prix : 49,90 euros, prix de vente conseillé

 

Construction

Construit en trois segments durs et équipé d’une queue souple en élastomère, le Dowz Swimmer joue dans la cour des grands en proposant au carnassier une belle bouchée de 22 cm de longueur. La segmentation est classique avec un chanfrein en v qui va limiter le mouvement. Ces segments sont attachés par un système de doubles agrafes qui ont fait leurs preuves sur une majorité de swimbaits de toutes marques. Ce leurre dispose d’une nageoire dorsale, une anale et deux pectorales en plastique dur et épais qui vont bien ancrer ce leurre dans l’eau en position optimale et éviter qu’il ne se couche sur le flanc. Deux caractéristiques retiennent l’attention, le premier est la qualité de la décoration qui rend ce leurre très mimétique, doté d’une tête en forme de tanche et d’un corps façon chevaine, cette forme est passe-partout et ressemble à un grand nombre de poissons blancs. Le second point à mettre à l’honneur est l’utilisation de deux triples de très bonne qualité montés sur une armature tournant à 360 °. Cette caractéristique facilitera le combat avec de gros poissons qui ont l’habitude de s’appuyer sur les leurres pour se décrocher, l’hameçon pourra tourner avec le poisson sans que celui-ci n’arrive à se décrocher. Signalons en outre que ce leurre est fourni avec une seconde queue en polymère, ce matériau étant particulièrement sensible au soleil et à la chaleur, en plus des vapeurs dégagées par certains autres plastiques qui peuvent le déformer.

Leurre Illex Dowz SwimmerLeurre Illex Dowz Swimmer Leurre Illex Dowz Swimmer Leurre Illex Dowz Swimmer Leurre Illex Dowz Swimmer Leurre Illex Dowz Swimmer Leurre Illex Dowz Swimmer Leurre Illex Dowz Swimmer Leurre Illex Dowz Swimmer Leurre Illex Dowz Swimmer

Utilisation

Les swimbaits de grande taille visent bien entendu les gros carnassiers mais il arrive fréquemment que des brochets non maillés les attaquent, preuve de leur efficacité. Ces poissons nageurs ont un côté visuel fort comparé à un côté vibratoire assez faible, c’est pourquoi leurs proportions tendent vers le réalisme le plus abouti. Généralement on les utilise pour pêcher dans les zones  peu profondes ou au-dessus des touffes d’herbiers. En grand lac l’usage d’un lest additionnel qui va permettre au leurre d’évoluer plus profond est pertinent, d’ailleurs la marque en propose de très efficaces avec une forme de grenade très amusante, les plombs clips John Weights. Le Dowz Swimmer possède un œillet situé sous la tête et dédié spécialement à l’usage de ce plomb clip qui ne va pas dénaturer la nage. Une autre technique peut être utilisée avec ces swimbait qui consiste à pêcher les postes très précis avec une animation minimaliste, le leurre imitera alors un poisson agonisant, de quoi tenter n’importe quel carnassier.

 

Matériel conseillé

Ce type de leurre demandera l’usage d’une canne puissante pour pouvoir bien lancer les 102 g  du leurre. Généralement pour l’usage de ce type de big bait on utilise des cannes casting assez longues possédant une grande poignée qui facilitera le lancer et que l’on coincera sous l’aisselle lorsque l’on mouline canne basse. Ces cannes dites swimbait sont à équiper d’un moulinet casting de taille 300 au minimum qu’on garnira avec une tresse 4 brins d’au moins 25 centièmes de diamètre afin d’éviter le claquage par chevauchement des spires.

Leurre Illex Dowz Swimmer

Conclusion

La pêche avec ce type de big bait peut être rendue extrêmement efficace quelques semaines après l’ouverture lorsque nos carnassiers en auront marre de voir passer des crécelles autour d’eux. Le côté très mimétique, à la nage discrète sera un atout pour déclencher l’attaque d’un gros brochet qui aura vu passer nombre de leurres, d’autant plus que la pêche au big bait dur est de moins en moins pratiquée et c’est un tort car les gros leurres souples qui ont la cote actuellement ne permettent pas de pêcher si efficacement les bordures.

Les +

  • Une finition exceptionnelle
  • Un œillet supplémentaire pour un lest additionnel
  • Les hameçons montés sur système 360°

Les –

  • Une queue en élastomère qui a tendance à fondre en présence de certains leurres souples
  • Le prix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Email