Carpes, arôme, attractants et boosters : faites le bon choix

S’il y a bien des choses qui font couler de l’encre et parler les pêcheurs de carpes, ce sont les arômes/attractants et les boosts. Tous ces produits peuvent faire prendre des carpes. Cependant, il ne faudra pas avoir la main trop lourde… Voyons pourquoi !

Comme la tendance actuelle le veut, je passe beaucoup moins de temps à la pêche qu’auparavant. Les animations, les salons, l’invetissement dans l’écriture d’articles et la vie en général ont raccourci mes sorties au bord de l’eau. Les idées que j’avais de la pêche il y a quelques années sont aujourd’hui obsolètes et à revoir dans leur ensemble. On ne peut pas aborder une session d’un week-end comme on aborderait une session de dix jours, les besoins sont complétement différents, et la façon de procéder sera tout aussi différente. C’est bien pour cette raison qu’il faut trouver un bon compromis à l’utilisation des arômes/attractants et des boosts.

Utilisation des arômes, boost et attractants dans ses bouillettes pour pêcher la carpe
Une gamme d’Arômes/Attractants

Pourquoi utiliser des arômes/attractants et des boosts pour ses bouillettes?

Les pêcheurs pensent que les bouillettes qui sentent très fort sont d’excellents produits, et si elles ne sentent pas elles ne prendront pas de poissons. Bien sûr, cette théorie s’avère complétement fausse ! Pour preuve les noix tigrées ne sentent pas forcément fort et pourtant elles ont déja pris des milliers de carpes. Alors pourquoi utiliser un arôme? Un arôme est un ensemble de molécules mélangées avec un solvant qui sera : hydrosoluble (à l’eau) ou bien hyposoluble (à l’huile). Les arômes/attractants peuvent être répartis en trois familles : les bases alcool, les bases glycérol et enfin les bases propylène glycol. Le rôle de l’arôme est simple à comprendre, c’est ce dernier qui attire les poissons vers votre appât. On pourrait comparer cette attraction à ce vous pourriez ressentir au passage dans votre cuisine, lorsque madame vous confectionne un bon petit plat. L’utilisation de telle ou telle base dépendra de la température de l’eau. Les arômes à base d’alcool seront plus à utiliser pendant l’hiver, lorsque les températures sont très fraîches. Les bases glycérol seront plus à utiliser au printemps ou à l’automne, lorsque les températures changent. Et enfin les bases propylène glycol seront à privilègier pendant la saison estivale. Les boosts sont pour la plupart confectionnés sur des bases huileuses. Donc ils seront à privilégier sur des utilisations allant du printemps jusqu’à la fin de l’automne. Si l’hiver est très doux, vous pourrez les utiliser et en abuser. Il faudra toujours surveiller la températures de l’eau :si cette dernière franchit le seuil fatidique sous les 6 degrés, les boosts n’agiront plus comme vous le penseriez.

Utilisation des arômes, boost et attractants dans ses bouillettes pour pêcher la carpe
Les boosts dans tous leurs états

La Carpe choisit !

Les pêcheurs pensent que la carpe ne sait pas reconnaître ce qui est bon pour elle et pour sa santé. En ce qui me concerne j’ai toujours pêché avec des appâts haut de gamme, c’est bien pour cette raison que je suis sûr du contraire ! La Carpe reconnait les substances qui pourront lui apporter quelque chose sur le plan nutritionnel et de la croissance. La carpe ne sait pas reconnaître les odeurs, en revanche ce qu’elle sait analyser ce sont les acides aminés qui seront propices à son développement. Ces acides aminés activent les papilles sensorielles de Dame Carpe en la guidant vers sa pitance. C’est donc un atout de premier choix dans les ingrédients d’une bonne bouillette, comme le foie liquide ou encore tous types d’extraits marins. Les arômes pourront contenir ces substances dans leur composition, c’est bien ceci qui les attirera. Malgré tout cela il faudra prendre des précautions quant à l’utilisation des ces arômes. Des dosages en ml sont indiqués sur les flacons et il convient de les respecter à la lettre si vous ne voulez pas ruiner votre travail de fabrication de billes. L’effet escompté serait annulé, et au contraire l’appât deviendrait répulsif.

La diffusion des arômes/attractants et des boosts des bouillettes

L’attraction sera décuplée lorsque nos bouillettes contiendront, ou seront enrobées des produits de source d’aliments prédigérés, comme des protéines hydrolysées, autolysées ou encore les peptides. Ces produits créeront des halos gustatifs sur toutes les couches d’eau avec une diffusion omnidirectionnelle. Cette diffusion permettra aux poissons de sentir de très loin votre appât. L’apport de graines ou bien de birfood dans la confection de vos billes vous permettra également d’aérer votre mix et d’avoir une diffusion accrue de tous ces éléments. En outre ce type de bouillette se prêtera très bien à un trempage de plusieurs heures dans un boost. Effectivement l’effet birdfood permettra une absorption du produit au cœur de la bouillette et une diffusion pendant plusieurs heures durant. Les nouvelles formulations des boosts permettent un marquage durable du fond et de votre esche. Ces produits sont de plus en plus épais et adhèrent très bien à votre esche. Ils resteront bien accrochés malgré des lancers surpuissants.

Utilisation des arômes, boost et attractants dans ses bouillettes pour pêcher la carpe

Utilisation des arômes, boost et attractants dans ses bouillettes pour pêcher la carpe
Une bouillette boostée et le phénomène de marquage du fond

Utilisation des arômes, boost et attractants dans ses bouillettes pour pêcher la carpe Utilisation des arômes, boost et attractants dans ses bouillettes pour pêcher la carpe

Voilà vous savez déjà pas mal de choses sur les arômes/attractants et les boosts. Il faudra avoir à l’esprit que seule une adaptation à la situation rencontrée vous permettra de mettre au sec de beaux poissons. Bonne pêche…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer