Accueil > S'informer > Poissons > Truite arc en ciel : Tout savoir sur ce poisson
Truite Arc en ciel

Truite arc en ciel : Tout savoir sur ce poisson

La Truite arc-en-ciel est originaire de la côte ouest des Etats-Unis et du Canada. Les premiers essais d’acclimation en France obtiennent une première réussite significative dans le Doubs en 1890. Depuis, au fil du temps, elle a fait l’objet de nombreuses introductions dans la perspective du développement de la pêche de loisirs. Elle se reproduit naturellement dans les lacs du Carlit (PO).

Classification

Règne : Animalia

Embranchement : Chordata

Classe : Actinopterygii

Ordre : Salmoniformes

Famille : Salmonidae

Nom scientifique : Oncorhynchus mykiss (salmo gairdneri)

Nom vernaculaire : kamloops, steelhead, rainbow, pantoufle, mouchetée, arc, saumon arc en ciel,

Caractéristiques

Poids moyen : 250 à 500 gr

Poids maximum : 8 kg en lac

Tailles moyennes : 18 à 40 cm en rivière, 80 cm en lac

Taille record : 19 kilos pour 120 centimètres

Durée de vie : 4 à 6 ans en rivière, 10 ans en lac d’altitude

Description générale

La truite arc-en-ciel a un corps fusiforme dont une tête relativement petite et une bouche moins fendue que la truite fario. Les flancs de la truite arc-en-ciel sont argentés et possèdent une ligne latérale colorée très caractéristique, légèrement irisée, ce qui lui vaut son nom provenant de l’anglais (rainbow). La teinte générale du poisson varie suivant les milieux. De l’argent très clair dans les lacs, au sombre dans les caves et des grottes.

 

Biologie

La truite arc-en-ciel résiste beaucoup mieux aux dégradations qualitatives des rivières. A ce titre sa présence est privilégiée par les sociétés de pêche au détriment des souches farios locales dont elle occupe l’espace de vie et d’alimentation. Elevée en pisciculture son cycle de reproduction dure de 9 à 18 mois pour obtenir des poissons portions de 200 à 250 g. Sa chair prend une teinte rose (saumonée) plus ou moins soutenue en fonction de l’alimentation, dont des granulés à base de carotène issu, par exemple, de la carotte.

Régime alimentaire

La truite arc-en-ciel a des habitudes alimentaires semblables à celles de la truite fario, mais elle est beaucoup moins sélective. Elle se nourrit principalement de larves d’insectes, de petits invertébrés aquatiques et quelques petits poissons comme le goujon ou le vairon

Distribution

La truite arc-en-ciel est présente dans toute l’Europe Centrale depuis la Finlande jusqu’à la mer Baltique. Elle a colonisé tous les pays d’Amérique du Sud, l’Australie et certains pays d’Afrique

En France, la truite arc-en-ciel peut faire localement l’objet de mesures de protection dans le cadre du plan de gestion piscicole mais pas au titre d’espèce autochtone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *