Amorce pour la brème en fleuve : quelques recettes efficaces

Quelle amorce pour pêcher la brème en fleuve ? Il serait fallacieux d’affirmer que les amorces pour la brème ne conviennent pas aux autres poissons. Par contre, la densité, la consistance de l’amorce et le coup de l’amorçage sont des éléments clefs qui inviteront ou pas à la brème de venir s’attabler lorsque le parcours du fleuve est rapide et puissant

Avant même de parler de l’amorce, il faut bien évidemment comprendre quels sont les sens du poisson qui lui permettent de trouver sa nourriture :

  • La vue… oui certes, les farines claires ne la rebutent pas, au contraire !
  • L’ouïe… pourquoi pas, le bruit répétitif des boules d’amorces envoyées sur le coup est perçu comme un signal alimentaire.
  • L’odorat et le goût… bien sur, nous savons tous qu’elle préfère la cannelle au fenugrec.
  • le toucher…aussi, sa bouche protractile lui permet de sucer avant d’avaler, de tester avant de happer. Combien de fausses touches avons-nous connu !…

Si je rappelle brièvement ces cinq sens du poisson, c’est parce que contrairement à nous il en possède un sixième : le sens vibratoire qui dépasse de loin tous les autres et qui est constitué d’une multitude de points hyper sensibles que l’on désigne par « la ligne latérale ».

Puisque « la fonction créé l’organe » ce sixième sens sensoriel est donc essentiel chez le poisson et les premiers chercheurs scientifiques s’intéressant à la pêche le comparèrent à un radar…. Ce radar permettrait de déterminer la pression de l’eau, de détecter les obstacles et de localiser un danger ou au contraire un bienfait comme une source de nourriture.

Si j’aborde aujourd’hui ce sujet (je vous promets d’être plus disert prochainement (et de vous parler aussi des « substances d’alarmes ?! ») ) c’est tout simplement parce que les amorces qui seront utilisées en fleuve puissant, seront très bien perçues par ce sixième sens.

Cette ligne latérale à donc tout son intérêt dans la conception et des amorces et… des lignes utilisées.

Recette amorce brème en fleuve
Collante, dense et traçante, la terre argileuse est l’un des produits utilisés pour alourdir l’amorce destinée aux fleuves
Recette amorce brème en fleuve
Très belle brème de 4,430kg pour l’ami Philippe Lagain qui connaît toutes les subtilités des composants pour l’amorce

Une amorce brème prévue pour le fleuve

Les farines qui sont utilisées pour le canal ou l’étang ne conviennent pas du tout au fleuve puissant. Ce type de parcours brasse l’eau et les farines seraient vite éparpillées vers l’aval si le pêcheur n’en tenait pas compte de ce facteur naturel. De même, trouver un poste proche de l’habitat du poisson par la lecture de l’eau, est aussi un point à considérer pour éviter de « pêcher dans le vide ».

La tenue, même passagère, de la brème sur un fond est en relation directe avec la hauteur d’eau et la vitesse ou la puissance des courants et contre-courants. Le choix du « spot » d’amorçage a donc une très grande importance et de par là même, l’endroit où poser sa station avant même de penser à pêcher.

Pour que l’amorce tienne sur le coup, elle devra être dense, lourde et collante tout en provoquant un nuage horizontal qui alertera les brèmes situées en aval.

Les composants d’une bonne amorce pour la brème

Voici une liste, non exhaustive de produits divers qui sont susceptibles d’être utilisés pour confectionner une amorce à brème pour le fleuve. Attention à ne pas « bétonner » votre préparation, vous pourriez obtenir une amorce totalement inefficace. Ajoutez une farine dispersante qui « cassera » lentement l’homogénéité de votre amorce et attirera l’intérêt des brèmes.

Les produits très collants ou denses :

L’épicéïne, la bentonite, la chapelure anglaise, le pain flamand, le blanco, le blé dur, la cameline, la caséine, la châtaigne, le pépin de citrouille, la fève, le lin, le lupin, le pain d’épices.

Les produits collants :

Les chapelures blanches, le pastoncino, les gâteaux gras, la gaude et la semoule de maïs, le TTX, l’arachide, l’arrow root, la carthame, le colza, la fiente de pigeon, le manioc, la mélasse, la noix grasse, le PV1, le semoule de riz, le seigle, le sésame.

