Amorce gardon maison : les secrets de la réussite

Les amorces du commerce ne sont pas toutes « exceptionnelles », même si certaines se démarquent soit par leur composition, leur richesse ou leur fraîcheur. Ceci entraine de plus en plus de pêcheurs à se pencher, comme voici une vingtaine d’années, sur une composition personnelle plus efficace.

Amorce gardon maison
Amorce préparée avec les produits cités précédemment sachant qu’une amorce sert aussi, surtout, à transporter les esches, ici des vers de vase

La fin d’un mythe

La parution de mon dernier livre « le dictionnaire des farines » a eu un effet inattendu. Celui de faire réfléchir bon nombre de pêcheurs au coup sur l’efficacité des amorces du commerce qu’ils utilisent aujourd’hui, sans parler du coût prohibitif que représente désormais une partie de pêche.

La fabrication d’une amorce n’est pourtant pas si compliquée que cela le semble. Dans bien des cas plus de 70% des ingrédients sont des farines de blé transformées, ou des dérivés, soit des céréales qui sont savamment imbriquées pour créer un produit « qui mécaniquement tient la route ». Ajoutez à cela des arômes et vous obtiendrez une amorce qui titille les narines du pêcheur, mais pas forcément celles des poissons…

Pour prendre un exemple simple, quels seraient les produits alimentaires du quotidien, ou disponible chez votre détaillant, pour créer une bonne amorce à gardons en étang ?

Amorce gardon maison
Deux à trois paquets de sucre en poudre par kilo suffisent à aromatiser une bonne amorce

Une amorce gardon « maison » à un prix très économique

La récupération de pain dur n’est pas un véritable problème (5€ le sac de 50 litres chez votre boulanger). En séparant la croûte de la mie et en passant au mixer ces deux produits alimentaires vous obtiendrez deux farines distinctes qui entreront plus ou moins dans votre préparation.

  • La chapelure blanche est collante
  • La chapelure rousse est dispersante.

En imaginant que le fond de l’étang est peu profond, vous privilégierez la chapelure rousse à raison de 50 % et 10 % de farine blanche

Si l’étang est plus profond, changez votre fusil d’épaule et mélangez 40% de chapelure blanche et 20% de chapelure rousse, l’une délitant l’autre.

A cette base ajoutez 500 grammes de farine d’arachide grasse. Ce produit est très riche en lipides et son odeur est facilement reconnaissable. Elle intéresse tous les poissons de fond, mais sa haute teneur en graisse la destine aux beaux poissons. Elle est souvent excellente en automne.

A ce simple mélange, pour un seau d’amorce, vous joindrez 250 grammes de graines de chènevis broyées au moulin, 100 grammes de sucre en poudre délité dans un peu d’eau et 3 sachets de sucre vanillé.

Si vous devez alourdir cette amorce, ajoutez de la terre de Somme et si vous devez encore la coller davantage ajoutez de la farine de blé dur.

Amorce gardon maison
Séparez la croûte de la mie du pain dur pour obtenir de la chapelure blanche, dorée ou rousse

Astuces :

  • Pour coller fortement une amorce ajoutez des pâtes alimentaires passées au moulin à café
  • Les amorces claires font fuir les petits poissons… donc elles attirent les gros !
  • Chez les poissons le goût est réparti dans toute la bouche, sur les lèvres, les joues, les narines… Un parfum puissant n’est donc pas toujours nécessaire, mais une effluve colorée est mieux perçue.
  • En passant au four la chapelure blanche vous obtiendrez de la chapelure rousse !

Coût total pour 20 litres d’amorce à gardon maison :

  • 2 kilos de pain dur : 1€
  • 50 grammes de vanille : 1€
  • 100 grammes de sucre en poudre : 0.50€
  • 500 grammes d’arachide grillée : 1.50€
  • 150 grammes de chènevis moulu : 1€

Coût total : 5€uros

Vous aimez pêcher au coup? Alors découvrez les autres articles traitant d’autres techniques de pêche au coup du magazine 1max2peche

Magazine de pêche 1max2peche #13

3 commentaires

  1. Bonjour ,bonsoir cher Mr
    Suis curieux de nature et cherche a avoir un Max D’infos sur tout type de pêche particulièrement gardons , brèmes et carnassiers , merci de vos conseils et au plaisir de vous lire

    Fatou

  2. Bonjour,
    Il n’est pas recommandé de conserver longtemps les amorces sèches.
    Dès qu’un paquet est ouvert, il vaut mieux l’utiliser rapidement sinon le reconditionner sous vide avec un soude-sac.
    Malgré tout, au moment de l’achat le sachet est peut-être déjà en rayonnage depuis quelques mois… Des insectes s’invitent (vers de farine) et lorsqu’un seul paquet est frappé ce sont tous les sachets qu’il faut jeter.
    Si vous faites vous-mêmes vos amorces avec des farines, faites l’acquisition de seaux de 2 litres en plastique et fermé hermétiquement (magasin agricole).
    Pour conserver une amorce déjà mouillée (avec ou sans esches) le mieux est de la congeler.
    N’oubliez jamais qu’il est prudent de vérifier la fraîcheur des amorces ou des farines, la date de fabrication est indiquée sur les sachets. Si elle date de plus de 60 jours… éviter.
    Bonne pêche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer
291 Partages
Partagez291
Tweetez
Email