Montage carpe charnière renforcé

Montage charnière renforcé pour la pêche à la carpe

L’imagination des pêcheurs peut sembler sans fin au regard de certains montages carpe élaborés avec grand soin. Ainsi nous découvrons régulièrement de nouvelles techniques de conception de montages permettant d’améliorer considérablement des montages déjà existants.

Ainsi, nous revisitons cette fois-ci le montage charnière que nous vous avions présenté dans le N°9 de votre magazine favori. Celui-ci se trouve renforcé pour les pêches d’obstacles ou dans les herbiers et offre également un peu plus d’agressivité au niveau de la courbure de l’hameçon tout en restant discret. En bref, une évolution remarquable du montage qui ne va pas faire plaisir aux carpes !

 

Réalisation du montage charnière renforcé

Montage carpe charnière renforcé
Il vous faut donc un hameçon adapté à la taille de l’esche, un stop-float, un mini solid-rig, un émerillon équipé d’un solid-rig en taille N°12, un big-eye swivel N°8, du fluorocarbone en 45% et en 60 à 70%, et 3 tubes de sertissages doubles en diamètre 0.9mm. À noter également un petit morceau de tresse fine pour la réalisation du cheveu et un lest pour l’équilibrage d’une pop-up si besoin. Enfin, une plombée in-line adaptée aux conditions du moment dans le but de finaliser le montage.
Montage carpe charnière renforcé
Commençons par enfiler le mini solid-rig sur l’hameçon puis le stop-float afin de limiter la course de l’esche sur la hampe.
Montage carpe charnière renforcé
Prenons un morceau de fluorocarbone en 45% que nous plions en deux et que nous passons dans l’œillet de l’hameçon comme illustré.
Montage carpe charnière renforcé
A présent, il faut d’abord enfiler le tube de sertissage double dans les deux morceaux de fluorocarbone, puis passons les deux extrémités dans la boucle du solid-rig de l’émerillon avant de repasser dans le tube de sertissage. Ajustons le tout afin d’obtenir un alignement parfait et la longueur adaptée ; ici 5cm.
Montage carpe charnière renforcé
A l’aide d’une pince de sertissage, procédons au sertissage du tube en aplatissant par les 2 cotés afin d’obtenir une forme parfaitement ronde.
Montage carpe charnière renforcé
Sertissons ensuite le brin de fluorocarbone de 60 à 70% à l’autre extrémité de l’émerillon par le même procédé que précédemment.
Montage carpe charnière renforcé
Faisons de même avec l’émerillon big-eye en ajustant la longueur à 15 ou 20 cm. Ceci bien sûr au niveau du gros œillet.
Montage carpe charnière renforcé
A l’aide du morceau de tresse fine, réalisons une boucle sur le mini solid-rig afin de concevoir le cheveu.
Montage carpe charnière renforcé
Plaçons l’esche sur le cheveu que nous bloquons à l’aide du stop-appât.
Montage carpe charnière renforcé
Dans le cas d’une esche flottante, nous pouvons placer un lest soit sur la double ligne, soit sur l’émerillon à l’aide d’une pâte plombée.
Montage carpe charnière renforcé
Finalisons le montage à l’aide du plomb in-line que l’on passe sur le corps de ligne. Veillons à bien coincer l’émerillon dans la plombée afin d’assurer un bon auto-ferrage.
Montage carpe charnière renforcé
Voici le résultat. L’ensemble reste discret et surtout très robuste. Il peut aussi bien s’utiliser avec des esches denses que flottantes.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *