[Avis] Leurre Crank 30+ Mann’s : un crankbait grand plongeur

Les cranks très grands plongeurs sont assez rarement utilisés en France parce qu’ils demandent l’usage d’un matériel spécifique, par contre les amateurs de traîne les utilisent avec beaucoup de réussite. Quantum distribue dorénavant la marque US Mann’s qui propose ce modèle .

On connaît surtout Mann’s pour ses célèbres leurres souples qui ont fait le bonheur des passionnés de sandre il y a de cela une quinzaine d’années. Mais Mann’s c’est aussi des leurres durs typiquement américains dans leur design qui peuvent surprendre le pêcheur français habitué à des leurres japonais plus élaborés. Ce crank très grand plongeur pourra décider des carnassiers peu habitués à être dérangés par des leurres durs à cette profondeur.

Leurre Mann's Crank 30 +

Construction

Construit en ABS creux ce leurre est flottant comme tout bon crank qui se respecte, sa forme est plutôt « vintage » avec une grosse tête rondouillarde et une queue qui se termine en quasi pointe. Le signal œil est ici volontairement réduit par le fabricant qui s’éloigne des standards. La peinture est épaisse et la couche de vernis appliquée est généreuse, on retrouve là l’esprit US des leurres avec des formes simples ayant fait leurs preuves et une solidité des matériaux employés.

Ce crank est rendu sonore par une grosse bille produisant un son mat, elle possède un débattement latéral assez important qui va créer quelques claquements basse fréquence grâce au frétillement du leurre. À l’inverse le débattement longitudinal est plus limité et cette bille n’aura aucune utilité comme transfert de masse au lancer.

L’énorme bavette renforcée est le détail qui focalise l’attention, elle mesure les deux tiers du leurre et dépasse en largeur de 5 mm de chaque côté. Elle est de plus incurvée sur son tiers avant. Très massive elle donne une impression de solidité à toute épreuve et à elle seule doit au moins peser la moitié du poids total du leurre.

Les deux triples composant l’armement sont très classiquement fixés en queue et sur la partie pectorale, ils sont fixés au corps via des anneaux brisés. Ces triples sont très piquants et moyens de fer.

Leurre Mann's Crank 30 + Leurre Mann's Crank 30 + Leurre Mann's Crank 30 + Leurre Mann's Crank 30 +

Caractéristiques :

  • 15 cm de longueur, 9 cm sans la bavette, 28 mm au plus large pour 32,5 mm au plus haut
  • Bavette de forme concave de 60mm X 38 mm X 12 mm à l’ axe et 4 mm d’épaisseur sur les bords
  • Poids  42 g
  • 2 hameçons triples en taille 2
  • Bruiteur
  • Flottant, nage entre 5 et 9 m ,de profondeur
  • 8 coloris Modèle présenté en coloris Brown Tiger
  • Prix : 13 euros

Utilisation

Si en préambule j’ai noté que ces leurres étaient rarement utilisés, ce n’est que parce que leur maniement n’est pas des plus agréable. Hormis une utilisation en traîne avec un matériel adapté, on ne pourra pas pêcher plus de quelques minutes avec ce crank sans accuser le coup. Il tire comme une véritable locomotive mais atteint vite une profondeur de 4 m en moyenne. Il est donc très pratique pour pêcher le long des falaises, pêcher les cassures ou passer sous les coques des bateaux ou péniches amarrés le long des quais.

On peut aussi fort bien pêcher l’eau où sa silhouette massive et le bruit mat de sa bille ira battre le rappel assez loin. La quantité d’eau poussée par ce crank est sans commune mesure comparable à d’autres leurres et cette particularité fait qu’il sera repéré par la ligne latérale du carnassier plus loin que les autres.

J’ai aimé pêcher une digue d’étang en pierre qui descendait à 6 m de fond, en lançant à un mètre du bord j’ai pu constater que ce leurre suivait la pente en se maintenant à un mètre de celle-ci sans jamais s’accrocher. La grosse bavette possède cet autre avantage de servir de déflecteur lorsque vous rencontrer une souche ou un rocher. En plusieurs sorties je n’ai eu aucun accroc sur le fond même en pratiquant le bottom taping (contact régulier avec le fond).

 

Matériel conseillé

Utiliser un tel leurre requiert l’usage d’une canne casting en puissance H au minimum. L’idéal étant d’utiliser une canne fibre ou en mélange carbone/fibre prévue pour le crank.   Ce leurre  tire tellement que je déconseille totalement l’usage d’un moulinet autre que casting, j’imagine la souffrance de l’axe d’un spinning soumis à cette torture.

Normalement avec ce type de leurre on utilisera de la tresse 4 brins qui sera impeccablement rangée sur la bobine du moulinet avec une telle traction régulière. Un gros nylon copolymer  en 30/35 centièmes fera aussi bien l’affaire car il amortira un peu les grosses vibrations ressenties par le pêcheur lors de la phase de ramener en linéaire.

Leurre Mann's Crank 30 +

Conclusion

L’usage d’un tel crank est assez limité, mais il permet de solliciter des poissons dans des profondeurs peu communes en leur envoyant de grosses vibrations. Prévu pour les gros bass US, ce type de crank fonctionne très bien sur nos brochets et nos grosses perches en pleine eau.

Les +

  • Une finition correcte dans les détails
  • Une bonne bouchée pour les grosses perches et brochets

Les –

  • La quasi-obligation de posséder une canne adaptée pour manier ce tracteur

 

Concurrents :

On trouve peu de ce type de leurres mais citons les classiques Dive To de Rapala, Deep Six de Megabass et le Realis Crank G87 20A de Duo.

 

Autres articles intéressants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer