[Avis] Cuiller Effzett Pike Rattlin’ Spinner pour les brochets

Les cuillers spécifiques pour traquer les gros brochets ne sont pas légion sur le marché français, pour cela les pêcheurs hexagonaux se rabattent le plus souvent  sur les cuillers à brochet scandinaves. Très efficaces en tout temps ces cuillers encore peu utilisées ont été améliorées par  DAM Effzett  qui a remporté l’oscar du meilleur leurre métallique lors du salon européen EFFTEX de 2016.

7 coloris et 2 tailles conséquentes de 6 et de 7, voici un leurre destiné en priorité au brochet mais qui saura aussi séduire les silures et les très grosses perches sur le plus petit modèle. Ce type de leurre est certainement le plus facile d’utilisation et celui qui fera réagir un brochet ou un silure grâce aux trois types de signaux qu’il envoie au prédateur.

Cuiller Effzet Pke Rattlin' Spinner
Les deux modèles de cuiller n° 6 et n° 7.

Caractéristiques

  • Taille des palettes : 6 pour le modèle 40g, 7 pour le modèle 65g
  • Dimension des palettes: 43 x 31 mm pour la taille 6, 51 x 39 mm pour la taille 7
  • Longueur totale du leurre: 200 et 220 mm
  • Poids: 46g et 72g
  • Coloris : 7 dont 4 réactifs aux UV
  • Bruiteur grâce au choc des palettes sur la cloche de lestage
  • Profondeur de nage: variable
  • Prix : 17,95 euros pour la numéro 6 et 18,95 euros  pour la numéro 7

Construction

L’Effzett Pike Rattlin’ Spinner ne déroge en rien à une cuiller classique. On retrouve un axe en corde à piano de 1,1 mm, des palettes sur étrier, un gros triple en queue et un toupet en tinsel.

Pourtant à bien y regarder cette cuiller surdimensionnée possède de nombreux atouts dus à des astuces dans son montage. Elle possède tout d’abord deux palettes colorado peintes dont les étriers sont imbriqués ensemble ce qui limite le débattement de ceux ci. On retrouve ensuite sur l’axe des billes en acier pour la décoration et qui vont aussi servir de cale pour le lest suivant. Celui-ci est en forme de cloche et selon le constructeur, le son qu’il émet est particulier et « a demandé des mois de réglages pour s’adapter aux attentes biologiques du brochet ».

A sa suite se trouve une ligature pour les brins de tinsel qui sont montés à l’aide de deux largeurs différentes. Ces brins de type guirlande de noël sont très utilisés en Scandinavie puisque les branches du triple ne se coincent pas dedans comme ceux en laine. La ligature est faite à la main et vernie abondamment afin de résister à la dentition du brochet. On retrouve ensuite un tube laiton servant là aussi de cale d’épaisseur, puis l’hameçon triple monté sur anneau brisé et maintenu dans son débattement par une gaine plastique thermo rétractable. Ainsi on rigidifie l’ensemble en action de pêche tout en gardant la souplesse nécessaire durant le combat avec un gros poisson.

Une fois à l’eau le halo obtenu grâce aux fibres de tinsel crée un corps volumineux qui va onduler au moindre mouvement. Les deux palettes très larges vont générer des ondes basses fréquence ainsi que des bruits plus aigus lorsqu’elles vont heurter la chambre de résonance centrale.

Cuiller Effzet Pke Rattlin' Spinner
Les coloris des palettes sont bien pensés.
Cuiller Effzet Pke Rattlin' Spinner
Détail des palettes et de la cloche bruiteuse.
Cuiller Effzet Pke Rattlin' Spinner
Détail de la ligature du toupet.
Cuiller Effzet Pke Rattlin' Spinner
La boucle terminale, une finition qui tranche avec le reste du leurre.
Cuiller Effzet Pke Rattlin' Spinner
Détail de l’ armement.

Utilisations

L’avantage des cuillers est qu’elles ne demandent pas de savants maniements, un simple ramené en linéaire suffit à les mettre en branle et à les rendre efficaces.