Les produits aromatiques : 

L’aloès, l’amande, la cannelle, le carvi, la coriandre, le brasem, le curcuma, le févier , le fenouil,  la mangue, le paprika, l’aneth, la bergamote, la cabelasse, la cameline, le combava, le curry, la noix de cola, la farine de poisson, la passiflore, la réglisse.

Les produits colorants : 

L’azaret, le curcuma, la farine de riz, le mylodor, le litou, le millysaate, le paprika, le gluten de maïs.

La société Sensas propose de nombreux « Tracix » :

– Blanc : efficace l’hiver pour la brème lorsque les eaux sont chaudes.
– Jaune citron : crée un nuage jaune citron très persistant.
– Orange : très efficace, notamment en été,.
– Jaune : très utilisé pour la brème à la belle saison.
– Brun : à utiliser en début de saison lorsqu’il y a beaucoup de carnassiers.

Les produits permettant d’alourdir votre amorce : 

Les coquilles d’huîtres broyées, le gravier, l’argile, le sablon.

Recette amorce brème en fleuve
En compétition, les brèmes sont les poissons les plus recherchés par les pêcheurs car elles sont nombreuses à se rassembler sur un coup et pèsent dans la bourriche

Astuce pour fabriquer du « brasem »

  • Réduire au mixer de la noix de coco râpée blanche pour obtenir une poudre blanche.
  • Ajouter petit à petit du sucre roux en remuant l’ensemble avec une cuillère en bois.
  • Tamiser l’ensemble dès que la poudre devient rousse et collante.
  • Mouiller la farine avec de la mélasse mélangée dans l’eau l’ors de la préparation de votre amorce.

 

Recettes amorces brème en fleuve

L’AMORCE A DANIEL  brème en fleuve

  • 1 part biscuits spéculos
  • 1 part chènevis grillé
  • 1 part coco belge
  • 3 parts grosse chapelure rousse
  • 1/2 part litou
  • 2 parts PV1
  • 1 part semoule de maïs crue
  • 1 part TTX ébouillanté la veille
  • ajouter de la terre argileuse et du brasem

 

BREME FLEUVE PUISSANT

  • 1 part arachide grasse
  • 1 part biscuits gras
  • 4 parts chapelure blonde
  • 1/2 part gluten de maïs
  • 1 part tourteau de maïs
  • ajouter une terre collante

 

BREME FLEUVE PUISSANT

  • 3 parts chapelure rousse
  • 1 part chènevis grillé
  • 1 part fleurette
  • 1/2 part litou
  • 2 parts PV1
  • 1 part semoule de maïs
  • 1 part spéculos

 

BREME FLEUVE LENT

  • 4 parts grosse chapelure blonde
  • 2 parts coco belge
  • 1 part farine de maïs
  • 1 part arachide grasse
  • 1 part sablon
  • 1 dose stimulateur
  • ajouter de la terre argileuse et du brasem

 

 

BREME FLEUVE LENT

  • 3 parts chapelure rousse
  • 1 part chènevis grillé
  • 1 part fleurette
  • 1/2 part litou
  • 2 parts PV1
  • 1 part semoule de maïs
  • 1 part spéculos
  • 1 part TTX

 

BREME FLEUVE LENT

  • 1/8 part ail moulu
  • 3 parts chapelure blonde
  • 1 part farine arachide grillée
  • 1/4 part farine d’aloes
  • 1 part farine de citrouille
  • 1 part millysaate
  • 2 parts PV1
  • 2 parts recoupe fraîche

 

BREME FLEUVE PROFOND

  • 2 parts grosse chapelure blonde
  • 1 part grosse chapelure rousse
  • 1/2 part chapelure pain flamand
  • 1/4 part chapelure jaune fluo
  • 1,5 part tourteau de maîs (*)
  • 1/2 part chènevis moulu (*)
  • 1 part arachide grasse
  • 1 part biscuit gras
  • 2 à 4 parts terre de rivière selon le courant
  • * produits mélangés à sec à part  et ébouillantés la veille de la pêche

 

BREME FLEUVE PROFOND

  • 1 part arachide grasse
  • 1 part biscuits gras
  • 4 parts chapelure blonde
  • 1/2 part gluten de maïs
  • 1 part tourteau de maïs
  • ajouter une terre collante

 

BREME FLEUVE PROFOND

  • 10% colza
  • 2 parts chapelure blonde
  • 1 part chapelure rousse
  • 1 part gaude de maïs
  • 1/2 part gluten de maïs
  • 2 parts PV1
  • 1 part TTX

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer
101 Partages
Partagez101
Tweetez
Email