Avec ces modèles assez lourds on évitera de pêcher les bordures ou les zones encombrées. Les cuillers sont faites pour la pleine eau et pour évoluer dans des fonds moyens entre 2 et 8m.

Leur taille importante et leur toupet de fibre font qu’elles ne vont pas couler comme des pierres et évoluer jusqu’à 4 m en moyenne en les ramenant à vitesse modérée. Il existe une vitesse optimale de ramener qu’on ressentira au poignet lorsque les palettes se mettent à tourner bien ensemble et bien écartées de l’axe. Il faudra par contre donner une première impulsion assez puissante pour mettre en marche ces palettes sinon elles restent collées au corps de la cuiller.

Cuiller Effzet Pke Rattlin' Spinner
Dans l’eau le volume est impressionnant.
Cuiller Effzet Pke Rattlin' Spinner
Un coloris très flashy.

Matériel conseillé

Pour ce type de leurre c’est le casting qui s’impose car ce leurre tire énormément. De plus, une fois mouillé son poids augmente avec celui de l’eau resté prisonnière dans les fibres ce qui nécessite une canne puissante pour pouvoir lancer ce leurre. Vous l’aurez compris, on range sa canne Medium Heavy en spinning pour sortir une canne XH en casting.

De même pour le moulinet on en choisira un solide, un modèle big bait n’est pas obligatoire mais un modèle brochet, plus important que les modèles bass du marché est recommandé.

L’usage de tresse assez forte en 4 brins est le plus pertinent pour pêcher avec de tels leurres. Cette tresse ne gêne pas la nage et un diamètre de 22 centièmes en 4 brins convient tout à fait mais on peut bien monter encore en diamètre pour plus de sécurité.

Les cuillers ayant la fâcheuse habitude de tourner sur elles mêmes, elles vrillent rapidement les nylons ou les tresses si on n’a pas pris soin d’insérer un émerillon entre l’agrafe et la cuiller, vu la taille de celle-ci, ne lésinez pas sur la taille de l’émerillon.

Cuiller Effzet Pke Rattlin' Spinner
Ce type de cuiller demande un émerillon de belle taille pour ne pas vriller le corps de ligne.

Conclusion

L’usage de telles cuillers reste encore anecdotique à l’heure où les brochets semblent être habitués à tous les autres leurres. Pêcher avec de telles ferrailles est peut-être une idée plus pertinente qu’on ne le croit et les brochets ont toujours été sensibles aux palettes et aux leurres métalliques. A essayer si l’envie de retrouver une forme de simplicité dans la pêche vous tente.

 

Les +

  • Une belle bouchée et deux densités qui permettent de prospecter différentes tenues supposées des brochets.
  • Des coloris adaptés à la France.
  • Un armement à la hauteur avec des hameçons de qualité.

Les –

  • La boucle terminale qui n’est pas dans l’axe de la cuiller et provoque des problèmes de mise en branle des palettes.
  • Un grammage annoncé un peu fantaisiste.
  • Un tarif élevé pour une simple cuiller.

 

Concurrents

De mémoire on pourra citer la marque Svartzonker qui proposait il y a quelques années des cuillers de ce gabarit. Désormais les cuillers approchant le plus les caractéristiques de l’Effzett Pike Rattlin’ spinner sont le modèle Double Piker 55g de Sakura et Spincat Twin 67g de Pezon et Michel.

Un commentaire

  1. Le prix un peu et même beaucoup abusé pour ce que c’est. Tout ce qu’il y as: Palette,étrier,Plomb,hameçon et le reste je vais sur Aliexpress je les fabrique,et ça reviens largement moins cher.Et en plus je choisi mon grammage.Parce que le poids 46 et 72 gr.Pour ma part avec la canne que j’ai ça fait un peu lourd.Pourquoi qu’ils n’ont pas fait en plus petit,au moins 15/20gr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer
25 Partages
Partagez25
Tweetez
Email